mensonges-des-mamans

Les 10 mensonges qu’on raconte à nos enfants! (C’est pas bien de mentir!!)

Etre parent, c’est montrer le bon exemple,

C’est inculquer de bonnes valeurs à son enfant,

Faire tout ce qu’on aimerait qu’il fasse plus tard,

Lui montrer le chemin..

 

ET POURTANT!!!

 

NOUS NOUS FOURVOYONS!!!!

 

Comment voulez vous qu’ils nous disent la vérité alors que nous, on leur ment constamment?!

 

Allez, zoom sur les 10 gros mensonges que les parent racontent aux enfants!

(Compte combien tu en a déjà dot à ton enfant, résultats en fin d’article)

 

1- Fais pas de grimaces, tu vas rester coincé !

Mais bien sûr!

 

2- Si tu ne mets pas ta ceinture (en voiture), la police te mettra en prison !

Carrément! On a pas peur de l’exagération nous!

 

3- Le chocolat, ça fait mal au ventre… (fonctionne aussi avec les bonbons).

C’est vrai, mais en général, on prononce cette phrase à partir du 2è chocolat, ou du 2è bonbon! Alors qu’il y a encore une bonne marge avant la crise de foie!

 

4- Le Père Noël ne passe que pour les enfants sages.

DOUBLE MENSONGE! Déjà, il n’existe pas, et de deux, tu as déjà acheté les cadeaux et même si ton enfant te fera tourner en bourrique jusqu’à la crise de nerfs, tu lui offriras, les yeux plein d’amour et de larmes!!

 

5- La soupe, ça fait grandir (et les épinards rendent forts)…

Manger fait grandir. On peut considérer ça comme un demi mensonge?!

 

6- Boire l’eau du bain va te rendre malade.

Alors, oui, boite les 30 litres d’eau, OUI, mais une gorgée, NON! Mais bon, on est pas obligés de préciser, hein?!

 

7- Petit, je ne faisais pas de bêtises, moi.

Mais bien sur, et la marmotte….

 

8- Papa met une graine dans le ventre de Maman

Oui, voilà. C’est le meilleur jardinier! Dans les explications quant à la conception de la « fabrication » des bébés, les parents sont très imaginatifs!

 

9- Le soir, Papa et Maman font dodo dans le lit. Si maman fait du bruit, c’est qu’elle fait un rêve ou un cauchemar.

Voilà. Quand maman dit « Oh oui », c’est qu’elle rêve qu’elle entre dans un dressing géant. Quand elle dit « encore », c’est qu’elle rêve d’une farandole de desserts! Et n’ouvre pas la porte pour vérifier, les rêves, c’est intime, merci!

 

10- Maman et Papa ne mentent jamais

« Je ne mens pas » est une phrase qui s’auto-détruit elle-même!

 


pinnocchio

SI TU AS DEJA PRONONCE DE 10 à 7:

SUPER MENTEUR/MENTEUSE! Va falloir se reprendre! Ils vont grandir et tu ne pourras plus te cacher derrière ces mensonges! Tu mets trop, ton nez va s’allonger comme celui de Pinnochio! (Oui, moi aussi j’ai le droit de te mentir!)

 

SI TU AS DEJA PRONONCEDE 6 à 4:

Tu es dans la moyenne des parents. Ne t’inquiètes pas, eux aussi rediront ces phrases plus tard!

 

SI TU AS DEJA PRONONCE DE 3 à 1:

Ouah, bien, tu reste très franc(he) envers tes enfants. Et alors? Tu veux une médaille?!

 

SI TU N’AS JAMAIS PRONONCE UNE DE CES PHRASES:

C’est pas bien de mentir! (Non, mais en vrai, c’est pas possible, si?!)

 

mensonges-des-mamans

 

Alors, à vous, parents, je vous le dis: C’est pas bien de mentir! (Mais c’est tellement humain!)

T’en a d’autres des mensonges en tête?

C’est quoi ton score sur 10?

 

A LIRE AUSSI: Le syndrome de Pinnocchio!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
soldes enfant

LES 10 ASTUCES POUR BIEN FAIRE LES SOLDES POUR SES ENFANTS!

Top départ des soldes ! Je suis certaine que vous les attendiez avec impatience, surtout qu’il faut rhabiller toute la famille, et en particulier les enfants qui ne font que grandir ! Allez, pour que tout ça soit plus facile, voici mes 10 conseils pour des soldes pour les enfants en toute tranquillité !

 

1/ Préparez!

Acheter des nouveaux vêtements pour ses enfants, c’est bien, mais il faut quand même préparer le terrain! Alors, on se retrousse les manches et on prend quelques minutes (ok, ça peut durer plusieurs heures!!) pour débarrasser l’armoire du petit, trier les vêtements et ne garder QUE ceux qu’on leur mettra cet été. Et n’oubliez pas de trier l’armoire à chaussures. Courage, le shopping arrive bientôt !

.

.

2/ Listez!

Et oui, pour ne pas se laisser prendre par la frénésie des soldes, et pour ne pas acheter 4 robes et 5 shorts alors que la petite n’a plus de T-Shirt ni de gilet, il faut lister! Ecrire sur un petit papier quels sont les vêtements à acheter en priorité pour s’en souvenir une fois noyée sous les habits soldés ! (Et on est bien d’accord, même si cette petite paire d’escarpins pailletés taille 38 n’est pas sur la liste « Soldes des enfants », on la prend quand même!).

.

.

3/ Anticipez!

Parce que l’été est là, mais que l’été prochain arrivera plus vite que prévu, on n’hésite pas, lors des soldes, à acheter des vêtements en taille supérieure, qui serviront l’année d’après ! Parce que vous serez contentes, en mars prochain, lors des premiers rayons de soleil, de trouver un débardeur taille 8 ans (acheté 3 euros seulement l’été précédent !) dans l’armoire. Et dans la mode enfant, avouons le, les vêtements ne se démodent pas aussi vite que dans la mode femme ! (Attention : Ceci n’est pas non plus un message pour acheter 4 tonnes de fringues taille 12 ans à son petit bout de 3 ans ! Restez raisonnables mesdames !)

.

.

4/ Partagez!

Des ballerines à -60 ? 5 T-Shirt pour le prix de 2 ? Un destockage massif chez « Fringues+ » ? Dites le à vos copines ! Et écoutez également leurs bons plans. Surveillez les promos et les publicités de vos magasins préférés sur les réseaux sociaux et partagez aussi vos bon-plans à vos copines !

.

.

5/ Vendez!

Ayez le reflexe « sites de revente » ! Vous connaissez bien sur les gros sites généralistes de revente d’occasion (où il faut mettre un à un les vêtements en vente), mais il existe aussi une multitude de petits sites d’occasions pour enfants qui proposent de racheter vos vêtements en gros pour les revendre eux-même en ligne, et ce qu’on aime, c’est que ce sont eux qui s’occupent de tout ! Et avec votre pécule, vous aurez des sous pour vos futures soldes !

(( Des sites d’occasion fondés par des mamans lectrices: Pti’Pouss par Charlotte, Comptoir des Kids par Vanessa , et Affaires de P’tits par Véronique!))

.

.

6/ Surfez!

Quoi de plus plaisant que de faire des emplettes, un bon thé à la main, confortablement installée dans son canapé ? Clic, clic, panier ! Internet, c’est rapide, c’est facile, mais attention, ça pousse à la consommation ! Alors, avant de valider, on réfléchit bien, on relit la liste des impératifs d’achat (voir conseil numéro 2) et on se demande si on aurait acheté la même chose en magasin !

.

.

7/ Faites un coup-double!

Pour que les soldes restent un plaisir, et pour faire “d’une pierre deux coup”, préférez les grands magasins qui possèdent un multi-rayonnage “Femme/Enfant” (et si possible un rayon chaussure également!). Ainsi, entre un pyjama Reine des Neiges et un T-Shirt Cars, vous pourrez faire un tour au rayon robes femme ! Faire les soldes pour toute la famille au même endroit, c’est une vraie bonne idée !

.

.

8/ Troquez!

Les copines, c’est THE bon-plan alternatif aux soldes ! Moins cher, et plus sympa ! On fait sa « BA » en donnant nos anciennes fringues aux amies qui ont des enfants plus jeunes que les nôtres, et on récupère ceux des copines qui ont des grands enfants ! (Ca vous permettra de garder le budget soldes pour vous !).

.

.

9/ Ne vous laissez pas influencer!

La meilleure astuce pour faire les soldes pour ses enfants, c’est de faire les soldes SANS ses enfants ! Parce que sinon, vous allez voir votre panier se remplir de choses totalement inutiles, mais que vous achèterez car votre cher-et-tendre-amour vous l’aura demandé (ou hurlé) et vous allez mettre bien sûr 2 fois plus de temps. Oui, les enfants ont cette faculté à nous faire acheter ce qu’ils veulent, comme ça, l’air de rien! Alors, les soldes, c’est seule (et ça vous fera une bonne occasion de souffler un peu )!

.

.

10/ Restez Zen!

Parce qu’avant d’être maman, on ne pouvait penser qu’à nous lors de soldes (et ça, c’était top pour notre garde-robe), maintenant, on doit diviser son temps et son budget par le nombre d’enfant qu’on a, et les soldes deviennent un vrai marathon, et un casse tête pour le porte-feuille.

Alors, pour que tout ça se passe bien, restez zen, relativisez, et dites vous que les soldes, ça doit rester un plaisir, et qu’il y en a tous les ans !

 

 

Et surtout…

 

soldes enfant

Oh, ça vaaaa, je plaiiissaannntteee!!!

 

Suis moi sur Facebook!

Rendez-vous sur Hellocoton !
Article vacances avec les enfants

Les 10 choses qui changent en vacances avec les enfants! (Humour)

Avant, quand les vacances arrivaient on avait envie de danser sur « Holiday » de Madonna…

C’était LA période rêvée de l’année, celle qu’on préparait depuis 3 mois à coups de régime détox pour être belle dans notre maillot et d’économies pour pouvoir aller se prélasser sur une plage, boire des mojitos avec les copines, faire la fête et traîner au lit toute la matinée. La vraie vie, quoi !

.

Mais ça c’était avant… Avant quoi ? Avant qu’on endosse le plus joli costume de notre vie (mais si, mais si !), celui de maman…

A partir de là, les vacances « farniente-move your body on the floor à Ibiza » ont autant de réalité qu’une baisse des impôts : tout le monde en rêve mais ça n’arrive jamais !

Et oui quand tu pars en vacances avec tes enfants, beaucoup de choses changent :

.

Vacances avec les enfants, les 10 choses qui changent

.

.

1/ Le trajet est nettement moins reposant

La maman qui voyage est toujours en alerte « Maman c’est quand qu’on arrive ? Maman j’ai faaaaaim ! pfff j’en ai marre du train mais c’est quand qu’on arrive ? Maman j’ai envie de faire pipi … » C’est à ce moment qu’on oublie tous nos beaux principes éducatifs et qu’on bénit l’inventeur de la tablette (accessoire n°1 pour tes vacances !) (Le lecteur DVD portable fonctionne aussi!)

.

.

2/ Tu voyages moins léger !

On oublie direct la jolie valise avec le petit vanity assorti… Non là on table plutôt sur 3-4 valises, un sac à langer, le sac de plage avec le seau et les pelles, le sac à dos avec de quoi les occuper dans le train, la poussette, le doudou …

Bref, finalement tu te demandes si ce ne serait pas plus simple de demander à ton voisin qui bosse dans le bâtiment de venir déverser une tonne de sable dans ton salon.

.

.

3/ Tu n’es plus jamais seule. JAMAIS !

Et oui en vacances, dans un environnement inconnu, le potentiel de mister pot de colle est décuplé. Tu es sa bouée, plus que jamais ! Il te suivra donc partout et chouinera souvent pour  manifester sa joie d’être loin de chez lui. (Et toi, tu auras chaud, très chaud, maman singe!)

.

.

4/ Le temps passe beaucoup (beaucoup) plus lentement

(c’est dingue et scientifiquement prouvé !)

On passe clairement de « Han mais c’est passé trop vite ces vacances ! » à «Vivement la rentrée, j’en peux pluuuuus ! … » Et l’instit devient alors une sorte de super héros providentiel qui va nous sauver ! (Si tu es instit, c’est la double peine, désolée…)

.

.

5/ Ton capital glamour va en prendre un coup

Alors oui on peut être bombasse élégante et sexy quand on est maman ! Mais quand tu auras traversé la plage de l’hôtel avec un sac carrefour débordant de pelles et râteaux, la bouée canard autour du bras et en criant « Mattéo  arrête de fourrer du sable dans ton maillot sinon tu vas avoir le kiki tout rouge ! », tu enverras moins du rêve forcément ! (Y’a que les stars qui peuvent rester constamment maman ET fraîche comme la rosée du matin!)

.

.

6/ Tu ne bronzes plus de la même façon

Moi c’est bien simple, depuis que j’ai des enfants, je ne bronze qu’à l’unilatéral.  La plage, ce lieu promesse de liberté, d’abandon, de repos va devenir ton pire cauchemar ! Entre l’ainée qui veut absolument que tu l’aides à faire son « palais royal » en sable – « Et si finalement on disait que la princesse elle vivait dans un studio, hein, chérie ? » – et le petit frère qui essaie systématiquement de s’évader dès que tu as le dos tourné, je peux t’assurer que le prix Goncourt que tu as acheté au début de l’été par acquis de conscience, tu le finiras peut-être en 2025 mais aujourd’hui il ne sortira pas de ton sac… (Voir l’article « Maman et les livres« )

.

.

7/ Tes nuits sont plus courtes …

Quand tu faisais la fête toute la night, le matin tu faisais ce truc qui n’est plus qu’un vague souvenir pour moi : la grasse matinée. Là, comme c’est les vacances, t’as quand même envie de profiter le soir sauf que mini-toi commence sa journée à 6h du mat’ et que, comme c’est lui le patron, faut bien que tu te lèves pour préparer son petit dej’ (et une aspirine pour maman) !

.

8/… Mais tu peux faire la sieste !

Ça c’est LE point positif ! Si tu te débrouilles bien pour aller épuiser  faire jouer tes enfants sur la plage toute la matinée, tu connaitras ce plaisir incroyable : 1 ou 2 heures de calme en pleine journée où tu pourras au choix : faire la vaisselle, balayer le sable ramené dans l’appart de location, bouquiner, faire une sieste crapuleuse ou encore dormir. Je te conseille les trois dernières propositions. (Et encore, les enfants ont ce don exceptionnel de ne pas être fatigués lorsque maman l’est!)

.

.

9/ Tu vas te cul-ti-ver !

Certes, tu n’as plus le temps de lire mais dès que les enfants sont un peu grands, en tant que parents, on se sent obligé d’apporter une petite touche culturelle aux vacances. A toi le musée de la pipe (si, si à Saint Claude !), du cirque ou de la céramique ! Et le fameux spectacle de guignol sur la place du village !- Vite, donnez-moi une corde !–  (Bon en vrai y’a plein de trucs sympa à voir avec les enfants rassure-toi !) (Et c’est mieux de les voir foutre le bordel s’épanouir à l’exterieur quand dans le bungalow!)

.

.

10) Tu finiras les vacances un peu moins détendue

Comment ne pas craquer un 15 août sur un quai de gare, cernée par tes 6 valises, les gnômes qui se disputent (bruyamment) un jouet et l’homme qui te regarde, exaspéré ? « Nan mais je te jure que l’année prochaine je pars en thalasso avec mes copines !…Quoi ? Qu’est-ce qu’il y a Mattéo? Tu veux faire pipi ? Ben demande à ton père, tiens !! »

Allez pour finir sache quand même que cet été tu prendras plein de photos que tu regarderas avec émotion bientôt et que tu t’éclateras à retomber en enfance en te faisant enterrer dans le sable et en mangeant des glaces avec tes enfants. Oui, quand on est parents, on oublie vite les petits désagréments! (et sinon il te reste toujours la colonie de vacances héhé !)

 

Article vacances avec les enfants

J’espère que cet article vous a plu et rappelé vos propres vacances! Un grand bravo à ma lectrice S.I.L.M qui a écrit cet article qui correspond parfaitement à mes listes!!!

Découvre là vite ici: un tour chez silm

 

Les autres listes des 10 choses ICI

Rendez-vous sur Hellocoton !
mamie maman mieux

Les 10 super-pouvoirs des Grandes-Mères (Bonne fête mamie!)

On ne le dira jamais assez, avoir une mamie, c’est top!

Mais pas QUE pour les parents, qui peuvent partir en soirée tranquille (et sans payer!).

C’est aussi tellement bien pour les enfants, parce qu’elles ont des supers pouvoirs!

 

Je te les dévoile aujourd’hui!

 

super mamie

1/ Une mamie, ça fait plein de super câlins

Et de bisous. C’est bon de se caler au creux de son cou. Et puis une mamie, ça sent bon!

 

2/ Une mamie, ça raconte super bien les histoires!

Elle lit comme personne! Doucement, calmement, avec une belle intonation, et nous explique si on comprends pas. Et elle n’en a jamais marre, même au bout du 5è livre! (Pas comme maman qui fait exprès de sauter des pages, qui ne lis pas les vrais mots pour abréger l’histoire et qui me refuse un deuxième livre le soir!)

 

3/ Une mamie, c’est jamais super pressé.

Elle dit rarement « Dépèche toi ». Elle prends le temps de vivre, et avec elle on ne se sent pas stressé… (Alors qu’avec maman, c’est toujours la course!)

 

4/ Une mamie, ça fait super bien à manger!

Et même que chez elle, on mange toute notre assiette, même les légumes! (Et même que parfois, on en redemande!)

 

5/ Chez mamie, on dort super bien!

Et même toute la nuit. Jusqu’à plus de 8h. Parce que mamie, on veut quand même pas la déranger trop tôt (alors qu’à la maison, ça nous dérange pas d’hurler « mammaaannnn » à 6h du mat!)

 

6/ Une mamie, c’est super gentille

Parce qu’elle offre toujours de petits cadeaux. Des images, des petits jeux. Elle a toujours un truc dans son sac à main à nous passer. Et même si on ne l’aime pas QUE pour ça, ça fait trop plaisir! (Mais maman elle n’aime pas quand on réclame!)

 

7/ Une mamie, c’est jamais vraiment super fâchée.

Il suffit qu’on fasse notre regard de fripouillou pour qu’elle

 

8/ Une mamie, ça n’a pas de supers interdits

Chez elle, on peut manger des bonbons et faire les foufous. Mais pas trop quand même. Même qu’elle met du vernis aux ongles ou qu’elle veut bien qu’on mette de l’eau par terre quand on est dans le bain (bon, pas top quand même, mais elle aime voir qu’on s’amuse!)

 

9/ Une mamie, ça a réponse à tout!

Elle connait trop plein de choses, et quand on lui pose une question, elle nous explique, nous raconte, nous apprend! (Pas comme maman qui répond souvent « Je sais pas » ou « Demande à Papa »)

 

10/ Une mamie, c’est super drôle!

Elle fait des concours de grimaces, fait semblant de nous manger, nous fait des guillis et « la petite bête qui monte ». Avec mamie, on rigole toujours bien!

 

Bref…

Une mamie, c’est comme une maman, mais sans inconvénients!

Bonne fête mamie!

 

mamie maman mieux

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
994428_711519745526632_2104565854_n-2

Les 10 résolutions que les parents devraient prendre

994428_711519745526632_2104565854_n-2

Bon, je suis obligée de le dire, et je ne le dirai qu’une fois, ici: Bonne Année!

Voila, c’est fait!

En tant que supers parents, on a envie d’être encore des plus-meilleurs-supers parents

Alors, voila quelques résolutions à prendre, pour être un « nous » meilleur, pour être dignes de nos enfants parfaits (Comment ça, je commence mal l’année en racontant des bêtises?! J’étais pareil l’année dernière!)

 

Zou, on y va… Cette année, je promets de:

 

1- NE PLUS CRIER

Qui n’a pas hurlé « ARRETE DE CRIER » à son enfant?! Hein?! C’est bien connu, l’éducation non-violente est THE méthode qui permet à l’enfant de s’épanouir au maximum, le parent grade son self contrôle, parle calmement, privilégie la qualité de parole à la quantité. Chaque bêtise est analysée, expliquée, moralisée… Oui, en 2014, j’essaie de rester calme, silencieuse au maximum et toujours posée

(Ou alors je fais ça 3 jours, le gamin en profite pour faire n’importe quoi car il écoute pas nos monologues, et je me remets à hausser gentiment la voix pour qu’il daigne me regarder… Oui, je reste humaine, en fait!)

.

.

2- APPRENDRE A DIRE NON

Les enfants, ces petits êtres trop-mimis-choupinoux, qui nous regardent avec leurs yeux de cocker quand il s’agit de manger un shockobon à 19h, de regarder un 2è Disney dans la journée, ou alors qu’on lui achète ce jouet qu’il a vu dans le magasin… On respire, on ferme les yeux, on visualise un panneau de sens interdit, et on répond « Non, chéri ».

(Ou alors, de temps en temps, on lâche du leste et on l’autorise à faire un truc « interdit », tout en lui disant bien que c’est exceptionnel et que pour la peine il doit nous faire un immense câlin! Bah oui, je reste chamallow, en fait!)

.

.

3- PRENDRE DU TEMPS POUR CHAQUE ENFANT

Quand on a plusieurs enfants, pas facile d’avoir des moments « solo » avec le grand, ou la petite dernière! Cette année, je le promets, je vais me faire des supers journées avec juste UN enfant, le pied! Pour pouvoir faire une activité qui convient parfaitement aux souhaits de son loulou, et souffler un peu!

(Enfin, si j’arrive à faire garder mon autre enfant par quelqu’un… Bah oui, qui dit un enfant en moins ici dit un enfant en plus autre part! Qui n’en veut?!)

.

.

4- NE PLUS TOUT REMETTRE A DEMAIN

Trop de linge en retard, trop de paperasse à ranger, de vaisselle à faire… L’organisation sera notre alliée! On fait un planning, on réparti les tâches, on se motive pour faire 15minutes de rangement par jour, au lieu de se taper 3h d’un coup le WE!

(Ou alors, on continue comme l’année dernière, parce que le ménage, c’est pas le plus important dans la vie, et qu’en fin d’après, on a juste envie de jouer à « ChopLapin » avec ses gosses plutôt qu’aller plier des fringues… Ca, on l’fra demain, ok?!)

.

.

5 – FAIRE PLUS DE SORTIES EN FAMILLE LE DIMANCHE

Un des seuls jours de la semaine où la famille est réunie (en général), alors on va tous essayer d’aller ouvrir nos yeux à de nouveaux paysages, et nos poumons à un air pur et sain! Allez, on se motive, le dimanche, c’est journée « out« !

(Ou alors de temps en temps on reste en pyj toute la journée sans presque ouvrir les volets! Bah oui, je reste cocooning, en fait!)

.

.

6 – MANGER PLUS SAIN

Sans trop de matière grasse, sans gluten, sans PLV, sans HTP, sans CTV (quoi? Toi aussi, t’es perdue dans les appellations?!)… J’essairai de cuisiner maison, de bannir le surgelé, de manger 5 fruits et légumes par jour, de découvrir de nouveaux gouts, de manger de tout, de passer de sheures à mitonner de bons petits plats, de bannir les fast-food, les plats « tout-faits »… Bref, mangeons mieux, mangeons sain, mangeons local, et bio!

(Ou alors, je ferai comme je pourrai, c’est à dire en fonction du temps, du budget, de la motivation, mais l’important sera de ne pas tomber dans l’excès! Veiller simplement sur les proportions, les régularités, et un petit McDo de temps en temps, avec croque-mcdo, tomates, jus de pomme et yaourt à boire et des enfants heureux!! Que demander de plus!)

.

.

7 – AVOIR DES MOMENTS PARTAGES

Faire des activités en commun, rire ensemble, s’amuser, aller à la piscine, jouer à des jeux de société, se chatouiller, bref, faire entrer LA BONNE HUMEUR dans la maison! Dire stop au « boudage dans son coin », et apprendre à son enfant à rire de lui-même! 2014 sera hilarante!

(Et on ne fait pas les choses à moitié, on se déguise, nous aussi, on mets le babibel sur le nez, nous aussi, et oui, l’autodérision, on doit l’apprendre, nous aussi! Parce que le rire est une de nos meilleurs armes contre les difficultés de la vie!)

.

.

8 – SE CONCENTRER SUR SA FAMILLE

Et ne plus se comparer sans cesse aux autres! Chacun son mode de vie, ses gouts, ses pratiques! Ca ne sert à rien de dénigrer les autres, ni de les envier! On ne sera jamais cette famille parfaitement parfaites, mais ça ne veut pas dire qu’il faut les ignorer… Les mamans « parfaites » sont peut-être, en plus, des futures copines?! Et ces parents « limite » sont peut-être en fait aussi sympas que nous! Bref, se comparer, c’est nul, et tenter de se découvrir, c’est la solution!

(Mais, on a quand même le droit de dire que les cookies que la mère parfaite à fait pour la fête de l’école sont un peu secs… Bah oui, les nôtres – ceux de Lidl – sont nettement meilleurs! Bah quoi? Langue-de-vip un jour, langue-de-vip toujours!)

.

.

9 – RE-LA-TI-VI-SER!

Parce qu’après tout, même si la petite ne fait pas ses nuits, la grand est infernale, et que le mari ne tond pas le gazon régulièrement, on a vraiment la chance d’être en bonne santé! La vie peut tellement vite dérailler, mal tourner, quand on voit tout ce qui se passe autour de nous, il faut essayer de ne pas se plaindre… Parce qu’en fait, on a une vie pas si mauvaise que ça… Et on essaye d’avoir une pensée aux gens de notre entourage qui n’ont pas cette chance d’avoir une famille à la santé de fer… ( <3 )

(Mais on peut continuer à se plaindre un peu, à râler de temps en temps, à bouder parfois… Bah oui, on reste des parents fatigués et personne ne nous en voudra!)

.

.

10 – CONTINUER A LIRE MON BLOG

Bah quoi?! C’est pas une super résolution ça?! Parce que je vous promets plein de surprises, de rires, de changements d’air, de choses saines, moins saines, des moments de partage, bref, cette résolution, il faut absolument la tenir!

(Oui, je persiste et signe dans l’art de l’auto-promotion, on n’est jamais mieux servis que par soi-même! Alors, cette année, on apprend à s’auto-motiver, s’auto-féliciter et s’auto-faire-rire!)

 

Et oui, cette année, nous seront tous des parents parfaits!!!

(Ou alors, on essaiera juste d’être moins parfaits que l’année dernière!)

Et toi, tu va faire quoi?!

Rendez-vous sur Hellocoton !