Vous avez aimé ma première sélection de livres,

je me suis dit que j’allais continuer à vous parler de mes livres du moment et vous donner des idées pour vos futurs moments de lecture.

lecture roman idée maman

(Je lis surtout quand les filles sont à la gym ou à la danse, et le soir dans mon lit, comme une mamie, oui!)

.

 

Voici mes lectures du mois de mai:

 

Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie

« « Je ne t’aime plus. »Il aura suffi de cinq mots pour que l’univers de Pauline bascule.
Installée avec son fils de quatre ans chez ses parents, elle laisse les jours s’écouler en attendant que la douleur s’estompe. Jusqu’au moment où elle décide de reprendre sa vie en main. Si les sentiments de Ben se sont évanouis, il suffit de les ranimer. Chaque jour, elle va donc lui écrire un souvenir de leur histoire. Mais cette plongée dans le passé peut faire resurgir les secrets les plus enfouis. »

Mon avis: Plus Virginie écrit, plus elle nous touche en plein coeur. Ce livre est à la fois doux, mais fort, drôle, mais triste, il m’a conquis dès les première lignes et l’effet de retour en arrière avec les lettres insérées ici et là dans le roman lui donne un petit plus vraiment génial. Je l’ai lu, enfin, dévoré en quelques heures… Je recommande vraiment! Merci Virginie pour ce concentré d’émotions!

Voilà d’ailleurs ce que je lui ai écrit (oui, parce que c’est une copine!) après avoir lu son livre:

À cause de toi je suis crevée, À cause de toi je me suis endormie hier à 2h15 du mat, parce que c’était impossible de ne pas finir ton livre, À cause de toi j’ai ruiné mon haut de pyjama dans lequel je me suis essuyé les larmes (Et dans lequel je me suis mouchée, Oui, je n’avais rien d’autre sous la main!) À cause de toi mon petit cœur a eu mal, Mais grâce à toi mon petit cœur a eu chaud, Grâce à toi, je me suis sentie bien, Grâce à toi j’ai souri, Grâce à toi j’ai ri, Grâce à toi j’ai passé 3h30 de bonheur loin des tracas du quotidien, Merci! Ce livre est comme un Michoco, avec sa coquille croustillante bien dure, qui peut faire mal, mais qui est nécessaire pour contenir autant de tendresse…

J’espère qu’il vous procurera autant d’émotions qu’à moi! 

La fille d’Avant – JP Delanay

la fille d'avant

« Après un drame éprouvant, Jane cherche à tourner la page. Lorsqu’elle découvre le One Folgate Street, elle est conquise par cette maison ultra moderne, chef d’oeuvre de l’architecture minimaliste, parfaite. Mais pour y vivre, il faut se plier aux règles draconiennes imposées par son architecte, Edward Monkford, aussi mystérieux que séduisant. Parmi celles-ci : répondre régulièrement à des questionnaires déconcertants et intrusifs. Peu à peu, Jane acquiert une inquiétante certitude : la maison est pensée pour transformer celui qui y vit. Or elle apprend bientôt qu’Emma, la locataire qui l’a précédée et qui lui ressemble étrangement, y a trouvé une fin tragique.
Alors qu’elle tente de démêler le vrai du faux, Jane s’engage sur la même pente, fait les mêmes choix, croise les mêmes personnes… et vit dans la même terreur que la fille d’avant. »

Mon avis: Je ne connaissais pas l’auteur, mais le résumé m’a intrigué. J’ai adoré lire les vies des deux héroïnes en parallèle et découvrir comment et pourquoi leurs destins sont liés… Je ne peux pas en dire plus mais j’ai adoré les descriptions de la maison et l’intrigue originale. La fin est très intense, j’ai vécu les dernière page comme si je regardais un film, tout était net dans ma tête, j’adore lorsqu’un livre me procure cette sensation! Bref, je vous le conseille!!

 

.

.

musso un appartement a paris

« Paris, un atelier d’artiste caché au fond d’une allée verdoyante. Madeline l’a loué pour s’y reposer et s’isoler. À la suite d’une méprise, cette jeune flic londonienne y voit débarquer Gaspard, un écrivain misanthrope venu des États-Unis pour écrire dans la solitude. Ces deux écorchés vifs sont contraints de cohabiter quelques jours. L’atelier a appartenu au célèbre peintre Sean Lorenz et respire encore sa passion des couleurs et de la lumière. Terrassé par l’assassinat de son petit garçon, Lorenz est mort un an auparavant, laissant derrière lui trois tableaux, aujourd’hui disparus. Fascinés par son génie, intrigués par son destin funeste, Madeline et Gaspard décident d’unir leurs forces afin de retrouver ces toiles réputées extraordinaires. Mais, pour percer le véritable secret de Sean Lorenz, ils vont devoir affronter leurs propres démons dans une enquête tragique qui les changera à jamais.  » 

Mon avis: Tous les ans, je fais partie des milliers de personnes qui se précipitent sur le nouvel opus de Guillaume. Et comme tous les ans, ses mots me font passer un bon moment. Là encore, deux vies en parallèle, qui se croisent, et s’entrecroisent, une intrigue sympa, dans le milieu de l’art ET en plus à Paris… Que demander de plus. Les personnages, on les déteste par moment, on s’y attache quand même. L’enquête avance, on ne referme pas le livre, on cherche dans nos tête la suite, on se demande comment le livre va finir… Et la fin ne déçoit pas, comme d’habitude. Guillaume, comment fais-tu pour trouver toujours plus d’histoires à nous raconter (oui, je te tutoie Guillaume, tu fais quand même partie de ma vie depuis genre 10 ans après tout!).

.

.

Croire au merveilleux

 « Je veux bien avoir été distrait ces temps-ci, mais je sais que si j’avais croisé cette fille-là dans l’ascenseur ou le hall d’entrée, je m’en serais souvenu. Et puisque je me souviens d’elle, c’est que je l’ai vue ailleurs ». César a décidé de mourir. Mais une jeune femme sonne à sa porte et contrarie ses plans. Etudiante en architecture, grecque, elle se prétend sa voisine, alors qu’il ne l’a jamais vue. En est-il si sûr ? Pourquoi se montre-t-elle si prévenante envers lui, quadragénaire en deuil de Paz, la femme aimée, persuadé qu’il n’arrivera pas à rendre heureux l’enfant qu’ils ont eu ensemble, et qui lui ressemble tant ? Pourquoi est-elle si intéressée par sa bibliothèque d’auteurs antiques ? D’un Paris meurtri aux rivages solaires de l’Italie en passant par quelques îles proches et lointaines, Croire au merveilleux, en dialogue intime avec Plonger, est l’histoire d’un homme sauvé par son enfance et le pouvoir des mythes. Un homme qui va comprendre qu’il est peut-être temps, enfin, de devenir un père. Et de transmettre ce qu’il a de plus cher. »

Mon avis: Changement de registre. Pour lire, il va falloir que j’ai du calme, de la sérénité et de la concentration. Parce que quand Christophe écrit, il n’écrit rien au hasard. Ses phrases sont , ses mots distillés avec soin, et ses sources sûres. Je n’imagine même pas combien de temps ils  du passer à étudier les auteurs antiques, la civilisation romaine, les mythes (dont celui des sirènes… J’adore l’histoire des sirènes au cours des civilisations…). On s’évade, on ressent vraiment ce que ressent le personnage principal, et on part, comme lui, en quête de réponses à son histoire… J’ai adoré le livre, j’ai moins aimé la fin. Je ne peux pas vous dire pourquoi mais j’ai totalement décroché, je pense que mon fort intérieur ne voulait pas que ça se passe comme ça, et donc j’ai lâché l’histoire. Je vous le dis en toute sincérité. Mais ce livre me donne fort envie de lire d’autres romans de Christophe Ono-Dit-Biot!

.

.

 

celui d'après roman

 » Jean et Anna, c’est le couple que tout le monde envie. Jeunes, beaux, follement amoureux, tout leur réussit. Le mariage est prévu, la route est tracée. Mais Jean meurt dans un accident. La vie de la jeune femme s’effondre. Les mois passent, le deuil se fait, petit à petit. Alors Anna décide qu’il faut qu’elle aille de l’avant. Et elle veut trouver l’homme parfait. Mais l’homme parfait, c’était Jean, et Jean, elle l’a perdu. Alors elle se met en tête de trouver son parfait sosie. Et quand elle rencontre Frédéric, sa vie va changer… »

Mon avis: Jessica, je la connais « virtuellement ». Elle est comme moi, maman, blogueuse, passionnée par l’écriture et hyperactive! J’ai été ravie de voir que son premier roman avait été publié (ça me donne espoir pour le mien, coucou les éditeurs!)… L’histoire, est douce, mignonne, et agréable à lire, même si le fil rouge de l’histoire est quand même un malheur… J’aurai voulu qu’il soit plus long, peut-être plus étoffé, mais qui suis-je pour dire ça? Une simple lectrice qui aime lire encore et encore! Alors, Jess, continue, je lirai avec autant de plaisir ton deuxième roman!!

 

.

.

Voilà!

J’en ai encore plein sous la main!

(Et bonne nouvelle, je vais avoir ma liseuse, mes parents, qui lisent mon blog (coucou papa maman!!!) vont me l’acheter pour mon anniversaire! (Oui, ils ont du retard niveau cadeau mais c’est pas grave!))

 

J’espère que vous suivrez mes commentaires et que grâce à moi, vous vous évaderez avec la lecture!

 

allomamandodo

1 comment on “Mes livres de l’été ! (Mon avis sur mes dernières lectures!)”

  1. coucou!!merci pour tes avis 🙂 le premiers a l’air vraiment intéréssant et le livre « celui d’après » qui pourrait me plaire.a bientôt pour la suite

Laisser un commentaire