Comment je fais moi, pour vivre avec une pot-de-colle scotché à sa jambe toute la journée ?

C’est une question que je me pose souvent …

Parce que 1. Je suis maman au foyer (et pas FEMME AU FOYER, lecteur masculin, je t’invite à réflechir à cette subtile différence verbale), et donc, je suis en contact avec mes enfants à longueur de journée,

Et de 2. J’ai des filles (enfin surtout une fille, la BABI dont je t’avais déjà parlé ICI ) qui ont l’air de ne pouvoir respirer que dans un rayon de 70cm autour de moi

bébé collant(Voilà la position préférée de PtitePomme, aggripée, accrochée, cramponnée, pendue à mes jambes… Et 40cm plus loin, Plumette!)

Maman-Dodo-Parfaite va tout vous expliquer (Oui, j’aime mon nouveau surnom!)

Alors, si je peux partager mon expérience pour aider d’autres mamans qui, comme moi, en ont un peu marre d’avoir des pots-de-colle accrochés aux jambes toute la journée, voilà quoi faire :

–       Se graisser les jambes, avec de la vaseline, ou toute autre substance glissante, rendant les jambes (nues) non adhérentes et qui-plus-est, brillantes et hydratées (Oui, je suis une blogueuse beauté, rappelles toi!) 

–       Fabriquez un « faux-vous ». Rien de plus simple : Un traversin, vos habits, une photo de votre tête imprimée sur du papier et épinglée au traversin, et vous pouvez installer votre « faux-vous » sur le canapé toute la matinée et aller tranquillement au ciné (ou en week-end…)! On dit merci quiiii ???

–       S’enfermer dans les toilettes et pretexter une constipation (en langage maman : « maman-caca-pas-sortir-maman-attendre-toi-va-jouer »)

–       Détourner son attention avec de la nourriture (cette diversion est utile pour une maman dans plusieurs situations, c’est pourquoi je vous conseille d’avoir toujours un gateau sec sur vous…) et lui lancer une de ses gourmandises préférées à l’autre bout de la pièce, ça vous laissera champ libre pendant 30sec (ou plus, si vous habitez dans une graaannnde pièce !) et comme ça, l’expression « Manger-Bouger » prendra tout son sens ! (Version sadique: Lui mettre la friandise en hauteur!)

–       Tenter la distraction avec un DVD, parfois Oui-Oui devient nettement plus intéressant que « Nan-Nan » (maman !).

–       Faites lui trier les couverts, renversez par terre fourchettes, couteaux (lames fines, lames tranchants, lames rondes) et couillères (petites et grandes) et demandez à votre bambin de les ranger par type. Il va adorer !

–       Acheter une multitude de jouets stimulant leur créativité, un enfant qui crée est un enfant occupé à penser, inventer, réflechir à ce qu’il fait, et pas à sa maman, alors, laissez toujours à portée d’enfant un pot de peinture ouvert et des pinceaux, et laissez le s’amuser ! Plus y’a de jouets, plus maman est tranquille…

–       Adoptez un animal de compagnie ! Et laissez le avec vous dans la pièce sans aucune cachette possible, et telle une abeille qui butine, votre enfant se décollera de vous comme par magie pour aller se scotcher sur le chat, le chien, le furet, le lapin…

–       Dansez ! Et oui, lorsque l’enfant entend de la musique, il a tendance à s’agiter et bouger betement les bras, de ce fait, il vous lachera, et en plus, si vous bougez les jambes, il y a des chances pour que vous le poussiez loin de vous par la même occasion !

–       Faites pareil que votre enfant, allongez vous et accrochez vous à sa jambe en hurlant. Oeil pour oeil, dent (de lait) pour dent (d’adulte!). Votre enfant prendra peur et ira se réfugier loin de vous. (Cette technique peut aussi s’appliquer aux colères de supermarchés…)

–       Proposez 6 repas par jour. Oui, quand l’enfant est à table, vous pouvez respirer ! Donc, 8h-10h-12h-14h-16h-19h est un rythme à adopter ! (Et faites les manger lentement, au moins 40minutes par repas).

–       Et en dernier recours, attrapez une maladie bien contagieuse comme la gastro, la varicelle, un truc pas sympa ! Comme ça, l’enfant sera confié à d’autres personnes (si vous avez de la chance, plusieurs jours d’affilé!!!) pendant ce temps de contamination !

Et à vous la belle vie !

DSC09105

(Technique du chat, PtitePomme se focalise sur lui et plus sur moi!)

Voila mes conseils… Non, non, ne me remerciez pas… C’est normal…

(Ce billet est rempli d’humour et d’amour…  Bienvenue dans le blog du 36è degré, où, comme dans la vie, il ne faut pas tout prendre au serieux !)

Une dernière photo pour résumer cette expression « Etre dans les jupes de sa mère »

dans les jupes de sa mere

Et toi, as tu d’autres conseils (aussi « sérieux » que les miens?) 

As tu un mini-pot-de-glue à la maison?

allomamandodo

0 comments on “Comment vivre avec un « pot-de-colle » scotché à sa jambe toute la journée ? (Enfin, comment s’en débarrasser? #Humoouuurr! )”

  1. Comment je me sens viser… mon fils comme epiloguer sur l’article en question , est un BABI!!!
    ici c’est le balai avec Mr Corentin a bras… etc etc… je détend même le linge avec lui…! Lol il a 5mois et déjà sa promet… malheureusement pas encore de tuyau si ce n’est qu’il aime être en hauteur donc quand j’etend le linge hop au transat sur la table et il aide maman par le regard et… le calme! Lol

    Bonne journée et merci pour ce super article très rigolo si on le prend évidemment au 36eme degré ! -> pas de souci pour moi j’adore rire!

  2. J’ai la même… Même âge que la tienne. Moi qui pensais qu’en grandissant ça irait mieux, et ben non! Et malheur si je tente de changer de pièce, c’est les pleurs garantis.

    Alors euh… J’ai pas de conseils. J’espère juste que d’ici la maternelle, ça ira mieux sinon bonjour le drame!

  3. ouais j’ai le même a la maison. parfois il va jouer dans sa chambre et comme parfois il est un peu « bête » il s’enferme lui même dans sa chambre..je prends donc mon temps pour aller le chercher !

  4. j’ai un bébé de 6 mois en permanence dans mes bras si je quitte la pièce elle chouine … mais quand elle est loin de moi je ressens un vide … Donc pour l’instant elle est pas en âge de marcher mais je sens que mes jambes prendront le relais quand les bras seront trop fatigués 😉

  5. Moi aussi j’ai un petit boulet qui dès que je sort de son champ de vision c’est le drame. Donc quand je fais la vaisselle il joue devant l’évier, quand je passe l’aspirateur il s’installe sur le fil et quand je pends le linge dehors il pleure sur les carreaux en attendent que je rentre. d’ailleurs mes carreaux c’est une catastrophe!!!

Laisse un commentaire!