Récit de Maman: Comment j'ai sauvé la vie d'un enfant en devenant famille d'accueil

Récit de Maman: Comment j’ai sauvé la vie d’un enfant en devenant famille d’accueil

Aujourd’hui j’ai envie de vous parler d’un sujet qui me tient vraiment à coeur.

C’est l’association Mécénat Chirurgie Cardiaque

mécénat chirurgie cardiaque

Cette association permet à des enfants étrangers malades du cœur d’être opérés en France, car chez eux, une telle opération est impossible. Cette association sauve des vies, car sans ces oéerations, l’avenir de ces enfants serait malheureusement la mort…

Parce que c’est TRISTE de voir des enfants souffrir et ne rien pouvoir faire,

Parce que c’est INJUSTE qu’un enfant avec une anomalie cardiaque doive mourir juste à cause de son lieu de naissance,

Parce que dans le monde, près de 1 enfant sur 100 naît avec une malformation du cœur, et qu’en France, on a les moyen de les soigner,

Parce que aider ces petits loulous, c’est leur sauver la vie,

J’ai envie de vous parler des familles d’accueil…

 

ETRE FAMILLE D’ACCUEIL, C’EST QUOI?

C’est accepter d’héberger un enfant malade avant, pendant et après son opération.

Lui ouvrir les portes de sa maison pendant 6 à 8 semaines, et lui permettre de se sentir bien, rassuré, même s’il est loin de sa famille,

C’est l’accompagner dans ses rendez-vous médicaux, et être un lien affectif qui l’aidera dans sa guérison.

C’est tout simplement ouvrir son cœur, et partager son mode de vie!

Si vous le souhaitez, vous pouvez devenir famille d’accueil.

 

J’ai eu envie de demander à une super maman de témoigner. Hélène a ouvert sa maison et son cœur à plusieurs enfants malades. Cette expérience a changé sa vie.

Voici le récit d’Hélène:

 

«  »

Récit de maman, et quelle maman… maman de cœur, maman d’accueil, ou devrais je plutôt dire famille de cœur.

Un petit tour rapide des présentations:

Hélène 32 ans et Jérémy 38 ans unis par le mariage depuis le 18/11/2005, la famille ne tardera pas à s’agrandir puisqu’ Alice l’aînée d’une tribu de 4 enfants nous rejoint le 07/09/2006. Sa sœur Margot pointera le bout de son nez le 18/02/2009 suivie de près par Juliette sortie en trombe le 24/08/2010. Que des filles, quel bonheur pour papa et maman, mais maman n’a pas dit son dernier mot, très à l’aise avec les enfants depuis le plus jeune âge, l’objectif est 4 enfants ! Papa aura besoin de plus de temps ! 4 enfants le chemin pour y arriver n’est pas toujours sans encombres mais un nouveau bébé finira par agrandir cette jolie famille le 03/03/2014, bébé qui nous comblera de bonheur après 9 mois de péripéties et de suspens, nous découvrons un joli petit garçon ! Rémi, dernier de la famille, si si dernier !

Mon choix professionnel s’est orienté vers le monde de l’enfance, incontournable, hésitante dans un premier temps mon choix s’est tourné vers la santé, je suis infirmière en pédiatrie depuis novembre 2005. Actuellement j’exerce à mi temps au CH Louis Pasteur (Le Coudray 28) où je m’occupe de vos bambins.

Jérémy quand à lui participe au développement moteur de nos chères automobiles indispensables pour promener toute la p’tite famille !

Toujours prêts à aider, un jour devant notre TV pourtant rarement allumée, nous découvrons Mécénat Chirurgie Cardiaque. C’est ça qu’il faut que nous fassions… Oui mais comment ? Impossible… Nous travaillons tous les deux, nous sommes à 1h des centres hospitaliers, nous avons 3 enfants (à l’époque)… Un jour peut-être !

Nos 4 enfants se portent à merveille, nous avons la chance pour le moment que leur santé soit solide, la vie n’épargnant personne dans ce domaine, nous avons été confronté à de dures épreuves dans la maladie de l’unique Papi de nos enfants, la maladie aura vaincu après 5 longues années de dur combat.

Besoin de sentir utiles, besoin de vengeance sur la maladie, peut être…

Envie de mettre à profit mes connaissances et compétences dans le domaine de la santé autrement ? Sûrement ! Notre profession nous prive quelques fois des relations humaines, faute de temps, de moyen,… la question n’est pas là, mais j’avais cette envie d’aider de donner de mon temps pour autrui, autrement.

Mécénat Chirurgie Cardiaque est revenu à mon esprit. Nous sommes toujours aussi loin des hôpitaux, la famille s’est même agrandie, les mêmes contraintes professionnelles, si ce n’est que je ne travaille plus qu’à mi temps, donc un peu plus disponible tout de même. Ah oui, comment faire garder l’enfant accueilli sur les jours de travail ? Oui deux mois de congés, impossible pour l’un comme pour l’autre ! Rémi n’est pas scolarisé et nous avons la chance que sa mamie, jeune assistante maternelle retraitée se soit mise à disposition pour le garder à notre domicile, 1 ou 2 enfants à garder… Mamie ou plutôt Gadou de son petit nom est d’accord ! Mais Mécénat ne voudra jamais !

Un jour je prends mon courage à deux mains de toute façon nous ne risquons rien de tenter, Emeline décroche, je lui expose la situation, RDV donné immédiatement à la fin de notre entretien téléphonique !

Premier RDV : présentation de MCC, obligations, contraintes de l’engagement,… Deuxième RDV fixé 15 jours plus tard, avis très favorable de toute l’équipe, nous devenons famille d’accueil !

Nous commençons à recevoir les mails listant les enfants à accueillir dès septembre.

Puis un mail, Jojo arrivera de Madagascar le 9/11 pour se faire opérer.

On se lance, disponibles à cette date mail réponse à Emeline, qui aussitôt nous confie l’accueil de Jojo. Commence une longue attente, l’impatience gagne toute la famille, puis mail de MCC report d’arrivée pour Jojo qui finalement n’arrivera que le 11/11, on change de planning, déception des enfants, ce coup-ci tout est calé, puis… puis non dernière minute, report au 18/11 !!

famille d'accueil mécénat chirurgie cardiaque

Coïncidence Jojo arrivera finalement sur la terre française pour notre dixième anniversaire de mariage.

Jojo est au cœur d’un reportage TV, les héros de la santé, l’attente à l’aéroport est longue puis, le voici aux bras d’Anguun (que je n’ai pas reconnue, je ne suis pas très calée Star!), marraine d’Aviation Sans Frontière, qui assure le convoyage des enfants de leur pays d’origine à la France.

Des larmes pour ce petit bonhomme de deux ans à peine, qui en 12h de vol se retrouve complètement déraciné, cela peut paraître horrible, traumatisant, mais il faut bien se dire que c’est le voyage de l’espoir, sans ce voyage tous ces enfants ont une espérance de vie considérablement réduite.

Les larmes sèchent rapidement, puis nous prenons la route vers la guérison. Jojo est attendu de pied ferme par tout le monde. Intimidé par tout ce petit monde, dépaysé totalement, il fait froid ici alors que 12h plus tôt nous étions en été !

Puis le chat vient à son tour accueillir ce nouveau venu, le visage de Jojo s’illumine, « mimi, mimi » Les premiers sourires et l’adaptation est désormais amorcée, au détail près qu’il faut rester au rez de chaussée, l’étage le panique, pas de soucis il est prévu qu’il dorme au rez de chaussée près de nous avant l’opération.

L’heure du coucher arrive, le lit parapluie, non impossible, hurlements, peur panique.

Les pleurs, la peur, sont déconseillés dans la maladie de Jojo au risque d’entraîner des malaise avec perte de connaissance. Le canapé est adopté, il s’endort dessus et nous le transférons dans son lit en sécurité pour la nuit.

famille d'accueil mécénat chirurgie cardiaque

Un enfant facile, parfait pour un premier accueil.

Bilan pré opératoire, opération tout s’enchaîne facilement, gros stress le jour opératoire en attendant la sortie du bloc opératoire et le « tout s’est bien passé » de l’équipe chirurgicale.

Il est temps de se reposer de cette lourde chirurgie, mais les enfants sont impressionnants, Jojo se remet rapidement, en 15 jours il est de retour à la maison, la suite ne sera que bonheur partagé par tous.

Noël, les illuminations, ses cadeaux, que d’émerveillement pour ce petit bonhomme qui repartira avec de beaux souvenirs.

Une valise pleine à craquer dans laquelle nous glissons notre mail dans l’album photo dans l’espoir de recevoir des nouvelles !

famille d'accueil mécénat chirurgie cardiaque

10 jours plus tard, la tata de Jojo qui par chance parle français nous envoie les premières bonnes nouvelles, puis des remerciements, leur joie et reconnaissance est palpable, leur petit garçon parti si affaibli par la maladie est guéri !

Il retrouve un petit garçon plein de vie qui aura appris le temps de son séjour à marcher et à parler français avant de savoir parler malgache !

Un sentiment de bien être nous envahi, mission accomplie, enfant sauvé.

C’est sûr nous recommencerons !

30 mai 2016, après plusieurs reports également, Anna, 7 ans, arrive parmi nous.

Mutique pendant près de 48 heures, elle finira par esquisser un sourire puis échanger avec nous, jouer, rire jusqu’aux éclats avec les enfants.

Séjour hospitalier sans encombres également pour cette jolie demoiselle, convalescence aussi rapide que Jojo, Anna pourra partager 1 mois de convalescence pendant les vacances des enfants. Nous profitons du beau temps du 14 juillet pour lui faire découvrir la mer, Etretat, les galets, Honfleur et le sable,…

C’est donc en famille que nous pouvons raccompagner Anna à l’aéroport, départ riche en émotions, des larmes coté français de joie, et un beau sourire coté congolais pour Anna impatiente de retrouver les siens. Elle ne manquera pas cependant ne nous demander de l’appeler.

Nous avons décidé de l’aider à retrouver le chemin de l’école grâce à Mécénat en lui offrant un parrainage scolaire. A ce jour nous n’avons pas de nouvelles, mais nous comptons sur les correspondants MCC sur place pour nous en donner rapidement.

 

famille d'accueil mécénat chirurgie cardiaque

Janvier 2017, nous sommes en manque !

Les enfants réclament sans cesse un nouveau copain, nous attendons d’être disponibles, puis une nouvelle liste arrive, Aid jeune djiboutien de 2ans et demi doit se faire opérer en mars, nous sommes dispos, parfait, Emeline il est pour nous !

De cet accueil nous vient l’idée de participer plus activement dans l’association et décidons de soutenir Mécénat à notre manière.

Nous décidons d’ouvrir une collecte, de sensibiliser les gens par différentes actions et manifestations pour réussir à atteindre notre objectif final 12000 euros.

12000 euros qui représente le coup d’une opération. Nous nous sommes donné l’année pour réussir à atteindre grâce à vous tous notre but et sauver un enfant.

Mécénat a besoin en permanence de famille d’accueil disponibles, si vous souhaitez faire don de votre temps n’hésitez pas à les rejoindre, des expériences riches et toutes uniques vous attendent. Un enrichissement en tout point de vue et une réflexion sur le sens que nous donnons à la vie !

Ici la vie n’a désormais plus le même sens !

 

famille d'accueil mécénat chirurgie cardiaque

 

.

.

MCC, c’est plus de 3000 enfants sauvés! 3000 vies épargnées, 3000 destins changés!

mécénat chirurgie cardiaque

12000 euros c’est le prix à payer pour sauver un coeur! (frais médicaux uniquement: opération, réanimation, convalescence, soins, consultations,…).

Hélène a donc crée une cagnotte qui sera directement remise à l’association, et lui permettra d’accueillir un nouvel enfant dès que possible!

PARTICIPER A LA CAGNOTTE

famille d'accueil mécénat

(Avec un don, vous bénéficiez d’une réduction d’impôts de 75 %, dans la limite de 530 €, et 66% au delà. Un don de 50€ ne vous coûte que 13€ après réduction fiscale.)

 

Suivez la page Facebook d’Hélène et sa famille: Un Coeur Avec Nous !

.

.

Merci Hélène pour ce récit qui nous fait prendre conscience qu’on peut sauver des enfants, en donnant de notre temps, et de notre joie de vivre!

.

.

Et si tu veux devenir famille d’accueil, ou te renseigner, clique ici:

familleaccueilok-2

(Si tu es dans l’enseignement, tu peux également devenir ECOLE DU COEUR!)

.

mécénat chirurgie cardiaque

A bientôt pour un nouveau récit de maman!

Rendez-vous sur Hellocoton !