Aujourd’hui, c’est lundi.

Aujourd’hui, c’est le jour le plus maussade de l’année (selon une étude de je-ne-sais-qui pour je-ne-sais-quoi!)

Certes.

Lundi + Temps Gris + Froid  + Mois de Janvier = BERK

Pourquoi avons-nous l’habitude de voir le mauvais coté des choses?

Il suffit de faire comme les enfants, apprécier chaque petit moment de la vie!

 

Essayez, c’est facile!

(Non, je ne vous dis pas de sauter dans les flaques, c’est une métaphore!) 

Alors, au lieu de s’apitoyer sur son sort, sur le mauvais temps, sur le fait qu’on va encore être à découvert, sur le bazar dans la maison, sur le fait de devoir aller faire les courses sans savoir quoi faire à manger, sur le fait d’avoir pris quelques kilos pendant les fêtes,

Soyons plutôt positifs et heureux d’être ensemble!

Parce que même quand notre journée à été pourrie, une fois rentrés à la maison,on peut rire, chanter, faire des blagues, dire qu’on s’aime, glousser, sourire, se donner de l’espoir, faire les fous, se faire des bisous, des papouilles, manger des bonbons, partager notre journée, se prendre dans les bras, se faire des compliments, s’embrasser, lire des livres, jouer aux devinettes, se regarder et se faire des grimaces, s’aimer encore et encore pour être heureux, c’est simple comme un rire d’enfant!

 

Et dans ses moments là, peut importe s’il fait mauvais dehors, peut importe si on est à découvert, peut importe si on ne sait pas ce qu’on va faire à manger demain ou s’il y a 3 lessives en retard…

On est BIEN!

 

C’était AlloMamanDodo en direct du pays où tout va bien!

(Dans la réalité, je suis en train d’écrire au lieu de faire à manger, PtitePomme ne veut pas se mettre en pyjama et Plumette est malade, la fièvre ne s’arrête pas!)

PS: Si, en fait, sauter dans les flaques, c’est chouette!

EnregistrerEnregistrer

allomamandodo

1 comment on “Et voir la vie du bon côté…”

  1. C’est vrai que c’est chouette!
    J’ai décidé cette année de profiter plus de mes enfants, de dédramatiser les petites bêtises du quotidien… de rire plus, chanter et danser plus… (je les couvres déjà de gros calins tous les jours et elles n’en peuvent plus de m’entendre leur dire je t’aime tellement je leur dis ) mais surtout surtout… j’ai décidé de sauter dans les flaques d’eau avec elles

Laisser un commentaire