Alors aujourd’hui, j’ai décidé de tenter l’expérience de l’éducation sans cris.

eduquer sans crier

Si tu me connais, tu peux trouver ça bizarre venant de moi. Crier, hurler, m’énerver est une seconde nature depuis que j’ai des enfants. Ca n’a pas l’air, j’ai l’air plutôt douce, calme, mais mes deux louloutes ont le don de me pousser au plus profond de moi même, et je ne peux m’empêcher de hausser la voix pour me faire entendre.

Ce qui a pour effet de ne pas marcher. Je crie. Elle rit.

Comme dit PapaDodo, j’ai une voix de crécelle quand je m’énerve, donc ça porte plus à rire qu’a autre chose…

Bref, aujourd’hui. C’est promis! Je ne hausserai pas la voix.

Alors, lorsque vient la première situation « limite » avec ma grande, c’est à dire 2 minutes après son réveil, ou Mademoiselle Plumette refuse de s’asseoir dans la canapé sans son doudou vache, je prends sur moi… Au lieu de m’énerver  je respire, et j’essaie gentiment de lui faire comprendre qu’il lui suffit d’aller la chercher, que moi, je ne bougerai pas sauf si elle me le demande gentiment aussi, sans pleurer.

Premier résultat de mon expérience « basse en décibels » plutôt positive. Elle a été la chercher.

Deuxième épreuve pour moi, mère gueularde. Le gâteau du matin. Elle veut le tremper dans mon lait. OK. Elle le trempe. Finalement elle ne veut pas le manger. Elle chougne.

En temps normal, j’aurai haussé le ton: « Bon, tu le manges ce biscuit? » , mais là… je l’ai posé sur la table. Tranquillement. Calmement.

Ensuite vient la difficile épreuve de l’habillage. En général, je monte haut dans les décibels. J’en fini toujours par hurler. C’est plus fort que moi.

Ce matin, j’ai du lutter contre mon « moi intérieur » et parler doucement, calmement. Expliquer. Communiquer un maximum. Etre patiente. Compréhensive.

Ca c’est bien passé. Habillée en moins de 5 minutes, sans cri, sans course dans la maison, sans prise de lutte pour la maintenir, sans griffure ni cheveux tirés… Le bonheur quoi!

Et dernière situation « tendue » de la matinée: La mise dans la voiture. Ok, la, j’avoue, j’ai failli criser. Mais je me suis contenue. Pas un mot plus haut que l’autre. J’ai été checher Plumette dans la rue (vu que comme d’habitude elle s’etait sauvée…), je l’ai ramenée doucement, sans la forcer à macher, sans la porter… Et j’ai réussi à la faire rentrer dans la voiture.

Et je ne me suis pas enerve quand PetitePomme a hurlé pendant tout le trajet. J’ai rien dit du tout. J’ai juste conduit….

Ah, au fait, j’ai oublié de te dire. Je suis APHONE.

J’ai plus de voix depuis hier. J’arrive tout juste à chuchoter. Et à chaque moment de ce début de journée,je peux pas dire que je n’ai pas voulu crier, mais je n’ai pas pu!…. Ma bouche bougeait, mais aucun son ne sortait. Et au final, c’est pas plus mal pour nos oreilles!

L’éducation silencieuse, je suis finalement POUR!

Est-ce que ça va durer quand ma voix sera revenue?! aucune idée… Mais ce matin, le chat n’a pas sursauté une fois!

Et toi, tu as tendance a hausser la voix facilement?

allomamandodo

0 comments on “Eduquer son enfant sans crier… Trop facile! (solution inside)”

  1. Faut que tu mette le livre « J’ai tout essayé » sur ta liste du papa noël.
    N’empêche j’ai rigolé à la fin. d’ailleurs Malo m’a regardé bizarrement.
    Je pointe aussi au club des celles qui hausse le ton facilement. Mais pas qu’avec les enfants mais aussi avec mon homme, les gens à la tv et ceux qui conduisent mal sur la route.
    J’ai l’impression qu’on m’entend mieux comme ça.

  2. J’essaie au max de ne pas crier mais comme je le dis dans mon article de ce matin, ca n’est pas toujours évident. Surtout que perso, MisterBB n’en fait qu’à sa tête et si je ne hausse pas du tout le ton comme j’ai réussi à le faire jusqu’ici, il rigole ou ne m’écoute pas du tout ! Je prends sur moi, beaucoup mais parfois, il dépasse les bornes des limites 😉 et il n’y a que quand il voit que là, je ne rigole plus qu’il se calme. Pfff, c’est moi ou bien?

  3. Présente !
    Je crie beaucoup, je m’énerve facilement, c’est encore pire depuis que je suis maman! Comme si ma patience s’était dissipée avec ma demi-péri, je ne sais pas… Toujours est il que j’essaie de changer ça, car finalement le plus efficace c’est de ne pas élever la voix chez nous…

  4. Coucou !! oh lala je me reconnais bien la … je crie facilement aussi tellement mes petits jujux de deux menerve parfois et prtant je sais que ca ne sert a rien .. je rie en lisant cela car je suis aphone depuis 2jours et cest lenfer impossible de me faire obeir … les jumeaux me regarde et rigole faut dire presque pas de sons ne sort alors ils se demanent quoi evidament mais bon …. lol jespere quelle va vite revenir pas pr crier dessus mais juste pr leur dire non .. lol a bientot

    • Ah bah tu vois, ma voix est revenue, enfin presque… Maintenant j’ai une voix de robot, ou d’homme … Et ça fait son petit effet quand je hausse le ton (enfin, 5minutes après c’est comme si j’existais pas!)
      J’ai la super technique des gros yeux qui fonctionne parfois! Je dois certainement faire peur quand je fais ça! 🙂 Merci pour ton témoignage!

  5. En lisant cet article j’ai été sidérée : en fait j’ai exactement le même début de journée! Je te jure le gateau qu’elle trempe et ne veut plus j’y ai droit quasi chaque matin…tous les matins où elle veut se mettre à table en fait.
    Bon par contre pas d’extinction de voix ici, cependant j’ai déjà essayé plusieurs fois une journée sans crier. Ce n’est pas simple de se contenir oui (car j’ai aussi tendance à monter dans les décibels), cependant les jours où j’arrive à rester calme ça se passe toujours mieux! Ca aide à continuer, mais il faut s’accrocher!
    Bon courage en tous cas, j’espère que la voix va vite revenir malgré tout 🙂

  6. bjr, je cherchai une méthode pour éduquer mes deux filles sans crier. C’est très dur de garder son calme quand elles n’obéissent pas. Je ménerve tellement que j’en pleure. <Je vai essayer ses méthodes et je verrai bien. merci

Laisse un commentaire!