Ce titre, c’est une VRAIE QUESTION que je me suis posée, pas plus tard que tout à l’heure…

.

Mise en situation:

Vous êtes dans les vestiaires de la gym, accompagnant votre enfant à sa séance du samedi, il règne un calme joyeux, l’ambiance est au beau fixe quand tout à coup, vous voyez débouler une petite furie de 3 ans, tenant dans ses mains une bouteille d’eau, courant d’un bout de la pièce jusqu’à l’autre porte. Deux secondes plus tard, vous apercevez une femme essoufflée, manquant de chuter tous les deux metres à cause de ses chaussures à talons glissantes, et qui crie “Reviens arrête de courir comme ça”. Elle disparait. Vous regardez les autres parents, en vous disant “Tiens, encore une qui n’arrive pas à tenir ses gosses…”

Puis vous entendez des cris, des pleurs, des mots… “Je veux pas y aller à la gyyym” “Je veux voir de l’eau TOUTE SEULE” … Puis le calme.

5 minutes plus tard, l’enfant revient, sourire au lèvres, accompagné de sa maman, livide. L’enfant crie “La gym la gym j’adore la gym”, et la maman retorque “Alors, ça servait à quoi de faire cette colère”.

Vous avez pitié de cette pauvre nana qui n’a pas l’air de comprendre son enfant.

 

.

Autre scène:

Au magasin de bricolage. Vous attendez tranquillement à la caisse, vous avez acheté un rouleau, un pinceau et un pot de peinture pour repeindre les WC du bas, ça va occuper votre WE. Là, arrive une femme, regard crispé, un bébé dans les bras, le sac à main dans l’autre, ainsi qu’une fillette.

A peine la porte franchie, la fillette court le plus vite possible en riant. La maman riposte: “NON, je t’ai dit de rester à coté de moi”. Elle essaye de la rattraper mais avec son bébé dans les bras, elle n’y arrive pas. Elle aurait du prendre un caddie. Mais dans ce magasin, il n’y a pas de caddie, juste des espèces de chariot en forme de L où on ne peut pas mettre en sécurité des enfants. La femme tourne dans le rayon, prend fermement la main de sa fille en disant “Tu restes à coté de moi, on va juste voir s’ils vendent du papier doré”. La fillette, enervée d’être “emprisonnée”, hurle “MAIS LACHE MOI je veux pas que tu me donnes la maaaaiinnn”, la mère cède, de toutes façons elle à l’air d’avoir mal aux bras. Deux secondes après, la petite fille court dans le rayon d’à coté et décide de s’allonger à terre. La mère la regarde, et lui dit calmement “Allez, on y va, c’est toujours pareil dans les magasins”. Mais, le bébé, voyant sa soeur allongée, se penche un grand coup par terre obligeant sa mère à basculer elle aussi, et à lacher prise. La grande soeur, voyant sa petite soeur libéré, se dit qu’une bonne partie de jeu commence. Elle se met à courir vers la sortie, et sa soeur dans le sens inverse. Tout se passe si vite. La mère “chope” la petite soeur, essaye de courir vers la sortie en criant “Ne sors pas toutes seule”, elle a le visage tout rouge, elle aperçoit sa fille qui s’est réfugiée dans les toilettes, toute contente d’avoir trouvé une partenaire de jeu. La mère est rassurée, mais lasse, elle la prend par le bras, fermement, elle est essouflée, enervée, et n’a rien acheté. Les deux filles voulaient rester “jouer”. Elles ne veulent pas partir et pleurent.

Vous avez pitié de cette maman qui n’arrive pas à gérer deux enfants seule.

.

Dernier exemple:

Vous êtes sur le parking d’un magasin de bricolage, en train de vous garer, vous entendez des pleurs, ils proviennent d’une petite voiture. Des fesses de femme dépassent de la porte arrière. Une voix de toute-petite-fille crie “NON NON”, et, la femme, sa mère, pensez vous, lui dit “On s’en va, il faut t’attacher, arrête de te tendre comme ça, j’arrive à rien”… La femme fait le tour, les cris recommencent, d’une autre voix: “Non MAMAN je veux m’asseoir AU MILIEU” – “Non, tu n’as pas le droit, allez, j’en ai marre là, depuis tout à l’heure, vous êtes infernales…” 

Vous vous dites que cette mère a un sacré problème d’autorité..

.

Je pari qu’elle leur cède tout à la maison. C’est pourtant pas difficile d’élever un enfant. Etre strict, mais juste, c’est la base. Quand je vois ces nanas galérer avec leurs gosses d’à peine 4 ans, je me dis qu’elles vont vraiment galérer losque ces enfants vont grandir…

. . .

Cette femme, vous l’aurez compris, c’est MOI.

MOI qui ressort en sueur d’un magasin, car encore une fois, malgré toutes les recommandations faites à son enfants, les “oui maman je ne cours pas je reste à coté de toi”, les “si t’es pas sage, je le dirai à papa”, et malgré toute la gentillesse dont je fais preuve, le constat est toujours le même.

Une montagne russe d’émotions en moins de 5 minutes, les rires, les pleurs, la colère, l’amusement. Tout est un jeu, tout est drôle pour elles, il n’y a pas de danger et de toutes façons, elles ont toujours raison. Et chaque contrariété provoque une réaction. En pblic bien sur.

L’enfant qui se roule par terre, c’est le mien.

Celui qui saute dans son caddie, c’est le mien.

Celui qui crit “CACABOUDINE” au monsieur, c’est le mien.

La maman excédée, c’est moi.

Voila pourquoi je ne sors jamais avec mes deux MissTerrible. Je n’ai aucun effet sur elles, lorsqu’elles sont “parties” dans leur “délires”, je n’existe plus. J’ai beau leur répeter, elles ne m’entendent pas.

Elles ne sont pas méchantes, juste PLEINES DE VIE, débordante de vie, elles ont la bougeotte, et la petite suit les pas de sa soeur, en PIRE… Plumette démarre au quart de tour, on ne sait JAMAIS quand elle va commencer ses crises, ni quand elle va les finir.

Plumette s’énerve tellement qu’elle suffoque.

Plumette ne se calme que de longues minutes après, mais garde toujours sa respiration haletante, hoquetante, pouvant à tout moment repartir dans une colère hystérique.

Plumette vit à 200%. Un peu bipolaire (comme sa mère, à vari dire, de vraies gémeaux…) Elle ne s’arrête jamais. Je n’arrive pas à l’arrêter.

Cette mère dépassée, c’est moi.

Et quand parfois je crois une autre mère dépassée, on se sourit, on compati, on se dit que parfois, on ne maitrise pas, on laisse couler et au final, on s’en sort… Mais à bout de souffle quand même…

.

Et là revient ma question du début… Enfant terrible = Mère pas terrible? 

photoPhoto prise ce soir après la colère “Nan maman je veux fermer la porte de ma chambre tu rentres paaaaas”,

juste après la crise du “je veux prendre mon bain sans ma soeur”

et juste avant la crise du “je veux pas manger les tomates dans le bol blanc mais dans le bol blleeeuuuu”

(Article écrit à 1h20 du matin parce qu’elles m’ont tellement épuisé aujourd’hui que j’en arrive pas à dormir…)

 

allomamandodo

39 comments on “Enfants terribles… Mère pas terrible?”

  1. Haaaa courage, je vois ce qui m’attends avec deux filles rapprochés… Ca me fait peur !!! Déjà ma première 2 ans à un caractère explosif, elle rentre déjà en conflits avec nous ses parents, et ma deuxième (10 mois) pète un plomb si elle n’a pas ce qu’elle veut !!!!!

  2. Mes sorties avec les deux se soldent souvent de la même façon… Et encore la petite est encore “facile” et a chaque sortie avec les deux, je me dis que c’est la dernière fois.
    Cette maman que tu décris si bien, c’est aussi moi et puis sûrement elles et elles et elles…

  3. Bonjour ! Je compatis sincèrement. J’ai plus ou moins le même problème avec ma grande qui commence à avoir son caractère et à vouloir s’affirmer. A la différence de toi, en public, avec ma famille ou dans les magasins, c’est un ange. Mais à la maison, elle a des moments où elle est infernale et où je ne sais absolument plus quoi faire. Du coup, les gens ne me croient pas quand je leur dis ça, vu qu’en public elle est adorable. Et le petit frère grandit, pour l’instant, ça va, mais on verra plus tard. J’ai déjà peur…

    • Exactement le même clichè ici, dans les magasins il est nikel, j’ai le droit à des “comme il est sage” ou des “vraiment adorable” et samedi j’ai même eu le droit à un “regarde le petit garçon, prend exemple sur lui ! Il est sage lui !”. J’ai fait un sourire crispé, mon mari et moi nous sommes regardé, et tout bas il m’a dit “si vous saviez madame, si vous saviez”. Oui car le plus souvent il est sage : en voiture, au magasin (si en caddie, si non monsieur veut visiter, et lorsque l’on l’appelle souri et se sauve. Oui pas encore de phrase stridante, car il ne sait pas faire et c’est tant mieux comme ça. Il n’a que 20 mois), au parc, et quand il dort. A la maison et chez les gens oulalala, bref même shéma.
      Alors à ta question ” enfants terribles : mère pas terrible ?” Je répond : enfants terribles : oui, mère pas terrible : non ! Ca ira mieux dans quelques années. Et svp que personne ne réponde à mon comm par un “que tu crois” svp, pitié ! #lespoirfaitvivre.
      Bon courage à vous toutes et tous. (Je m’inclue dedans bien évidemment).

  4. Bonjour, et surtout immense merci 😉 et oui je voie que je ne suis pas la seule a etre en galere avec mon loulou je mexplique, lucas 2ans edemi et moi enceinte de 6 mois jusque la tt va bien hier rdv chez le docteur car nous sommes ts deux malade medecin en retard dune heure une heure de récréation pour lucas a chaque personne qui rentre dans la salle je fais des grimaces et jou au sale gosse bin oui ya du monde maman va rien dire ou presque pas comme a la maison quoi et puis si les parents qui rentrent on des enfants et bien je leur glisse un semblant de coup de pied au passage et si les enfants jouent dans la salle et bin jenleve de leurs mains led jouets et les balance en lair c tellement plus drôle! Ensuite vient notre tour mon medecin qie je connais bien me dis tu as vu jai changé la disposition du cabinet et jai acheté un super meuble ca change tout bref moi je jette tjrs un oeil sur mon monstre et m’aperçois justement que lui aussi aime le nouveau meuble mais pour ecrire dessus au stylo quil a piqué au docteur grrrr!!!!! Bref un deuxieme garcon arrive dans 3 mois mais cheveux commencent deja a tomber :'(

  5. Bon courage car après le terrible two qui n’a rien de terrible en soit….quand on y regarde de plus près on arrive vite à la pré adolescence vers 7 ans qui est pire ;). J’ai 2 filles 1 ans et 10 ans tout le monde me critique, me spolie, me dis que je suis une mère trop stricte, excusez-moi milles fois mais ton témoignage et tant d’autres me disent qu’en faite j’ai raison et que les autres je leur laisse leurs enfants qui se roulent parterre ou autres 😉 (pas de jugement là). J’impose des règles et des valeurs quasi extra terrestre pour certaines, pourtant ma fille aujourd’hui 10 ans on me la décrit comme exemplaire, polie, très sociale, agréable et qui respecte son entourage ….donc je pense pouvoir dire aisément que je suis fière de moi….donc voilà, il faut juste ouvrir les yeux autour de soi, se demander ce que l’on veut vraiment, faire une liste de ce qu’on veut leur inculquer …et le tour est joué, il n’y a qu’à faut qu’on….à toi de le définir 🙂

  6. merci merci bcp pour se recit et je me reconnais dans cette maman j ai deux princesses terrible surtoit numero 2. Et quand tu regarde bien les nana qui juge elles n ont pas encore d enfant et se dissent moi plus tard c est hors de question qu il se roule par terre ( c etait moi il y a 5 ans) et au final t es comme les autres et tu galere alors moi ke nous appelle les wondermaman et ont le merite

  7. ma pauvre!! courage! figure toi que je me pose aussi la question quand elle part en crise et puis… comme toi je me dis que c’est normal, ce sont des enfants et n’ont pas les mêmes notions que nous… alors comme toi je minimise les situations où ça peut devenir la cata genre resto!! on s’arrange pour la faire garder alors et c’est pas plus mal!

  8. tiens parfois c’est moi surtout quand elle decide detre une peste en vacances grrr je l’auraiss etripé. je veux ca je veux ca, je veux pas je vexu pas et vas-y que je hurle vass-y je vais faire passer mes parents pour des cons et on continu la liste est longue !!!! alors la j’étais épuisé ouf j’ai repris le taf

  9. maman de 3 nenettes ( 5ans, 1 ans et 2 mois ) je pense que ds la plupart des cas, les parents manquent d autorité, comme par ex en public ou certaines ne vont pas oser gronder leurs enfants. Moi je crie si je doit crier , evidemment il y a toujours quelqu un pour te regarder avec insistance … mais je m en fiche je vis pas pour les autres . Et puis il y a les exceptions, les enfants qui n ecoute rien, turbulent etc par exemple je vois la difference entre ma grande et ma cadette , elle a 1 an et c’est une tornade capricieuse qui fait ce qu elle veut quand elle veut. Mais je ne craquerais pas car effectivement je suis autoritaire ( com dit une maman plus haut ) l enfant a besoin de limite , d un encadrement etre trop laxiste ce n est pas l’aidé, grondé l enfant a la maison et dehors non, c’est déstabilisant pr lui aussi.

  10. Toi aussi t’étais debout à 1h20…. Arfff… Je te comprends. Moi, Plume est sortie (pour le moment) de la crise d’opposition et elle faisait ses colères à la maison et se montrait plutôt sage à l’extérieur. Mais j’ai les prémices de la terrible two avec Plumeau, qui lui aussi se cambre dans son siège (ou dans la poussette). Hier soir à la bibliothèque, je n’ai rien fait d’autre que de le faire marcher et d’essayer de l’assoir. J’étais rouge, en sueur… un peu ridicule aussi ! Mais ça passe… Et assez vite. Je suis sûre que ce sera bientôt au tour de Plumette de s’assagir. J’espère que tu pourras trouver du temps pour souffler ce we ! Je suis sûre que ton article fera du bien à beaucoup de mamans…

  11. Bonjour, je dirai que ça passera avec l’âge, enfin je n’ai jamais connu ces extrêmes malgré les 4 enfants qui m’épuisent déjà mais que je ne laisse pas aller trop loin . Mais quand ça arrive, vu qu’ils sont plus grands (4ans , 7 ans et 9 ans) ils savent que la punition tombera genre pas d’ordi pendant un certain temps , pas de loisirs , etc … Mais je suis d’accord qu’il ne faut pas critiquer, je compatis aussi , mais c’est le leitmotiv de certains de critiquer malheureusement… bonne journée…

  12. “NO STRESS” c’est la musique qui resonne dans ma tete dans ces moments la!!! Maman de 2 grands de 8 et 9 ans quand ils ont decides de me rendre dingue ils y arrivent tres bien… et comme je suis un peu maso j’ai voulu une tite derniere qui a 14mois maintenant mais qui combine deja les talents de ces aines… Y a pas d’age où ca se calme, ca evolue mais au final y a toujours des conflits et des situations ingerable. Heureusement ces periodes de crises sont suivi de moment menorable qui nous rappel “POURQUOI ON A VOULU DES ENFANTS?”
    Courage a toutes et tous (et oui les papa aussi ont des moments difficiles)

  13. Oh unaise je dois te dire qu’au début de ton article, j’étais plutôt furax et j’allais t’incendier en te demandant si tes enfants t’écoutaient toujours à 100%, jusqu’à ce que tu dises que c’est toi la maman dépassée !! Ouf, tu me rassures, j’ai cru que tu étais parfaite ! 🙂
    Plus sérieusement, j’essaie de gérer les crises en détournant leur attention. Dans les magasins, je demande au grand frère de tenir le sac, le panier, ou alors je lui montre les produits et c’est lui qui les mets dans le caddie, sur le tapis de la caisse. En général ça marche plutôt bien car il est fier de participer et il se sent utile !
    Pour les autres “petites crises” du quotidien (le verre bleu et pas le vert), j’en pose toujours deux sur la table au moment du repas, et je lui dit de choisir. Là encore, il se sent fier parce que son avis est écouté.
    Mais je te rassure, j’ai pleins de crises aussi auxquelles je ne sais pas répondre, et non, tu n’est une mère pas terrible, tu es une Mère comme toutes les autres mères, y compris celles qui se croient parfaites et le montrent mais tombent un jour en dépression !!
    Bises

  14. Hihi je connais ma grande a 6ans et demi et ça va mieux ouf! Bon y en à 3 autres qui suivent et à part la petite de 3mois les autres ça va pas mieux! De toute façon le ridicule ne tue pas j’en suis la preuve vivante! Y a un bouquin qui a l’air génial qui explique comment réagir et le pourquoi de ces crises au magasin faut absolument que je le trouve avant que mes gosses aient 20ans!
    Je mets les références si je les trouve quand g une minute! Donc dans une quinzaine d’années!
    Bon j’y vais le”nuisible” est en train de vider une bouteille de shampoing dans la baignoire et g beau crier il se marre….

  15. Il faut relativiser : on ne le dit pas mais c’est chez tout le monde pareil. Mais c’est tellement plus sympa de scander partout que ce sont des anges (et à nos yeux, ils le sont vraiment ! ^^).

    Ici, ils font aussi les zouaves dans le magasin (j’ai de la chance, ils ne courrent pas dans tous les rayons) et je préviens une fois, deux fois et à la troisième je leur dit clairement qu’en rentrant à la maison, ils resteront dans leur chambre jusqu’à ce que j’ai préparé le repas/rangé les courses/………. Et pour le moment ça fonctionne. Dans la grande majorité des cas, les garçons s’arrêtent à “2”.

    Mais courage, elles ont l’air pleines de vie tes filles ! ^^

  16. Que le parent qui n’a jamais vécu ce genre de situation lève le doigt, franchement ! Quand ils sont petits, quand ils sont plusieurs, ils dépassent inévitablement le seuil de notre tolérance et de notre savoir-faire de parent. Ca veut pas dire qu’il ne faut pas se remettre en question et chercher comment éviter les crises. Mais par contre, il faut se pardonner à soi même de ne pas maîtriser toutes les situations (plus facile à dire qu’à faire, j’en conviens ! ) . Courage !

  17. Merci pour cet article…je me reconnais tellement là dedans!
    Et le regard des autres, les remarques (des proches encore pire!), comme quoi tu manques d’autorité avec tes enfants…
    Dans ces moments là, j’ai tout le temps cette petite phrase en tête: “il n’y a pas de mère parfaite, juste des mères suffisamment bonnes!” 😉

  18. J’ai le souvenir d’un bon petit diable (a qui on donnait du sédatif PC pour la calmer….) qui jouait à cache-cache dans les rayons d’un grand magasin en se cachant dans les vêtements… Quelle peur !!! Mais c’est normal, les petits ne comprennent pas que le monde n’est pas tout rose et qu’il y a tant de dangers !!!! Ne désespère pas, et essaye de confier tes enfants qd tu peux pour faire tes courses….

  19. Je compatis à 100% car je connais très bien ça. Tu oublies de parler des autres qui te regardent, te jugent … sans savoir. Non tu n’es pas une mère pas terrible, loin de là.
    En grandissant elles vont se calmer et comme moi tu pourras enfin quitter ton jardin.
    Lorsque les miens avaient leur âge, je ne les sortais qu’au parc, en forêt …bref tous les lieux ouverts, sans trop de règle !
    Bon courage ma belle <3

  20. J ‘ai deux petits coquins à la maison, je vis exactement la même chose au quotidien … Comment l’activité piscine devient pour moi l’activité la plus éprouvante de la semaine lol Comment faire les courses avec eux est THE punition ! Ils ont même réussi à faire basculer le caddie ..Enfin, je me suis sentie moins seule à la lecture de ton article 🙂

  21. Merci pour cet article! J’ai l’impression qu’ils sentent qu’on ne réagit pas pareil en public… Moi je braille et tant pis si ça déplait. Mon mari ose moins. De toute façon si tu ne dis rien ,on pensera que tu es laxiste et si tu interviens en criant ou mettant une tape aux fesses, c’est que tu maltraites tes enfants! La gestion des émotions est un apprentissage difficile qui dure jusqu’à 6 ans… Enfin c’est ce que j’ai lu. Et j’espère que c’est vrai le mien a 4 ans et ça se tasse pourvu que ça dure 🙂 courage

  22. J’en ai presque eu les larmes aux yeux!
    Je me sens tellement impuissante et incomprise parfois, souvent en faite! Mais à la lecture de cet article, ça va un petit peu mieux.

    En envie aussi de pousser un grand cri de colère ou de fatigue à tous ceux qui me sortent des: “Mais laissez le vivre!” alors qu’il se met en danger en courant d’un coup du trottoir à la route… “C’est normal à cet âge!” à ouais?!?!? Vous pensez vraiment que c’est normal de se taper la tête par terre parce qu’il n’obtient pas ce qu’il veut, qu’il s’est mis une fois à hurler sur un marché au point que les flics à côté se demandaient si c’était réellement mon fils ou s’ils assistaient à un rapt… Ma foi, comme tout le monde dit: IL est plein de vie!

  23. Ton récit fait écho à ce qui nous arrive parfois avec notre fille. Et ce qu’il y a d’exaspérant c’est l’entourage, les grands parents, mes oncles et tantes qui trouvent “qu’elle fait pitié” parce que elle pleure pour un caprice… Qu’il ne faut pas la punir parce qu’elle joue avec les téléphones ou les ordis parce que “elle ne comprend pas, elle est petite” ce qui m’énerve c’est qu’elle comprend très bien ce qui se passe et elle en joue, alors on le sait bien que ce n’est pas contre nous qu’elle le fait, mais parfois c’est très déstabilisant… Alors papa et moi nous faisons bloc pour qu’elle comprenne qu’il n’y a pas de sortie de secours et qu’il faut se tenir… Et tant pis si on passe pour des parents indignes :p

  24. Comme je vous comprends… j’ai les mêmes en garçon et fille… impossible pour moi d’aller seule avec les deux quelques parts car je ne sais jamais quand mon grand va partir en “crise” et entrainer sa soeur dans ses jeux… en grandissant (bientôt 8 ans) il arrive a mieux se canaliser mais quand je croise des enfants qui donnent la main, ne bouge pas dans les magasins je reste réveuse… Je me suis demandée de nombreuses fois si j’étais une mauvaise mère, pourquoi n’arrivai-je pas a tenir mes enfants comme tant d’autre?
    Et puis quand je croise une maman avec des enfants qui bougent aussi alors qu’exeptionnellement les miens semblent bien calme, je comprends…. parfois ils sont calmes et d’autre non… Parfois ils nous écoutent parfois non… Comme les parents parfaits les enfants parfaits n’existent pas! et quand la turbulence de mes enfants dérangent certaine personne bien attentionné (j’ai déjà entendu dire ce serait le mien il aurait pris une bonne claque au cul!) et bien je fais comme si je ne les voyais pas… Mais finalement le pire ça reste ça, le regard des autres sur notre façon d’élever nos enfants, être parents c’est finalement être toujours juger par les autres… J’ai appris à lacher prise, a ne faire attention qu’à leur sécurité… Au restaurant, si ils bougent ou parlent un peu fort, je leurs soumets l’idée que peut-être cela peu déranger les personnes autour, ceux qui travaillent… mais je ne crie pas (enfin moins) et n’interdit plus… idem dans les magasins mais là maintenant j’ai une bonne astuce, si je suis obligée d’y aller avec les enfants je leur case un cadie a chacun (les petits) et c’est eux qui font les courses moi je supervise… plus long oui mais plus simple!
    En tout cas merci pour cet article on se sent moins seules

  25. Tu m’a remonté le moral car moi aussi, c’est maman pas terrible en ce moment à cause des colères de ma petite deuxième de 3 ans !!!
    Bon courage

  26. Je comprends ta situation, je ne juge pas….Mais je ne trouve pas juste les gens juger les parents des enfants calmes, comme en étant des “parents parfaits”, ou “enfants parfaits”. Chacun sa personnalité. J’ai deux enfants que m’ont jamais faire des crises ou quoi que ce soit. Et ce n’est pas pour ça que ça me donne le droit de julger, mais j’aimerais aussi que le contraire soit pareil. Souvent je me sens attaquer pour les autres mamans si je parles de ma fille, ” oh parce que ta fille est parfaite”. Juste parce que elle n’as pas un comportement comme les autres. Acceptons nous comme nous sommes et surtout vivons notre propre vie.

Laisse un commentaire!