« Et si on faisait un bébé? »

Quand on se pose la question, on ne se rend pas compte dans quoi on s’engage.

On pense aux premières années, aux gazouillis de bébé, aux grasses mat foirées, aux premiers pas, à la première rentrée,

On se demande si on va être de bons parents…

Et un jour, on pense à l’Avenir…

L’avenir lointain…

Vais-je en « faire » un bon adulte?

On dit souvent que tout vient de l’enfance, que si une personne sombre, si une personne a des problèmes, c’est du à son enfance, pas forcément un traumatisme, mais à son éducation.

Les premières années sont décisives pour l’avenir de nos enfants. Pas irrattrapables, heureusement. Mais je me dis souvent que ce que je leur inculque aujourd’hui sera une aide pour leurs « demains », et une base pour leurs « après-demains »…

Que seront-elles plus tard?

Que feront-elles?

Choisiront-elle la bonne voie?

Aurais-je tous les outils pour les y aider?

Et si elles choisissent un métier qui nécessite des années d’études dans une école chère, aurais-je les moyens de payer?

Auront-elles les mêmes chances que les autres?

Dès leur naissance, nous avons choisit de mettre des sous de coté pour elles, chaque mois, pas grand chose, mais qui, au bout de 18 ans, pourra leur permettre de se payer le permis, ou une école, un logement pendant quelques mois…

Penser maintenant à leur avenir, matériellement ou psychologiquement, c’est important, parce que l’avenir ne sera pas lisse, et qu’elles auront besoin de solides bases pour démarrer dans la vie…

 

IMG_6471Ca vous inquiète aussi, vous?

(Ou je suis la seule maman flipette-de-l’avenir?!)

 

allomamandodo

11 comments on “Penser maintenant à leur avenir…”

  1. Oh oui . Quand je la vois rire, s’amuser en toute insouciance je me demande souvent si elle sera heureuse, ne manquera de rien….on vit dans un monde de fous. Dur de ne pas se poser des questions.

  2. Bonjour
    Oui même angoisses
    C’est pas évident en plus tout va si vite je trouve maintenant. Quand je vois certains enfants d’amis ou famille ça fait parfois peur. L’innocence, la magie, le rêve… C est de plus en plus court ils ont vite des préoccupations de grands
    Et le fait de tant leur apporter en loisirs vacances ça va pas les pourrir? Les rendre ingrats? Les rendre blasés? Quand je vois que ma fille a fait plus de voyage et eu plus de vacances que moi à 20ans et elle n’a que 2 ans et demi…

    Bref beaucoup de question et peu de réponses… Après je tente de lui expliquer la valeur et le privilège de ce qu on lui apporte mais je sais pas. Parfois je trouve ça trop même si je me fais plaisir aussi mais bon…

    Rdv dans 20 ans…

  3. Tu n’es pas la seule à y penser, bien sûr…
    J’en arrive même à me demander pourquoi il
    N’y a pas d’école pour être parents …
    Côté sous, connais-tu « capital koala? »
    Bisous

  4. On a fait pareil côté argent, un peu chaque mois et aussi des qu’ils reçoivent des chèques à la place des cadeaux. Je pense comme toi. J’espère qu’on leur donnera les bonnes bases pour réussir, belle journée à toi !

  5. Et oui nous aussi on pense à leur avenir et d’ailleurs pour chacun de nos deux enfants nous mettons chaque mois un peu d’argent sur un compte, au moins on se dit que ça leur permettra comme tu le dis si bien de passer permis de conduire, étude ou autre et ça va de toute manière leur servir !
    On sera toujours présent pour eux mais on ne connait pas tout de l’avenir.

  6. J’y pense très souvent… D’ailleurs j’attends bébé 3, un bébé surprise, j’ai eu très peur au début de ma grossesse.. car ce bébé n’était pas prévu, donc j’ai peur pour l’avenir, financièrement, éducatif aussi, et puis tout le reste.. mais bon, au final je vais tout faire pour leur apprendre les meilleures choses de la vie !

  7. moi aussi je mets de l argent de coté depuis la naissance et j ai calculé aussi qu a 18ans elle aurait suffisament d argent pour se payer le permi et un voyage ou de longues etudes
    il vaut mieux etre prevoyante de nos jours!

  8. Oh que oui ça m’inquiète, pour Mini on a ouvert un livret A dès sa naissance on met de l’argent de côté chaque mois, pour qu’elle puisse se payer le permis ou autre chose.

  9. Coucou Maman Dodo !

    Tout comme vous, nous sommes prévoyants et avons ouvert à chacune un livret A où l’on place les sous des anniv et des noels et autre occasions en tout genre et on a aussi ouvert un PEL où l’on verse le minimum chaque mois !

    🙂

Laisser un commentaire