En matière d’éducation, il y a des techniques ancestrales qui date de je-ne-sais-quand et qui sont (et resteront) toujours utilisées…

 

Et notamment cette célèbre technique d’obéissance appellée la “1/2/3” (ou la “Jusqu’à 3” selon les régions…).

 

Comme tu le sais, cher parent, cette technique consiste à sommer ton enfant de faire une chose qu’il n’a pas envie de faire (aller au bain, ranger sa chamber, ramasser le crayon qu’il a délibérément lancé, metre sa 2ème chaussure, et j’en passe) en lui donnant l’opportunité de le faire sans problème dans un temps imparti.

 

Pendant ce las de temps, l’enfant est censé réfléchir et se dire qu’il devrait vite faire sa besogne avant d’avoir plus de soucis.

 

Le temps imparti est bien sûr de 3.

Je ne dirais pas 3 secondes car on le sait tous, lorsqu’on compte jusqu’à 3, on le fait au ralenti….

 

jusqu'a 3 b

Le FAIL numéro 1 de cette méthode est que lorsque l’adulte pense tester les limites de l’enfant, l’enfant, lui, va tester notre motivation.

Allons nous VRAIMENT aller jusque 3 ?!

 

Le FAIL numéro 2, c’est quand ton enfant, trop petit pour comprendre, ne saisi pas les aboutissants de cette technique, alors il met fin à ce suspens numérique :

 

 

Le FAIL numéro 3 c’est quand ton enfant n’en a strictement rien à faire de ton compte à rebours-pas-à-rebours-d-ailleurs, et qu’il te laisse t’empêtrer dans ton truc dont toi même tu ne sais pas comment t’en sortir !

 

 

 

Parce que soyons honnêtes, on n’annonce pas vraiment ce qui se passe après le 3.

« Attention, je compte jusqu’à 3 »

(Et après 3 y’a quoi ? Puni dans la chambre ? Privé de dessert ? Privé de sortie ? Mis au coin ? Confiscation de jouet ou doudou ?)

Rien que d’y penser, on a le cœur serré et on espère de tout cœur que notre petit mioche rebelle cèdera à notre caprice de grand…

 

« Allez, tu vas faire ce que je te dis ?

1, 2…. (Et merde, il bouge pas le bougre !)

2 et demi… (Allez, active !)

2 ¾ (Punaise il résiste)

Allez, je ne plaisante pas !

2 ¾ (Je répète au cas où il n’ai pas entendu…)

Allez, maman t’aide, mais tu le fais !

 jusqu'a 3

(Et tu te retrouves seule à le déshabiller pour le bain, ranger sa chambre, ramasser le crayon, mettre sa chaussure… ARNAQUE !)

 

Le mieux, c’est quand on surprend un autre parent utiliser cette méthode ! On tend l’oreille, en haleine, se demandant si LUI, il ira jusqu’au bout ! S’il prononcer la 3 ? Et s’il se passera quelque chose ou si le parent désespéré reprendra son compte à partir de 1…

 

 

Bon, ok, on le sait tous, cette méthode ne fonctionne pas vraiment.

 

Alors, le mieux c’est de l’utiliser d’une autre façon, en criant « DISTRIBUTION DE BISOUS A 3… 1…2….3 !!! »

(Ok, ça marche beaucoup mieux avec les bonbons !)

(Les enfants, ces ingrats !)

allomamandodo

1 comment on “Arnaque Parentale n°27: La méthode 1/2/3 !”

  1. Pour que cette méthode marche, il faut définir la sanction qu’il y aura à 3, et s’y tenir. L’enfant testera, et ensuite, on aura rapidement des résultats… Il m’aura fallu 11 ans et 3 enfants pour trouver l’astuce 😉

Laisser un commentaire