Ma Plumette vient d’avoir 4 ans.

Elle est vive (trop vive) et communicative. Timide, cette, mais elle arrive toujours à se faire comprendre, même si elle ne parle pas aussi bien que les autres.

Je l’avais toujours su, mais je pensais que ça s’améliorerait avec le temps.

Des lettres qu’elles n’arrive pas à prononcer, des mots dont elle change les syllabes, ça n’a l’air de rien,

mais ces petites lacunes pourraient lui faire foirer son début de scolarité.

 

Non, je n’exagère pas, je t’explique:

Lorsqu’elle parle, si on ne la comprends pas, elle se renferme, ne parle plus, et refuse de continuer le jeu ou l’exercice,

Lorsqu’elle parle, parfois elle bloque sur un mot et peut se mettre à bégayer, et elle s’énerve, et voit qu’on a envie de l’aider, mais qu’on ne peut pas,

Lorsqu’elle parle, certains petits camarades ne la comprennent pas et lui disent, pas toujours gentiment « Mais on comprend rien à ce que tu ddiiiiiiiis! », ce qui peut renforcer sa timidité et son manque de confiance en elle.

Je ne VEUX pas qu’elle n’avance pas comme elle le souhaite à cause du positionnement de sa langue (lorsqu’elle est fatiguée, elle tête sa langue et c’est en partie de là qu’elle n’arrive pas à prononcer certains sons, il suffit juste de quelques entrainements et d’avoir de nouveaux réflexes pour mieux articuler et se daire comprendre)…

photo-15

Les maitresses m’ont donc conseillé, en début d’année, d’aller voir un orthophoniste.

Facile à dire.

Difficile à faire.

De nombreux enfants sont en difficultés par rapport au langage, à l’écriture, et tous les ans, des nouveaux venus, comme Plumette, ont besoin d’un bilan, mais le nombre de place disponibles pose problème.

J’ai du appeler plus de 6 orthophonistes, tous over-blindés de rendez vous pendant plusieurs mois (si l’enfant doit être suivi pendant 30 séances, pendant minimum 30min, l’emploi du temps se rempli vite), et j’ai réussi à voir un bilan 3 mois et demi plus tard. Miracle dans la région, parait-il! (Sur ma page Facebook je vous avais demandé si c’était pire ailleurs, et je vois que la France entière est dans le même constat: Il manque cruellement de professionnels!).

orthophoniste salle d'attente

Plumette a pu avoir son rendez-vous (alléluia), l’orthophoniste a confirmé qu’elle avait des difficultés de prononciations, pas très graves, elle m’a rassuré et a réussi à me « caler » des rendez-vous bi-mensuels dès septembre. Youpi!

Elle va rentrer chez les « moyens » et pourra apprendre tout en étant suivie, juste pour partir sur de bonnes bases. Chez l’orthophoniste, comme nos séances ne dureront que 30 minutes, c’est moi, à la maison, qui devra faire des exercices avec elle. La maitresse dit que c’est bien, et qu’elle appellera l’otho pour savoir quoi « travailler » avec elle en classe.

Je suis rassurée.

Mais je suis triste pour la maman qui téléphonera après moi. Car son enfant n’aura pas de place. Car il ne sera pas suivi, et ne pourra pas combler ces petites lacunes qui affecteront peut-être son devellopement.

On sait tous que TOUT part de l’enfance. Et qu’il ne faut pas laisser « trainer » quelques difficultés, mais a-t-on vraiment le choix?

Il faudrait plus d’orthophonistes, oui. Mais l’école coûte cher, et ça ne doit pas être un métier très convoité chez les jeunes… 

Je souhaite bon courage à tous les parents qui n’arrivent pas à avoir de rendez vous chez un spécialiste de l’enfant, que ce soit orthophoniste, ophtalmologiste ou autre… (Et aux parents qui se débrouillent pour ne pas travailler pendant les rendez-vous de leurs enfants!)

J’espère qu’elle arrivera vite à progresser pour laisser la place à un autre petit qui lui aussi aura envie qu’on lui retire les maux de la bouche…

 

Et vous, Avez vous des expériences chez l’orthophoniste?

allomamandodo

16 comments on “Qu’on lui enlève les maux de la bouche (Le bilan chez l’orthophoniste)…”

  1. m’en parle pas ici c’est pareil sauf que Chup n’a pas encore 4 ans et que je dois attendre pour faire le bilan alors que je sais qu’elle à des soucis…
    Bref juste pour un bilan je l’aurais à la rentrée..
    Enfin j’espère.
    Gros bisous à Plumette en tout cas

  2. mon fils aussi doit faire un bilan orthophonique mais jusqu’à maintenant je n’ai pas encore eu de rdv.
    tous les orthophonistes que j’ai contactés ont une liste d’attente de 6 mois à un an.
    la maitresse m’a encore dit de prndre rdv. je le sais mais ce n’est pas facile !!

  3. En fait c’est surtout que le concours d’orthophoniste est ultra difficile et qu’il y a peu de places… Les études durent 5 ans (depuis peu) et il y a environ 10% de reçus au concours, beaucoup vont d’ailleurs en Belgique pour se former. C’était un métier qui me donnait vraiment envie mais la préparation du concours + les cours en plein temps quand tu as 30 ans et besoin de gagner ta vie ce n’est pas évident. En tout cas je suis contente que ta fille ait pu avoir un rdv 😀

  4. Ma fille a eu besoin d’une orthophoniste l’année dernière et nous avons eu la chance d’en trouver une qui s’installait dans un nouveau cabinet près de chez nous !
    Après une année avec une séance de 30min par semaine on constate les résultats avec fierté et elle n’aura plus besoin de séances dès la fin de l’été ce qui laissera la place à un (ou une) autre loulou(te) !

  5. Je ne savais pas que c’était si long pour avoir un rdv chez un orthophoniste. Je ne m’étais pas rendu compte de ses soucis de prononcitaion en la rencontrant. En même temps elle a joué les timides ^^ Ta Plumette va faire de super progrès grâce à ça. Bon courage pour la suite 🙂

  6. Salut
    c’est vrai que c’est ralant de ne pas pouvoir avoir un rdv quand on le souhaite c’est aussi pareil pour le pediatre..
    bon courage j’ai fait qq seances pour ma seconde fille et ça s’est tres bien passé un an et demi avant le cp!
    bises

  7. Pour le moment, je touche du singe, mais on ne m’a jamais orienté vers un orthophoniste pour mes enfants.
    Ne te culpabilise pas de prendre la place d’un autre. Si Plumette bégaye un peu parfois et qu’elle perd confiance en elle, elle pourrait bégayer plus par la suite donc c’est une bonne chose qu’elle voit un orthophoniste maintenant.

  8. Hello,

    n°2 ne parle toujours pas « bien » mais il passe quand même en GS.
    Si je reste dans mon département, je n’ai pas de Rdv, je suis sur une liste d’attente de plusieurs mois, sans indication de date. Il faut aller à Paris pour avoir un Rdv en pleine journée!!!
    Le soucis pour nous n’est pas qu’orthophonique. Mais cette année Evan a une super maitresse, qui a inculqué aux autres élèves à faire des efforts, à être tolérants. Evan n’a pas été laissé de coté, même quand il baragouinait, il passait comme tout el monde, pour faire un résumé oral de leur journée. !!
    Il a fait de gos progrès même si ce n’est pas encore idéal
    Isa

  9. Quand on a pris le 1er RV pour Mr 1er, une jeune orthophoniste venait de s’installer dans le cabinet à côté de chez nous alors on a eu beaucoup de chance.
    Quand on a eu besoin de bilans pour Mr 2e, elle a accepté de les faire et quelques bilans plus tard, elle lui a trouvé un créneau en rééducation.
    Quelques années après, elle a même réussi à coincer 2 créneaux à suivre pour les rééducations de Mrs 1er et 2e !
    Et puis, il y a eu le déménagement dans une autre région, les heures au téléphone pour trouver 2 orthophonistes qui accepteraient de reprendre les rééducations… Grosse galère.. mais une nouvelle fois, coup de chance (ou miracle de l’insistance ?), on a réussi à avoir les rendez-vous. Pour la prochaine rentrée, on est obligés d’attendre l’emploi du temps de Mr 2e qui entre au collège pour savoir quand il pourra avoir un RV hebdo… alors d’ici la rentrée, je croise fort les doigts qu’on parvienne à lui caler quelque chose à un horaire convenable…

  10. les spécialistes c’est dingue pour avoir un rdv et comme tu dis si bien tout par de l’enfance. allez en sept sera Plumette et au bout de 30 séance se sera un autre enfant. qu’elle prenne le temps qu’il faut pour bien parler et se faire comprendre. bise

  11. Je ne comprends pas pourquoi il n’y a pas plus de places dans les écoles, personnellement je souhaite me réorienter dans cette voie mais j’ai raté le concours qui est hyper sélectif (celui de Nice). Ils n’en prennent que 32 de candidats chaque année donc forcément… je vais quand même persévérer car une fois le diplome en poche c’est sur il y a du boulot et c’est intéressant. Bons exercices à ta fille!

  12. à vrai dire, l’école ne coûte pas cher, le même prix qu’une fac quasiment; c’est plutôt la sélectivité du concours qui est importante.
    dans les grandes villes, parfois il y a trop d’orthophonistes (je pense à Lille ou dans le sud, pas de problème pour un rendez vous).
    C’est quand on s’éloigne que ça coince, mais la cpam ne propose pas d’aide aux nouveaux diplomés pour s’installer en zone dépourvue d’ortho (à moins d’être au fin fond de la creuse) mais si le mari travaille il est rare qu’il puisse bosser dans un village.
    les ortho fuit les centres puisqu’on y gagne à peine plus que le SMIG (pour 5 ans d’étude je rappelle…) donc pas de place dans les cmp.. et en libéral il faut faire face à un grand mal qui ronge tous les libéraux..l’absentéisme chronique (ou enlever 1/4 de son salaire à cause des absences non prévenues etc…)
    j’espère que Plumette retrouvera vite ses mots..les enfants sont terribles entre eux à cet âge..
    bises

  13. Hello,
    détrompe toi , le métier d’orthophoniste est un métier très convoité ! ^^
    Il y a un concours pour accéder aux études et il est très dur !
    Les études ne coutent pas spécialement cher, c’est comme les études d’université…

    J’espère que ta petite réussira à faire des progrès grâce à son orthophoniste et à sa maîtresse !

    Bises

    Romy
    future orthophoniste !

  14. Bonsoir pour mon fils cela a été très dure d’avoir un rdv j’ai appelé plus de 15 orthophoniste dans les 20km autour de chez moi elles ou ils étaient tous complet plus d’un an d’attente tellement qu’ils prennent même plus sur liste d’attente j’ai expliqué que le petit ce renferme sur lui car les autres ne le comprennent pas qui l’en n’a marre qu’on le fasse répété qu’il s’ est fait opérer du frein sous la langue tardivement (4 ans et demie) que du coup il a la langue »folle » bref personne la pris ils m’ont dit Mme les cas dit prioritaire son les gens atteint d’aizameur ou qui ont eu un avc cela a duré presque un an avant que je tombe sûre une orthophoniste qui a eu de la peine et ma proposer de le prendre quand elle a des petit trouver bref à cause de ça mon fils a du retard phonétique et autre ce qui fait qu’il commence le CP avec des difficultés et un très gros manque de confiance en lui que même quand il sait une réponse il croit que c’est pas ça qu’il se laisse faire à la cour pour pas être isolé et quil rentre en pleurs le soir car ses camarades le traite de crétin …… et je passe sur certains qui font suivre leurs enfants depuis des années pour rien juste pour les rassurer (plus de 5 annees)au lieu de laisser la place et oui j’en connais bref en tout cas dans les 25km autour de chez moi 1 ans et demi d’attente courage

Laisse un commentaire!