Allo Maman Dodo

J’ai testé…Etre une mère parfaite pendant 24h!

Oui, moi maman, et pour toi, lecteur,  j’ai testé pendant 24 heures: Etre une mère (au foyer) parfaite! Une véritable maman parfaite!

Ce matin, je me lève, bien entendu avant les enfants.

7h. Je suis en pleine forme car je me suis couchee à 22h pour dormir 9h cette nuit.

La table du petit déjeuner ayant été préparée la veille, j’ai le temps de prendre une douche et de m’habiller, avant de réveiller mes louloutes !

7h30, petit déjeuner toutes les 3, papa étant déjà parti au travail, n’ayant avalé que le café que je lui avait préparé.

Sitot le petit déjeuner avalé, hop, on file se brosser les dents, en chantant une chanson pour faire passer plus vite la grosse minute de brossage ! Un petit coup d’eau sur la figure, et zou, dans leurs chambres respectives pour enfiler les vêtements qui avaient été également préparés la veille, en fonction de la météo du soir à la radio (je n’ai pas la télé bien sur).

8h, les filles sont prêtes, je les laisse jouer dans le salon pour finir de me préparer, maquillage léger, subtil parfum,  boucles doreilles coordonnées à ma tenue, je reviens dans le salon et les retrouve en train de terminer leur puzzle ! Je les coiffe en racontant ce que je pense faire de ma journée, et puis, nous nous habillons pour allr dans la voiture . « Le premier qui a mis ses chaussures à gagné! » En moins de temps qu’il ne le faut pour le taper sur le clavier, les petites sont habillées !

Il est 8h20 et nous sommes à l’heure pour arriver à temps à l’école.

Un gros bisou à ma grande, et nous voilà reparties avec la petite dernière, qui va donc m’accompagner comme tous les jours, et j’en suis ravie car je suis en congé parental ! On file à la Poste acheter des timbresn puis à la boulangerie pour notre baguette de pain quotidienne. C’est PtitePomme qui donne les sous à la dame, et je l’autorise à manger le crouton, mais seulement un petit bout, ce n’est pas bien de grignoter entre les repas !

9h, nous sommes rentrées à la maison.

Mon « devoir » m’appelle ! Je dois ranger la cuisine, la vaisselle du petit déjeuner est donc lavée et rangée. PtitePomme m’aide à nettoyer la table. J’aère les chambres pendant que nous commes dans la cuisine.

Ensuite, je lance une lessive, après avoir trié le blanc de la couleur. Pendant ce tri, j’avais donné des pinces à linge à PtitePomme pour qu’elle s’amuse à les mettre autour d’un bol en plastique, cela lui apprend à « pincer » avec ses doigts.

9h45, petite pause. Je m’asseois sur le canapé pour lire mon « Maison & Décoration », le numéro spécial Printemps, pendant que PtitePomme joue tranquillement dans sa chambre !

10h, je ne vais pas abuser, je ferme mon magasine, déchirant au passage une recette de filet mignon de veau aux girofles confites, je la testerai demain !

En attendant d’étendre la lessive, je vais vérifier l’état des chambres des filles. Je refais le lit de Plumette, range 2/3 trucs qui trainent, et rejoins PtitePomme pour partager un moment de jeu complice toutes les deux ! J’aère donc la cuisine et le salon pendant que nous sommes dans la chambre.

10h30, je commence à préparer le repas du midi. Epluchage des pommes de terre (du jardin bien sur!), préparation de la viande dans le plat qui ira au four, que je programmerai pour sonner à 12h25, l’heure à laquelle nous passeront à table. Je note au passage 2/3 ingredients dont j’ai besoin pour ma recette de demain, j’irai faire des courses demain matin.

mère parfaite cuisine

11h, je m’accorde une pause « verre d’eau », et file pour une des missions qu’il faut faire de temps en temps : Trier les chaussures. J’enlève donc celles qui sont trop petites ou plus de saison. J’en mets une partie dans des sacs plastiques, pour les donner aux bonnes œuvres, et l’autre partie dans leur boite d’origine en écrivant le modèle et la taille. Je range le tout dans l’armoire, avec l’aide précieuse de PtitePomme. Demain, je range mon placard à conserves, c’est décidé!

11h50, il est l’heure d’aller chercher la grande à l’école. Le four est déjà en marche, je le mets en « stand-by » le temps de partir, je le rallumerai quand je reviendrais.

11h59, j’attends ma fille devant l’école, adressant un bonjour à chaque autre maman présente, tout en surveillant du coin de l’œil da porte de l’école que j’ai hâte de voir ouverte.

12h, j’embrasse ma grande écolière et l’installe dans la voiture.

12h11, nous sommes de retour, j’aide les petites à retirer leur manteau, leur donne un papier et des crayons pour qu’elles me dessinent un bonhomme pendant que je rallume le four et que je mets la table.

12h25, le four sonne, la table est mise, nous nous lavons les mains,  et déjeunons.

Après le déjeuner, je lance le lave vaisselle et nettoie la cuisine. Un coup de balai dans la maison, ça suffira pour aujourd’hui !

13h35 Il est temps de ramener la grande à l’école, on se lave les dents, on s’habille, et on y va !

14h, de retour à la maison. Je lis un livre à ma PtitePomme qui va aller faire une sieste. Pendant ce temps, j’étends la lessive, et profite de ce calme pour faire quelques papiers.

15h30, mes tâches administratives finies, je range la vaisselle propre et prépare l’activité de la fin d’apèrs-midi. Ca sera peinture ! (Hier, c’était pâte à sel et avant hier patisserie !). Je vais donc regarder sur internet quelques idées de bricolage et prépare le materiel (j’ai bien sur un placard spécial pour nos activités).

15h55, je pense que la sieste va finir, je prépare le biberon de PtitePomme.

Qui se réveille à 16h. Un fruit plus tard, elle est en pleine forme. Nous en profitons donc pour aller dans le jardin. Elle joue au toboggan, pendant que j’enlève les mauvaises herbes du jardin.

16h40, tout le monde rentre, se lave les mains, s’habille, et hop, à l’école !

17h12, nous voilà rentrées. Je les laisse jouer un quart d’heure pendant que je nettoie avec une éponge l’arrière du manteau de Plumette. Et ses chaussures, il y a un peu de boue dessus.

17h35, je leur propose de faire de la peinture, et les surveille dans la cuisine pendant que je recoud le bouton du gilet de PtitePomme qui menace de tomber.

18h, Papa revient du travail, je l’accueille comme il se doit et lui propose à boire.

18h15. Activité finie ! Nous rangeons. Je nettoie la table de cuisine pour préparer le repas. Les filles vont s’amuser dans les chambres.

18h30, c’est l’heure du bain, je les surveille dans la salle de bain pendant que leur père met la table.

19h, tout le monde en pyjama, après avoir mis de la crème hydratante bio spéciale bébé sur leur peau.

19h15, on mange, on se raconte notre journée. Au moment du dessert, j’en profite pour nettoyer la poêle, et la faire secher, ça sera au moins ça de fait !

Après manger, papa débarasse puis je remplis le lave vaisselle et nettoie la table. Les filles écoutent un CD dans leur chambre. Je passe vite fait un petit coup d’éponge dans le four, car la sauce du repas de midi avait coulé dans le fond. Demain, je m’attaque au micro-onde, et après-demain, au frigo !

20h10, il est temps de se laver les dents, et de lire des histoires. Installées confotblement dans le lit de la grande, je leur raconte une histoire, et je leur fait un gros calin, avant de les mettre au lit à 20h25.

mère parfaite histoire

Le temps pour moi de nettoyer les traces de gouttes d’eau dans la baignoire et de passer un mini coup de chiffon anti-poussière dans le salon.

Il est déjà 20h40, je sors ma planche à repasser pour ma soirée repassage devant mon ordinateur et une série américaine partagée avec mon amoureux.

21h45, l’épisode fini, je range ma planche à repasser, et plie le linge dans la banette. Demain, je rangerai tout dans les armoires.

21h50, je passe à la salle de bain, avant d’aller me coucher à 22h. Oups, j’ai oublié de faire les poussières sur le haut de la cheminée. Impossible de fermer l’œil, je me relève pour finir ma mission.

22h10,je dors, ravie de ma parfaite journée de parfaite femme au foyer.

 

Vous l’avez bien compris…

Je plaisante ! Si je faisais vraiment ça, je déprimerai au bout de 36h !

 Non mais vous me croyiez vraiment capables d’une journée pareille, moi et mes MissTerrible?!

 

Lisez plutôt: Moi, la #badmother, en congé parental, qui mets ma fille en crèche! Et même pas honte! #humour

badmother

Et : Ma lettre de démission à mes enfants

Zemanta Related Posts Thumbnail

 Allez, on a qu’à se dire que ce modèle de maman parfaite peut exister, mais qu’il n’est pas fait pour durer (oui, voyez comme Bree a mal finie…)

 

allomamandodo

20 comments on “J’ai testé…Etre une mère parfaite pendant 24h!”

  1. Ca m’a bien fait rigoler mais plus que d’être une mère parfaite, cette femme a des enfants parfaits surtout lol. C’est vachement plus facile aussi !

    Ca n’existe pas une mère parfaite, ce serait une plaie pour ses enfants un tel modèle de perfection. La barre serait tellement haute qu’ils ne se sentiraient jamais à la hauteur même si elle ne leur demande rien. Donc finalement elle ne serait pas parfaite !!

    (et la mère parfaite que tu décris n’est pas une femme parfaite, elle a oublié de s’occuper de son petit mari le soir venu :p )

  2. LOOOL je suis crevée rien qu’en m’imaginant faire tout ça !!
    J’avoue être un peu control freak sur les bords niveau ménage mais je me soigne et puis, je n’ai qu’un enfant. Et la journée, on est au boulot et ma fille chez la nounou donc forcément, ça ne se salit pas alors je n’ai pas toujours un balai à la main.

    Je me suis marrée en te lisant car les trucs genre « passer un coup d eponge dans four » etc, c’est typiquement le genre de choses que je DOIS faire mais bizarrement, je zappe !

    Mais je suis sûre qu’il y a des femmes qui arrivent à faire tout ça, et je pense aussi que ce sont celles qui pètent un câble pour le moindre truc !
    Merci en tout cas, tu m’as bien fait rire !

  3. Ah ouais, ça doit être à ça que pense mon homme! Bon je pourrais pas non plus surtout tout le ménage et la femme qui repasse pendant que l’homme est tranquille dans le fauteuil pour la série euh….
    Mais bon quand même je trouve que tu aurais pu faire un ou deux trajets a pieds pour emmener ta puce à l’école, non? MDR
    N’empêche qu’il y a des jours où j’aimerais ressembler à ça et avoir une maison nickel, des enfants toujours occupés et de bonne humeur….

  4. Moi j’aimerais bien être une femme ( parce que je ne suis pas encore une mère ) parfaite et me tenir à ce planning. Certaine y arrive je ne sais pas comment elles font !

  5. Je me suis retrouvée dans cette journée parfaite tiens…

    Lol!
    Non c’est vmt pas moi, faut la chercher ailleurs la mère parfaite, parce que là euh… Non vu l’état du salon, de la cuisine, de mon four, de ma baignoire… Non vmt pas ici!
    En tt cas j’ai bien ri en lisant ton article! 🙂 Merci, j’en avais besoin!

  6. J’avoue que vers 12h, j’ai lâché l’affaire et suis allée voir en bas :
    – un parce que c’était chiant :p (ouais la mère parfaite moi, elle m’enquiquine)
    – deux parce je me disais que tu devais être au bord du burn out ^^

  7. Bon ben j’ai testé hier (au cas ou ça me plaise on sait jamais!! lol)… couché a minuit… et réveil ce matin a 6h ben quand même a la bourre ce matin!! perso c’est le ménage que je laisse de cote… pas question de mal bouffe ou de scouiser les jeux, l’éveil ou l’attention à apporter à ma fille pour satisfaire un dictat de la propreté sociétal! 🙂

Laisse un commentaire!

%d blogueurs aiment cette page :