Je ne voulais pas être une maman « gnan-gnan », mais :

  • Je fonds quand elle penche la tête en me disant « Peuplai Maman »,

  • J’ai envie de pleurer quand je la vois réussir une roulade à la gym et me regarder toute fière d’elle (elle va finir championne internationale, je le sens… non je n’exagère pas),

  • J’ai encore envie de pleurer quand elle va chercher seule du pain dans la boulangerie, à même pas 2ans et demi, et qu’elle me ramène la baguette et la monnaie,

  • Je la prends en photo 15 fois par jour (téléphone, appareil photo, je ne rate quasi rien de sa vie trépidante),

  • Je l’applaudie comme une dingue lorsqu’elle me dit les lettres de l’alphabet (c’est limite si j’appelle pas la presse locale),

  • Je peux pas m’empêcher de dire tout haut « mais qu’est-ce qu’elle est belle » lorsque je la regarde, avec ses yeux bleus, ses boucles blondes, sa boubouille toute ronde… J’ai envie de graver cette image d’elle dans ma tête pour l’eternité… ET MERDE, je suis gaga…

  • J’adore les regarder en train de dormir dans la voiture, bouche ouverte, alors que je viens juste d’arriver devant la maison…

 Je ne voulais pas être une maman gnan-gnan, mais je ne peux pas faire autrement, elle me rend totalement niaise ma fille ! Sur-ce, je m’en vais… je vais acheter des actions chez Kleenex…

(je pense que le jour de son premier spectacle à l’école je vais chialer toutes les larmes de mon corps, et encore j’ose même pas penser à son bac, son mariage, son premier boulot obtenu, son premier bébé…)

Et cette semaine fut riche en petits bonheurs:

– Premiere matinée sans couche et sans accidents pour ma grande

– Première vraie nuit pour ma petite (c’est arrivé qu’une fois, mais, ce fut une vraie surprise au bout de 8mois!)

– Des bons fou-rires en faisant les « fofolles » toutes les trois… (La bébête qui monte est toujours très à la mode ici, ainsi que « à cheval gendarme »..)

– Et une matinée pour moi SANS ENFANT, au ciné, moi, mes parents, et James (Bond!)…

J’en passe, j’ai juste pas le temps d’écrire un plus long article 😀

Et toi, t’en a aussi des petits moments de bonheur qui te rendent totalement « gnian-gnian » ??

allomamandodo

0 comments on “Je ne voulais pas être une maman « gnan-gnan », mais …”

  1. et bien, pour une première contribution…c’est juste extra, merci!!
    Et si ça peut te rassurer (ou pas!) je ne voulais pas être une maman gnangnan… Mais tu aurais vu mes larmes au premier spectacle de Niafette… moi même je me foutais de moi, imagine!)loisirs de n

  2. oups…excuse, mais à un moment donné dans la case de commentaire, je ne vois plus ce que j’écris…c’est pas pratique quand on écrit beaucoup 🙂 c’était donc le spectacle de centre de loisirs de NiAFETTE /°

  3. Je suis une maman quadruplement nian-nian!!!
    (ouffff c’est pas twilight que t’es allé l’honneur est sauf!!!)
    1er spectacle de danse de T. et déjà pour moi c’est une future danseuse étoile. 1er tournoi de Judo de L. et je l’imagine une jour au JO. Et ta filleule reconnait les lettres de l’alphabet et je l’imagine en fac de lettre…. Et petit M heu…… artiste de cirque…. je sais pas….. Mais à chaque fois qu’il fait un nouveau truc je m’extasie.
    Zut… je suis gnian gnian
    C’est les hormones tu crois qui nous rend comme ca??

Laisse un commentaire!