Pendant l’été, je lis!

J’enchaine les livres les uns après les autres, je les dévore, je m’imprègne des histoires, des personnages, je m’évade et ça me fait du bien!

Voilà les livres que j’ai lu au mois de juillet (et même avant, j’ai commencé cette pile en mai!)

Pour chaque livre, je vous mettrais le résumé tel qu’il est annoncé par l’éditeur, puis mon avis perso.

Je dis bien PERSO, car je suis vraiment bon public en livres et surtout j’aime les livres frais, légers, sans trop de choses lourdes et dures à vivre (je ne lis que des fictions et pas de témoignages, car je suis trop sensible pour le moment, mais peut-être qu’un jour je changerai de style de lecture, qui sait?!)

Je vous ai mis aussi le début des livres, la première page, pour vous donner un aperçu du style d’écriture!

Allez, on commence!

.

.

Paula Hawkins – La Fille du train

Ma maman m’a donné ce livre qui est sorti il y a quelques temps déjà, ça tombe bien, j’en avais entendu que du bien!

Ca parle de quoi?

Entre la banlieue où elle habite et Londres, Rachel prend le train deux fois par jour : à 8 h 04 le matin, à 17 h 56 le soir. Et chaque jour elle observe, lors d’un arrêt, une jolie maison en contrebas de la voie ferrée. Cette maison, elle la connaît par cœur, elle a même donné un nom à ses occupants : Jason et Jess. Un couple qu’elle imagine parfait. Heureux, comme Rachel et son mari ont pu l’être par le passé, avant qu’il ne la trompe, avant qu’il ne la quitte.
Jusqu’à ce matin où Rachel voit Jess dans son jardin avec un autre homme que Jason. La jeune femme aurait-elle une liaison ? Bouleversée de voir ainsi son couple modèle risquer de se désintégrer comme le sien, Rachel décide d’en savoir plus. Quelques jours plus tard, elle découvre avec stupeur la photo d’un visage désormais familier à la Une des journaux : Jess a mystérieusement disparu…

J’en pense quoi?

Oh punaise, rien que de relire le synopsis, j’ai envie de le relire! Je l’ai dévoré, j’ai aimé l’intrigue, la façon d’écrire, les personnages, et la fin de l’histoire! Le thème de base parle à tout le monde, qui n’a pas observé la vie des autres? Qui ne s’est pas imaginé des histoires autour de ces inconnus qu’on voit au loin? Pouvoir, par procuration, entrer dans l’intimité des gens est assez sympa, j’avoue, et quand on ajoute un histoire énigmatique et une intrigue psychologiquement complexe, on obtient un très bon livre, qui a d’ailleurs été adapté en film (je ne l’ai pas vu).

 

.

.

.

Raphaëlle Giordano –  Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une

Pareil, ma maman me l’a donné 🙂

Ca parle de quoi?

–  » Vous souffrez probablement d’une forme de routinite aiguë.
– Une quoi ?  »
Camille, trente-huit ans et quart, a tout, semble-t-il, pour être heureuse. Alors pourquoi a-t-elle l’impression que le bonheur lui a glissé entre les doigts ? Tout ce qu’elle veut, c’est retrouver le chemin de la joie et de l’épanouissement. Quand Claude, routinologue, lui propose un accompagnement original pour l’y aider, elle n’hésite pas longtemps : elle fonce et repart à la conquête de ses rêves…

J’en pense quoi?

Je ne vais peut-être pas me faire des amis, mais j’ai été vraiment décue par ce livre. Peut-être parce qu’on en a trop parlé comme THE livre à lire. Pour moi, même si les bases sont là, l’histoire est trop tirée par les cheveux et j’ai eu du mal à me projeter. Il est totalement impossible de s’identifier à l’héroïne ou même d’y croire. Changer de vie, oui, mais encore faut-il que cela puisse être possible et crédible. Peut être de part mon métier (styliste enfant), je sais bien que créer sa marque n’est pas aussi facile que le prétend le livre. Alors, si les gens lisent ce livre et se disent qu’ils vont tout quitter et aller mieux, c’est une utopie, et j’espère que le message du livre n’a pas trop déçu les lecteurs. Mais je retiens certaines petites astuces bonheurs, écrites en gras (pratiques) qui donnent des bons outils pour mieux vivre la positive attitude!

.

.

.

Kristan Higgins – A un détail près

Je l’ai acheté parce que le résumé m’a bien plu!

Ca parle de quoi?

Il y a trois ans, Jérémy, le fiancé de Faith Holland a eu la bonne idée de faire son coming-out le jour de leur mariage. De retour à Manningsport, petite ville où résident toute sa famille et ses amis, Faith, la promise évincée, est bien décidée à remettre un peu d’ordre dans sa vie et dans celle de son père (éviter, par exemple, qu’il se remarie avec une femme vénale pour qui l’imprimé léopard est le summum du chic).
Restera ensuite la tâche la plus épineuse : redorer sa réputation. Ce qui suppose aussi de comprendre pourquoi le charmant et attentionné Levi Cooper, qu’elle croyait son ami, a tout fait pour que Jérémy clame son homosexualité devant la moitié de la ville…

J’en pense quoi?

C’est totalement le style de livre que j’aime: Un chicklit (c’est à dire une comédie sentimentale légère) dont on peut se douter de la fin dès le début… Mais on s’en fiche, on prend plaisir à lire l’histoire des personnages, un peu caricaturés mais tellement drôles! Dans ce gene de livre, il est nécessaire de faire ressortir chaque particularité de personnages, même si on exagère un peu. J’ai bien aimé l’histoire, j’ai bien rigolé, j’ai kiffé l’héroïne et j’ai passé un super moment!

.

.

.

Anna Todd – Spring Girls

Ma soeur me l’a offert 🙂

Ca parle de quoi?

Anna Todd revisite les Quatre filles du docteur March en l’adaptant aux questionnements et aux mœurs du xxie siècle. Une histoire intemporelle, pour des lectrices libres et modernes.

Les quatre filles de l’officier Spring vivent avec leur mère, Meredith, sur la base militaire de Fort Cyprus, près de la Nouvelle-Orléans, alors que leur père est en mission en Irak.
Durant les vacances de Noël, Meg, l’aînée des Spring qui espère la demande en mariage de son petit ami militaire, est perturbée par le retour d’un ancien  » ami « . Sa cadette Jo, 17 ans, ambitieuse et révoltée, se découvre de nombreuses affinités avec le nouveau voisin, Laurie.
Amy, la plus jeune des sœurs, peste contre leurs problèmes d’argent et l’absence de cadeaux sous le sapin tandis que Beth, calme et discrète, fait de son mieux pour seconder leur mère à la maison.
Entre premiers émois amoureux, trahisons entre amis et difficultés financières, le quotidien de cette famille américaine est jalonné de problèmes auxquels les quatre sœurs font face chacune à leur manière. Dans cette période riche en changements, les Spring Girls parviendront-elles à trouver leur place dans le monde ?

J’en pense quoi?

Oups, honte à moi… Je n’ai pas accroché du tout!

Peut-être parce que j’étais trop habituée aux autres romans d’Anna Todd (La saga After).

Dès le début, je me suis perdue entre toutes les soeurs, et j’ai trouvé l’écriture un peu molle, le déroulé un peu lent, et rien de trop palpitant… Du coup, je ne l’ai pas terminé, j’ai du lire 1/4 du livre…

Mais je ne désespère pas, je ne devais pas être dans le bon « good », alors, je vais réessayer!

 


.

.

.

Isabelle Saporta – Le prince charmant, c’est vous!

Je l’ai reçu en service presse 🙂

Ca parle de quoi?

L’auteur signe son premier roman. Jusque là, elle écrivait plutôt des reportages sur l’agriculture. A 40 Ans, cette journaliste sillonne la France pour ses enquêtes. Elle a deux adorables petites filles et un mari qui ne travaille pas et s’occupe de leurs enfants. Mais malgré tout ce bonheur apparent (« Tu as tout pour être heureuse, des enfants fabuleux, un mari attentionné, un travail passionnant ! »), elle frise le burn-out! Elle en a ras-le-bol, de la pression qu’elle se met pour payer les factures, alors que son homme glande au lieu de réviser son concours qu’il a déjà loupé plusieurs fois… Sans compter les mille et une choses du quotidien qui incombent toujours aux femmes… Elle confie ses rêve d’une nouvelle vie à son psy, jamais d’accord avec elle, à  son meilleur ami homosexuel, bien trop d’accord avec elle, à sa tante sexagénaire bien trop indigne et à sa nouvelle copine qui elle, a tout plaqué, et met tout en oeuvre pour s’en sortir. Elle se cogne contre tous les murs et rêve d’un être miraculeux seul capable, croit-elle, de la sauver. Jusqu’au jour où, enfin, elle comprend que… le prince charmant, c’est elle.

J’en pense quoi?

C’est la première fois que je lis un roman dont la narratrice et personnage principal n’a pas de prénom. Peut-être que l’auteur a voulu qu’on s’approprie encore plus l’histoire. Une histoire au commencement quelque peu banal: Une femme, mère de famille et à fond dans son job perd pied à l’aube de ses 40 ans. Son mari est à la fois (trop) présent et (trop) distant, il a même oublié son gâteau d’anniversaire. Tiens, ça me rappelle quelque chose! Alors, on fait quoi dans ses cas là? On se dit qu’on bosse trop et qu’on n’arrive plus à maintenir un lien avec ses proches? On culpabilise? On fait des conneries? On rêve d’un avenir meilleur ou on se donne un coup de pied aux fesses pour tenter de tout remettre en ordre? Et si cet ordre n’étais plus ce qu’on avait envie au fond de soi? Bref, ce livre pose plein de questions à propos de la femme travailleuse et ambitieuse d’aujourd’hui, de la femme à la fois libre et aimante, et de la mère qui veut tout faire pour ses enfants même si elle n’en a pas le temps… Le titre l’annonce, il n’y a que NOUS pour nous sauver du dérapage de nos vies. C’est un livre inspirant et assez plaisant à lire, parce qu’on est soudainement plein d’empathie envers cette femme qui pourrait être nous, après tout!

 

.

.

.

Marigold And Mars – Tout le monde peut broder

Je l’ai reçu car je suis ambassadrice des Editions L’inédite (spécialisées depuis plus de 15 ans dans les loisirs créatifs)

Ca parle de quoi?

Ce livre créatif nous propose 20 projets créatifs qui allient les points de base à des motifs frais et tendances. Débutant en broderie ou plus expérimenté, ce livre vous donnera forcément envie de sortir une aiguille !
Découvrez tous les secrets de la broderie : les matériaux et les outils pour bien débuter ainsi que les points et les techniques de base, des projets ludiques et variés avec des explications claires, illustrées par des photographies et des pas-à-pas, de la décoration à la customisation ! 50 motifs absolument craquants à décalquer au fer sur différents supports pour créer des cadres à message, un coussin clin d’oeil, un étui à lunettes pastèque ou encore une trousse rouge à lèvres…

J’en pense quoi?

Je suis très créative, et j’ai adoré feuilleter ce livre. Les motifs proposés sont à l’opposé de ce qu’on pense de la broderie classique: Ils sont modernes, tendances et les couleurs dans l’air du temps. Les points sont vraiment bien expliqués et on a l’impression de tout pouvoir réaliser (contrairement à certains livres DIY qui sont trop compliqués). J’aurai aimé qu’il soit « livré » avec une petite toile, un fil et une aiguille pour que le lecteur puisse essayer dans la foulée. Car j’avoue, j’ai la flemme d’aller acheter le matériel (mais promis, je vais faire un des modèle proposés pour la chambre de Plumette!)


.

.

.

Et j’ai gardé le meilleur pour la fin…

.

Virginie Grimaldi – Il est grand temps de rallumer les étoiles

Virginie me l’a fait envoyer 🙂

Bon, ok, je ne peux pas être 100% objective car j’adore Virginie dans « la vraie vie »

Mais cela ne m’empêche pas de te parler de son dernier roman.

 

Ca parle de quoi?

Anna est une maman solo de 37 ans qui croule sous le travail et les factures. Sa vie défile, insipide, et elle se demande combien de temps elle réussira à tenir moralement et financièrement avec ses 2 filles.
Chloé, 17 ans, a des rêves plein la tête mais a choisi d’y renoncer pour aider sa mère. Elle aime se donner un genre, cherche de l’affection auprès des garçons, mais cela ne dure jamais. Comme le carrosse de Cendrillon, ils se transforment après l’amour.
Lily, 12 ans, est farfelue, rêveuse et n’aime pas trop sortir, contrairement à sa soeur. Elle préfère son rat, à qui elle a donné le nom de son père, parce qu’il a quitté le navire.
Un jour, Anna sent que tout lui échappe et elle prend une décision: elle quitte tout pour voyager! Elle embarque ses deux ados pour un périple en camping-car, direction la Scandinavie.  A 3 dans 9m2, il va bien falloir cohabiter, et et se (re)découvrir. 

J’en pense quoi?

C’est un merveilleux voyage, tout d’abord dans les pays du grand Nord, avec ces paysages magnifiques, superbement bien décris, qui donnent au lecteur une furieuse envie d’évasion (Et en plus, en camping car!). Mais c’est aussi aussi un voyage intérieur au coeur d’une famille monoparentale. On souffre avec elles, on rit avec elles, on s’interroge avec elles, et on fait nous aussi de superbes rencontre au fil du livre. Parce que, bien sur, même si ce voyage était destiné à renforcer les liens mère-filles, les personnes qu’elles vont rencontrer vont leur permettre de penser autrement à la vie et à leur avenir (et nous aussi d’ailleurs!).

Les livres de Virginie ont le don de réussir à nous faire passer du rire aux larmes, et lorsqu’on referme ses romans, il y a toujours une petite étincelle qui s’allume quelque part en nous, une étincelle remplie de nostalgie, d’amour et d’espoir!

 

.

.

Voilà! J’espère que ça vous aura donné envie de lire, de vous évader, et de découvrir des auteurs que vous n’avez jamais lu!

J’ai mis les liens amazon, pour les flemmards qui n’ont pas envie de sortir de chez eux (comme moi la plupart du temps) mais n’hésitez pas à aller acheter vos livres en librairie, c’est mieux pour le commerce 🙂

Vous avez lu certains de ces livres?

Vous êtes d’accord avec moi?

Je vous ai donné envie d’en lire?

allomamandodo

3 comments on “Mes lectures de l’été #1( Livres que j’ai lus en juillet )”

  1. Pour ma part je suis sortie joyeuse après la lecture du livre de Raphaëlle Giordano
    sans parler de tout plaquer le livre m a fait le dire que oui il fallait parfois voir les choses différemment

  2. Alors ici j ai adoré le livre de raphaelle giordano sans parler de tout plaquer j ai vraiment été proche du personnage , j ai bcp aimé la façon dont on devrai vivre sa vie et non la subir mais apres chacun voit differement chaque chose et heureusement

Laisse un commentaire!