Allo Maman Dodo

Les 10 commandements de la rentrée scolaire!

Et c’est reparti pour une année ! Vous la sentez ? La douce odeur du cartable, des mines de crayon, de la gomme fraichement ouverte de son emballage plastique, prête à effacer les centaines de fautes que votre cher-et-tendre enfant va faire dès le mois de septembre ? Cette odeur, c’est celle de la rentrée scolaire bien sur ! Synonyme pour les enfants de retour (contraint et forcé) à l’école, et pour nous, de retour (bien mérité !!) à un rythme normal et aux journées « kid-free » (sans gosses).

Cette année promis, la rentrée se fera sans accroc !

En tant que maman super chevronnée niveau rentrée scolaire, je vais vous donner mes trucs et astuces, et surtout, surtout… Les choses à ne PAS faire pendant cette période sensible…

 

Voici mes 10 commandements de la rentrée scolaire !

.

.

1/ Je prépare le terrain

J’évite: La cohue des courses de rentrée. Vous-vous reconnaissez? Pleine de sueur parmi des dizaines d’autres parents en transe, ne trouvant pas ce foutu cahier à spirales petit carreaux 96 pages format A5 dos agrafé 80g/m 2!!!! Et pourquoi il faut forcément un crayon de mine HB avec gomme ? Les enfants râlent, les rayons se vident, autant que notre motivation ! Une semaine avant la rentrée, ce n’était pas la meilleure idée, avouez-le.

Le mieux à faire : On fait ses courses dès que possible, sans se prendre la tête, et on chope les bons plans sur le net. Parce qu’on est bien mieux dans son canapé qu’au milieu du supermarché ! Et on n’oublie pas que les listes sont indicatives et que si votre bambin n’a pas TOUT le jour de la rentrée, il ne sera pas renvoyé de l’école !

.

.

2/ Je reprends mes bonnes habitudes

J’évite: Les apéros à rallonge à 21h avec les enfants en liberté dans la jardin en maillot de bain, c’est super sympa ! Mais HOUHOU, réveil ! Dans quelques jours, c’est la rentrée ! Vite, on remet les pendules à l’heure !

Le mieux à faire : Une bonne semaine avant la rentrée, on se cale sur le rythme scolaire. Jeu > Bain > Manger > Brosser les dents > Pipi > Livre > Calin > Dodo, le tout avant 20h30 (20h c’est encore mieux, ça nous permet d’être au fond de notre canapé pour la météo !). Oui, il fait encore jour dehors, oui, il fait chaud et on irait bien se promener encore, mais soyons raisonnable, on fait ça pour qu’ils soient en pleine forme le jour J !

.

.

3/ Je ne deviens pas un mouton… ni un pigeon!

J’évite: De succomber à la tentation ! Les rayons regorgent de produits marketing qui réussissent à appâter les enfants (et les parents ! Oui, je vous ai vu regarder ce taille crayon en forme de lapin, cette colle de couleur, cette trousse Reine des Neiges !). Tout ça coute trois fois plus cher que le modèle de base. Alors, oui, on peut leur faire plaisir en leur laissant choisir un cahier de texte et une trousse, mais pour le reste, c’est NOUS qui gérons ! (Non, vous ne serez pas de mauvais parents si vous décidez de choisir pour eux, d’ailleurs, THE bonne idée, c’est de faire les courses de rentrée SANS les enfants, qui nous ralentissent plus qu’autre chose, avouons-le !) (Oui, j’aime dire tout haut ce que vous pensez tout bas !).

Le mieux à faire : Acheter des produits robustes et qualitatifs, mais pas à n’importe quel prix ! Les petits prix sont très bien pour l’usage qu’ils en feront. En plus, tout le monde le sait, aucun crayon, aucun stylo, aucune gomme ne survit à une année scolaire. On doit forcément en racheter car il a été prêté et non rendu, échangé, donné ou perdu . Alors ça ne sert à rien de se ruiner !

.

.

4/ Je ne me la joue pas Christina Cordula!

J’évite: De vouloir looker le petit dernier comme dans les magazines (enfin, les autres magazines avec des tenues chères et difficiles à porter, ici, chez So Family, on ne vous montre QUE des tenues abordables et faits pour les enfants) ! De toutes façon on le sait bien : Les enfants, ce qui les intéresse, c’est d’avoir un T-shirt coloré avec un animal sympa. Basta. Alors, le premier jour d’école, on évite de les habiller en enfant modèle (comme pour le mariage de tata Bidule), ou de façon trop extravagante (pour que tout le monde remarque votre créativité) car cette image pourrait rester gravée dans la tête des camarades d’école et causer des soucis à vos loulous. Vous-vous souvenez quand vous détestiez que votre mère vous force à porter cette stupide cagoule ou ce pull jacquard nounours ? Alors, ne faites pas pareil !

Le mieux à faire : Le premier jour de classe est un moment important pour les enfants, alors on essaye de les habiller comme ils le souhaitent, tout en veillant que ça ne soit ni trop, ni pas assez ! Restez simples, de toutes façons, les vêtements vous reviendront tâchés, troués et parfois, ils ne reviendront même pas (C’est le fameux mystère des vêtements disparus à l’école !).

.

.

5/ Je ne me mets pas la pression!

J’évite: Les phrases du genre : « Tu vas voir, ça va moins rigoler dans ta classe », « Tu vas devoir avoir de bonnes notes », « T’as intérêt à nous ramener un bon carnet de notes » qui sortent de notre bouche plus vite que la lumière ! Parce qu’on souhaite que nos enfants soient bons en classes (les meilleurs, c’est encore mieux), mais il ne faut pas leur rabâcher leur devoir d’excellence, cela risquerait de les stresser pour rien. C’est un peu comme quand notre boss nous demande 35 fois de rendre un dossier nickel, c’est stressant puissance 1000 !

Le mieux à faire : On devient les meilleurs supporters de nos enfants ! Des vrais pom-pom-girls ! On encourage, on pousse gentiment, et on reste positifs ! Les nouvelles phrases à dire « Oh, tu vas voir, tu vas apprendre un tas de trucs cette année », « Moi aussi, à ton âge, je ne réussissais pas du premier coup », ou encore « Je suis sûre que tu vas faire de ton mieux ». C’est quand même plus sympa (Avis aux patrons qui lisent cet article, encouragez aussi vos salariés, ça fait toujours plaisir !). Répétez après moi : « Je crois en toi mon cœur ». Voilà, c’est bien.

.

.

5/ Je reprends le contrôle du sac à gouter!

J’évite: De les gaver. Et me peser également. Oui, les vacances, on le sait, c’est fatal pour notre balance. Et l’air de rien, les enfants aussi trinquent ! Entre glaces, crêpes, gouters riches en sucre et petites gourmandises, ils ont pris de mauvaises habitudes. On dit stop à la « bouffe-de-vacances » et bonjour la « healthy food » qui rend attentif et intelligent (ou du moins, qui déculpabilise les parents)!

Le mieux à faire : On s’organise ! On réfléchi à l’avance aux repas de la semaine pour ne pas être obligés d’appeler « SOS PIZZA » tous les 2 jours ! On leur prépare des gouters sains, à base de fruits, laitages, et de chocolat avec modération. Vos enfants vous remercieront plus tard.

.

.

6/ Je me fais toute petite!

J’évite: De me placer en première ligne, devant tous les enfants, et de s’agripper à son enfant. De 1, il aura super honte (« Ze suis grand(e) maman, arrête de me tenir la main ») et de 2, vous passerez pour la mère hyper protectrice qui n’arrive pas à se détacher de son enfant. Et surtout, surtout, pas de petit surnom débile devant les copains, ni d’effusion de câlins, c’est « trop la te-hon » pour eux !

Le mieux à faire : On reste présente, mais discrète. On n’oublie pas le bisou, mais on n’en fait pas des tonnes. Pour les plus grands, on n’insiste pas pour rentrer dans l’école, on s’arrête aux marches, voire à la voiture. Et on tente de faire connaissance avec les autres parents, certains pourraient même devenir des amis à l’avenir !

.

.

7/ Je cache mes émotions!

J’évite: D’être trop extrémiste dans mes émotions !

Trop contente d’être enfin « Libérée, Délivrée, c’est enfin la rentrée !», vous allez vous attirer les foudres des mamans poules qui trouveront inadmissible d’éprouver de la joie pendant cette période de séparation inhumaine.

Au contraire, trop triste, à pleurer toutes les larmes de votre corps vous fera passer pour une mère ultrasensible et votre enfant hésitera entre être honte et tristesse…

Le mieux à faire : On met son masque de « maman classe et chic » on reste neutre, digne et une fois arrivée dans la voiture, on se détache les cheveux en hurlant « YOUPIIII » musique à fond et sourire aux lèvres, ou on sort son paquet de mouchoirs en hurlant « MON BEBEEEEE », mascara coulant sur les joues !

.

.

8/ Je ne me prends pas la tête!

C’est un peu le conseil que je vous donne à chaque fois, non ?

Restez zen, il n’y a pas de rentrée parfaite, tout comme il n’y a pas de maman parfaite, ou de papa parfait ! (Ni d’enfant parfait, mais ça, on le savait déjà !).

L’important, c’est de relativiser et d’accepter que notre petit bébé grandisse. (snif). On est là pour l’accompagner dans cette nouvelle étape, (snif) et croyez-moi, les moins tristes dans l’histoire, ce ne sont pas les parents ! (snif). Excusez-moi, je vais devoir vous laissez, j’ai comme une poussière dans l’œil (snif).

.

.

9/ Je nous crée des souvenirs!

J’évite: De m’y prendre au dernier moment pour faire une jolie photo de rentrée. Parce que c’est super important de graver à jamais leur petit minois tout mignon.

Le mieux à faire : Imprimez mes fiches de rentrée à l’avance et dégainez-les au bon moment!

.

.

10/ Et surtout… Je ne pleure pas d’avance!

Même si on en a super envie!

((Chronique écrite pour le magazine Baby&Cie))

allomamandodo

4 comments on “Les 10 commandements de la rentrée scolaire!”

  1. Article très intéressant mais je ne suis absolument pas d’accord avec toi sur les fournitures. Ma fille me fait confiance mais j’ai acheté le plus gros avec elle.
    Question marques n’achetez jms au grand jms de premiers prix pour les crzyonsde couleur ni des crayons stabilo car visiblement c’est pas leur fort. Les siens se taillaient hyper mal elle a rien osé me dire je vais tout donner à un atelier et encore j’ai honte. Les premiers prix : bcp de poussière et la couleur n’accroche pas le papier.
    Les meilleurs crayons scolaires sont ulmann maped et carrefour qui sont une copie de maped.
    Question feutres les maped. Des le lycée tu passes aux stabilo à 17 euros la pochette mais increvables. Certains sont encore là après 15 ans de service !
    Feutres d’écriture les fameux papermate flair et une découverte de l’an dernier la pochette de double pointe Auchan à 7.90. ils fonctionnent tjs j’ai quand memê repris une pochette. Ceux là c’est pour moi mais un jour ce sera pour ma fille
    Tous les stylos effaçables ne se valent pas il faut prendre des fantôms ou des frixions
    Si tu cherches des crayons effaçables crayola en fait.
    Pour les fluo tout est très bien aucun souci.
    Pour tailler prenez un modèle en fer et sachez que ça se change souvent car ça taille plus. À la maison j’ai la rolls du taille crayon mécanique à manivelle.
    Pour le papier dessin Auchan c’est le meilleur comme cansin.
    Pour les règles méfiez vous des flèx ça se déforme c’est imprécis.
    Le compas : investissez ! Sinon c’est très imprécis.
    Les meilleurs fine liner c’est Staedtler et les meilleurs fine liner noirs c’est micron et faber cadtel.
    Les action sont bien mais bavent vite. Les stabilo survivent à tout mais sont moins précis. Pour les enfants c’est bien.
    Enfin la colle prenez que de la marque les autres sechent .si rien n’est impose prenez cleopatre j’ai trouvé que le pot mais il existe un tube rechargeable j’en prendrais si je trouve. C’est une colle qui colle qui est bio et écolo.
    Bise

  2. Première rentrée pour nous, moment que j’attendais depuis leur naissance pratiquement. L’école, enfin ! Mes bébés sont de vrais petits enfants ! Je pense que je vais me faire fusilier du regard à la rentrée …

    Je suis tout à fait d’accord avec toi sur le fait qu’acheter des marques c’est surtout se jeter dans les filets des plans marketing. Nous aussi on a fait les courses de rentrée sans les enfants. Sans regrets !

Laisse un commentaire!

%d blogueurs aiment cette page :