Ahh… La fraternité…

L’amour entre frères et soeurs…

C’est à peu près ça:

amour fraternel

En tant que parents, nous avons le devoir de démêler toute bagarre fraternelle, afin d’instaurer paix harmonie et bonne humeur au sein de notre maison (tu les entends, là, les violons?!).

Bref, même si tu crois dur comme fer que tes enfants, à toi, ne seront pas des catcheurs en folie, tu sais qu’au bout du compte, tu te trompes!

Deux enfants placés à moins de 2m l’un de l’autre pendant une période de plus de 10 minute aura tendance à provoquer l’autre enfant, afin de former une gueguerre. S’en résulte immédiatement coups de pieds, doigts dans le nez, tirage de cheveux, griffures, bras tordus, peau arraché, et même des chutes plus ou moins importantes…

 

La première fois, tu es horrifiée!

Mais quelle horreur! Mes enfants, la chair de ma chair, se disputent! Mais pourquoi? Moi qui souhaite leur inculquer des valeurs pacifistes!

.

.

CONCEPT MORAL:

LE RESPECT, C’EST LA PAROLE

.

OBJECTIFS:

Montrer à l’enfant que le dialogue permet d’exposer ses idées sans la moindre violence.

.

METHODE:

Leur expliquer que se faire mal ne sert à rien, que ça n’apporte que des ennuis, des bobos, et . Tenter de les faire entendre raison calmement, pendant 3 minutes, puis hausser la voix, puis les séparer plutôt violemment, ce qui anéanti tout le speech exposé précédemment. Culpabiliser en se disant que si ses enfants sont violents, c’est qu’on doit l’être aussi. Appeler son psy. Noyer son chagrin dans le chocolat. La parole, ça fait grossir!

BAGARRES enfants 1

.

.

Puis, cette scène à première vue choquante se produit régulièrement, pour ne pas dire quotidiennement, et tu adaptes ta méthode…

.

CONCEPT MORAL:

LE RESPECT, C’EST LA PAROLE, MAIS LES ENFANTS NE PEUVENT PAS TOUJOURS COMPRENDRE

.

OBJECTIFS:

Limiter la casse, de toutes façons, ils en viendront aux mains dès que j’aurai le dos tourné!

.

METHODE:

Comme dans un combat de catch, donner des infos précises et essentielles. Pas de geste déplacé, pas de sang, et du silence!

Allez, moi je retourne boulotter mes Schokobons en cachette dans la cuisine!

 

BAGARRES enfants 2

 

 

Oui, quand on devient maman, on revoit nettement ses objectifs à la baisse!

(Ok, j’exagère, mais je suis sûre que chez vous, les bagarres sont de plus en plus courantes et de moins en moins surveillées!)

(Courage, mieux vaut se dire « Qui aime bien, châtie bien »!)

 

 

 

BAGARRES

 

 

PS:

Astuce de maman parfaite (donc de moi-même): Quand mes filles se bagarrent comme ça, j’essaie de les faire changer de sujet… Soit je propose un jeu, soit je fonce dans le tas pour les chatouiller! Ok, ça ne résout pas le conflit, mais ça le contourne! 

 

Et chez vous, elles sont comment les bagarres?

(Dites moi tout en commentaire!)

allomamandodo

6 comments on “L’histoire de la mère qui en avait marre des bagarres (#humour!)”

  1. C’est certain que c’est pas évident… J’ai les mêmes à la maison, en plus petits 14 mois & un presque 4 ans ! Faut toujours qu’ils se battent pour LE jouet, croches-pattes, la petite qui tape le grand pour avoir ce qu’elle veut ^^
    J’imagine qu’en grandissant, ça n’ira pas en s’arrangeant ^^ 🙂

  2. Ca va, les miens se disputent mais ne vont pas jusqu’à la bagarre, ou rarement, sinon, ils savent que la punition va tomber (et que ça va pas être une sinécure) ^^

  3. merci pour cet article très sympa.
    C’est pareil chez nous avec nos enfants : 7 et 9 ans forcément ça fait parfois des étincelles.
    J’oscille entre des moments d’indignation avec un discours du style ‘on n’a pas fait des enfants pour qu’ils s’éstripent’ et des moments ou je crie pour les faire cesser… Sans oublie la culpabilité d’avoir crié qui arrive juste après. bref, c’est la vie mais c’est clair qu’on peut en rire.
    En ce moment il y a une phénomène qui m’arrange mais qui me chagrine en même temps : c’est quand ils ne se disputent pas car ILS Jouent ensembles à l’ORDiNATEUR !!
    Du coup je suis partagée entre la joie et l’intérêt d’´une telle complicité, d’un partage commun de trucs intéressants (oui, j’ai la chance que mes loulous préfèrent les jeux de stratégie et d’énigmes à ceux de guerre), mais en même temps je sais bien que l’ordi n’est pas une super activité pour la santé.
    Peut être que quelque part aussi Il y a une certaine frustration dans le constat que parfois la machine arrive à de meilleurs résultats que moi 🙂 🙁
    A bientôt

  4. L’article m a bien fait rire quand même , il faut se l’avouer on fait de notre mieux mais sa ne suffit jamais . Jai 2 filles 6 ans 1/2 et 2 ans 1/2 en sachant que la grande à un caractère de feu et la petite sait se défendre , du coup sa crise sa tape sa pleure et j’en passe . Et pour pas arranger les choses elles dorment dans la même chambre

    Ah la vie. Ah les enfants ! Alors du coup on joue au gendarme toute la journée , sa promet pour la suite!

    En tout cas merci de nous faire rien bien souvent sa Permer de relativiser et de sentir moins seul

Laisse un commentaire!