Je me souviens, quand j’étais petite, les grandes vacances étaient mon moment préféré de l’année!

On vivait à un autre rythme, on n’avait pas de contraintes, je m’amusait avec ma soeur, bref, c’était trop chouette!

Mais quand on se retrouve de l’autre coté du miroir (le fameux miroir de la parentalité qui te rajoute 3 lignes de poches sous le yeux et 10 kilos bien incrustés), on ne voit pas la même chose quand on parle de « grandes vacances »…

Il faut avant tout trouver un moyen de « caser » les enfants (oui, il faut le dire, c’est parfois un casse tête…)

La colo, le centre aéré, les copains, les séjours avec papi-mamie, pendant les vacances, on essaye tant bien que mal de les occuper pendant qu’on travaille (oui, nous, on n’a pas 2 mois de vacances!)

Moi, j’ai de la chance, enfin, j’ai la chance de travailler chez moi, donc j’ai la chance (….) d’avoir mes filles avec moi TOUTE LA JOURNEE.

Du matin, jusqu’au soir.

Tout le temps.

Pendant 2 mois.

60 jours.

1460 heures.

87600 minutes.

5256006 secondes.

C’est long…

 

Alors, en ce moment, c’est MOI qui compte les jours!

 

Et je dis… VIVE LA RENTREE!!

 

rentree vive

ENFANTS PAS CONTENTS –  MERE HEUREUSE !

Vous saisissez le « léger » contraste?!

😀

 

 

(Ok, j’avoue, je stresse aussi, je ne sais pas pourquoi…)

Oui, nous ne sommes pas des monstres!

Le parent, bien qu’heureux de retrouver un rythme normal, a une boule au coeur car:

  • Les vacances sont passées trop vite (oui, les vraies, celles où tu pars de chez toi si tu as de la chance)
  • L’enfant grandit. Nouvelle classe. Bientôt les études supérieur, bientôt abandonnés seuls à la maison…
  • L’enfant stresse aussi, alors le parent absorbe le stress de l’enfant, tout en faisant mine d’être décontracté « Tout va bien se passer »…

Alors, une fois le moment d’euphorie passé, vient le moment de la nostalgie, mélancolie et tristesse infinie…

MON BEBEEEEEEEEE!!!

#ChamallowAttitude

rentrée scolaire humour école

allomamandodo

5 comments on “Quand au bout de 2 mois, les parents n’en peuvent plus… Vive la Rentrée!!!”

      • Ben oui comme une madeleine! pitchoune il en finissait pas de pleurer et s’accrocher, voulant pas me laisser partir, à un moment ça à craqué. Bon c’est le tit dernier, il était préma, et j’ai un coeur trop sensible pour la rentrée scolaire. Dire qu’il risque de pleurer encore pendant 2 semaines comme son frère (qui lui à fait un bisou à la maitresse en arrivant et moi ben j’ai du en demander un avant de partir il m’avait déjà oublié pff).

  1. Oh bah tu sais moi aussi j’étais bien contente quand ma fille a repris l’école !
    Surtout avec l’arrivée de mon petit chat ça n’a pas été tous les jours faciles. Au début je ne voulais pas trop la laisser chez ma mère et puis finalement je me suis résignée et les 2 dernières semaines d’août elle a été chez ma mère :p

Laisser un commentaire