Il était une fois, un homme qui décida d’épater sa chérie.

Culinairement, je veux dire.

Sachez, chers lecteurs, que jusque là, les 4 spécialités culinaires de PapaDodo (Oui, c’est comme ça qu’on l’appelle) sont:

Steack haché/ Pâtes, Knackis/Purées, Crèpes/Gaufres et Riz au lait.

Comme sa bien-aimée (c‘est à dire moi, t’auras compris) raffole des sushis (il lui en a ramené à la maternité le lendemain de l’accouchement tellement ça lui manquait!), il décida de se métamorphoser en maitre sushi!

Oui, car pour la petite histoire, on a acheté dans un village ou PERSONNE ne livre. Le village d’à coté, oui, nous non!

 

Allez, c’est parti pour le tuto-maki!

 

Faire des sushi maison, facile comme tout!

 

Etape 1: Aller au supermarché

18h. Compter 1h pour un homme. 30 minutes pour une femme (Non, je ne me moque pas, rohhh!) (Mais pas facile de trouver tous les ingrédients quand on a pas l’habitude d’acheter ce genre de choses!)

PapaDodo a donc acheté un kit pour faire des makis qui contenait le matériel et les ingrédients pour faire de savoureux makis. Il a acheté du riz en rab, au cas où.

Mais aussi du saumon (sans arrêtes), de crevettes, un concombre et un avocat (bio!), et du fromage frais!

.

.

.

Etape 2:  La préparation!

.

Arrivé à 19h30, on s’y met! C’est parti, Papadodo sort ses gants de chirurgien (des gants mapa quoi!) et découpe en fines lamelles le saumon (en langage d’homme, les mots « fines lamelle » sont subjectifs, tu vois bien!), ainsi que les concombres etc…

Et de mon coté, je suis missionnée pour le riz.

FACILE! Le riz, tout le monde sait en faire… Ma mission est de remuer pendant 10 minutes avant de laisser reposer à couvert et d’intégrer le vinaigre de riz.

FACILE. A tel point que je FOIRE le riz. Oups! Chéri, fallait pas me laisser faire, tu sais que je suis nulle en cuisine! Même du riz je le foire. Pas assez cuit. Berk. Heureusement qu’il en avait acheté AU CAS OU (je complète maintenant sa phrase: « Au cas ou la nulles rate encore un truc! »).

20h10. Je refais. Mais oublie de peser le riz et de le rincer. Je verse « à l’arrache » dans la casserole pleine d’au (non mesurée elle aussi). Bref. Nimportnawak.

Et en plus, il faut attendre qu’il refroidisse. J’ai la dalle. Il est bientôt 21h…

J’ai donc réussi le riz, mais il y en avait pour 6

Bref. J’ai arrêté de l’aider e tme suis servi un verre de champagne! Ca je sais faire!

sushis maison 1

Heureusement que nous avions notre coach sur Twitter! Merci Papa Presque Parfait pour ces précieux conseils (mais on ira en manger chez toi, ça sera mieux!).

.

.

.

Etape 3: Le roulage!

.

Ensuite vient donc l’étape du roulage. (Il est 21h30)

On place la feuille d’algue sur le « tapis de paille » (je sais pas comment on appelle ça!) et on dispose du riz qu’on écrase délicatement (Ok, PapaDodo a été trop généreux sur le riz…). Puis on insère le saumon, concombre, le fromage frais (ou avocat, crevettes, bref, plein de combinaisons possibles) et on roule, en serrant bien!

On mouille l’algue avec de l’eau eu haut pour bien la coller pour fermer le rouleau! Et hop, c’est fait!

sushis maison 2

TADAAAMMM!

Ci dessus le maki corse. Diametre impressionnant mais que voulez vous… C’est fait par mon homme!!

.

.

.

Etape 4: Le découpage

.

21h45. On forme les makis, et on découvre la jolie combinaison de couleurs à l’intérieur!

Miam! Ca donne faim!

faire des sushis makis

Je vous avais dit que c’était facile!

(bon, niveau taille, c’est pas trop ça, un peu fins de largeur et trop gros de diamètre… Mais ça se mange quand même!!!).

 

Etape 5: La dégustation!

22h. Oui, j’ai enfin repris du service! J’ai pu manger comme il se doit ce plateau repas concocté par mon chéri!

Ce fut long, mais bon! (la prochaine fois on préparera le riz à l’avance!)

Alors, les mecs, pas d’excuse!

On peut tous y arriver alors, GO MAKI GO!

makis maison

 

MIAM!

 

diy makis sushis

 

Il y avait aussi des sushis!

 

Comment ça, le champagne, c’est pas japonais?!!

 

cuisiner japonais

C’est sûr, ces soirées comme ça, on recommencera!

 

Et toi, tu as déjà cuisiné japonais?

 

allomamandodo

9 comments on “Le jour où mon mec a décidé de faire des makis et sushis maison!”

  1. On s’en fait de temps en temps, on prévoit ça tot,histoire de pas manger trop tard, mon ado pique pendant la confection les bout de saumon et avec le reste de riz, je me fais des onigiri ^^

  2. Bonjour j’aime ton article tout en humour ! Je trouve que pour une 1ère ils sont très biens. En plus, il te fait plaisir !
    Prochain plat ???
    Je reconnais mon prince charmant dans les recettes maitrisées (enfin les 2 premières), il adore les crêpes mais ne les fais pas !!!

    Du coup, tu me donnes envie car moi aussi privé de sushis par ma ptite princesse qui a 4 mois maintenant.

    Heureuse de découvrir ton blog, alors à bientôt par ton prochain billet !

  3. Et bien il fallait en avoir envie de ces makis mais au final ils ne sont pas si mal réussis.

    Et sinon chez Tupperware tu as le cuiseur à riz et le set à sushi c’est vraiment génial et très pratique. Si tu veux je peux passer commande et je t’envois tout ça par la poste 😉

    Bon ok je fais un peu ma promo désolée 🙁

  4. alors pour avoir des makis de taille normale suffit de couper la feuille de nori en deux dans le sens de la largeur et de mettre moins de riz 🙂

Laisse un commentaire!