Quand on est maman,

Il y a des jours avec et des jours sans,

Des jours heureux, des nuits pourries,

C’est les montagnes russes de la vie.

 

 

On va en rire à en pleurer,

Mais aussi pleurer à en souffrir.

On va parfois en baver,

Baisser les bras, et puis sourire.

 

On est souvent tellement fatiguées,

Parfois au bord du gouffre,

Que celles qui ne l’ont pas vécu,

Ne savent pas à quel point on souffre.

 

Quand on a des enfants,

Les émotions sont décuplées.

Nos réactions aussi, et souvent,

On va dire des choses pour aussitôt les regretter.

 

Alors on culpabilise, on pleure, encore,

On relève la tête, on reste forte,

Après l’orage, on attend le soleil,

On sait qu’il va venir, cet arc-en-ciel.

 

Et puis parfois, on n’a pas envie de faire d’effort,

Ils nous énervent, ces gosses, encore et encore,

On leur crie dessus, on culpabilise,

On est à bout, notre coeur se brise.

 

 

Quand ils grandissent, les problèmes évoluent,

Les colères, les reproches, les malentendus,

Ils nous épuisent tellement, puis deviennent adorables,

Les enfants sont des anges ou alors des petits diables?

 

Quand on touche le fond, que ça devient alarmant,

Le mieux à faire c’est souffler, prendre une pause,

Qui nous fera oublier ces mauvais moments.

Et réaliser que c’est partout la même chose.

 

Quand on est maman,

Il y a des jours avec et des jours sans…

Des hauts des bas, des bonheurs, des tourments.

Et je crois que tout ça, ça dure très longtemps!

 

(Alors mieux vaut s’en habituer dès à présent!)

(Et surtout, ne retenir que le meilleur, dès maintenant!)

.

Signé une maman qui essaye tous les soirs de ne retenir que le positif de sa journée!

allomamandodo

8 comments on “Des jours avec, et des jours sans… #VieDeMaman (Poème)”

    • Je t’en prie, c’est important de parler des choses qu’on n’ose pas trop ressentir, comme le fait qu’ils nous agaçant au plus haut point! Ca fait parti du rôle de maman, on ne peut pas tout le temps adorer être avec eux!

    • Ya pas de mots pour décrire , et plus ça va et plus c’est dur , très dur, épuisement physique, moral et psychologique incomparable quand rien ne va , rien ne va , on attend que la tempête passe mais pour combien de temps ? Tu peux pas te préparer à tout ce qui va arriver , c’est impossible …..

      • Oui et le plus difficile c’est d’essayer d’expliquer ça à quelqu’un qui n’a pas d’enfant car il n’a pas la même vision des mots « fatigue extrême » !!!

Laisse un commentaire!