Vis ma vie de maman… Au supermarché! (#humour)

Si toi aussi, tu es une maman, ce petit billet risque de te rappeler quelque chose!

(Attends, je le re-re-re-redis, j’aime exagerer et un peu caricaturer mes textes, parce que c’est plus drôle!)

Vis ma vie de maman… Au supermarché! (#humour)

Mardi 10h. C’est les vacances. Les filles sont debout depuis deja plus de 3h, et on a déjà epuisé le stock d’activités à faire à la maison (peinture/gommettes/jeu de société/coupage des cheveux sa soeur volontaire, etc..).

Comme il n’y a absolument plus rien à manger dans le frigo, j’ai la (fausse) bonne idée de proposer la sortie supermarché!

Les filles sont en joie! Qui dit supermarché dit ballade en caddie et morceau de pain dans le bec!

En route! On arrive donc sur le parking, ou un briefing s’impose: On est là pou acheter à manger, pas pour acheter des choses inutiles, pas pour se disputer, ni pour faire des colères. « Oui maman« , avec ce faux air de petit ange parfait.

 

tete d'ange

Un peu comme ça, l’air… Tu vois le genre!!

(Oui, niais, mais on tombe toutes dans le panneau en croyant vraiment que cette attitude va durer!)

Les deux dans le caddie, c’est plus sur, au moins, je ne les perds pas chacune à un bout du magasin…

9-faire-les-courses

En revanche, je fais peu de courses (qui risquent d’être écrasées) et les petites bagarres sont monnaie courante. Mais je vais à l’essentiel, et dirige mon caddie en direction de la partie « boulangerie » ou j’use déjà quasi une demi baguette pour contenter mes « minis ogres en cage » (« pain » « encore », « plus grooooos », etc!)

Essayant de les ignorer (alors qu’elles font les folles devant moi à califourchon sur le caddie, manquant de s’exploser le crâne sur le carrelage), je vais au rayon viandes. Boeuf, porc, j’hésite. Ma petite, non, elle se penche et réussi à fourrer le doigt dans une barquette de viande ce qui troue immédiatement le plastique de protection. Ok, ça sera… C’est écrit quoi? Cote de porc, 1kilo… Ok, super… Ca m’apprendra à rouler trop près des produits…

Rayon frais. A peine arrivé, j’entends le haut parleur du magasin dire « CAMEMBEEEERRTT ». Ah non, ce n’est pas le haut parleur, c’est PtitePomme qui hurle! Telle une groupie en transe devant son groupe fétiche, elle se pâme devant les coulommiers, bries, camembert fermier et autres fromages… Je le mets dans le caddie, elle s’en empare pour le serrer dans ses bras.

IMG_5201

Direction le rayon épicerie, où je passe 5 minutes à trouver quelles pâtes je prends, entre la petite qui veut les pages papillons, les torsades 3 minutes qui sont toujours pratiques, les « Psagetti », et pates « couilles » (comprenez « coudes »!), j’hésite et au final je les prends toutes! (coquillette/purée/jambon/tomates cerises étant la base principale de notre alimentation depuis 4 ans).

Je passe du coup par le rayon jambon, où les filles arrivent à apercevoir le « piège à maman » (qui coute 25000 dollars mais que les enfants adorent), j’ai nommé le « jambon nounours » (si tu ne connais pas, c’est normal, tu ne le vois jamais dans le rayon, mais ton enfant, si).

IMG_6267

 

(La mortadelle la plus chère du monde!)

Et là, les négociations commencent.

Non les filles.

Maman, s’il te plaaaiiit.

Non.

Puis, le regard du chat potté:

shrek_chat_potté

Ok. Adjugé. (Je suis tellement mauvaise en affaires, et trop corruptible par un regard d’enfant triste…)

Je prends ce jambon nounours (mais aussi du normal, faut pas déconner!) et continue mes courses.

Après leur avoir dit pour la 546è fois « Asseyez-vous », je me dirige vers les rayon « Ptit Dej » car elle m’ont épuisé le stock de pain de mie. Mais pourquoi y’a autant de pain de mie différent? Et les filles qui veulent sortir du caddie. Bon, je prends le premier venu, juste en face de moi et pousse le caddie pour leur enlever toute envie d’évasion caddiesque!

Je file au rayon lessive. J’ai l’impession d’acheter de la lessive toutes les semaines, tellement j’en fais! en plus ça coute 3 bras. Je devrais les laisser avec des Tshirt tâchés, tiens… Je vois que PtitePomme a un truc dans ses mains, et dans sa bouche. Le camembert! Elle l’a ouvert en douce et en a croqué un morceau, la bougre! Mi amusée, mi agacée, je lui reprends de mains. S’en suis (tu t’en doutes!) un ultra-son uniquement compréhensible par les dauphins appellé plus vulgairement « cri de contrariété d’enfant ».

Cri horrible pour l’oreille mais facilement désamorcable, il suffit de lui rendre l’objet. Je lui rend donc, essayant d’ignorer le regard des gens qui me regardent en pensant tellement fort « Quelle pauvre mère, elle se fait bouffer par ses filles » que je peux le lire sur leur front (A moins que ça soit écrire « vieille pie »!).

Elle me promet de ne plus en manger (je lui redonne du pain)… Il va être 11h, l’heure fatidique pour l’estomac des moins de 18ans! TicTac le temps compte maintenant, je dois me dépêcher.

Je n’ai évidemment pas acheté tout ce qui était écrit sur la liste (Et puis zut, on mangera des pâtes et de cotes de porc pendant 5 jours!) et je décide de me diriger vers les caisses. Et là, au détour d’un rayon caché derrière un autre, on tombe sur une partie du rayon jouets (Mais qu’est ce qu’il fout là??!). J’accélère la cadence en pensant qu’elles n’auraient pas vu les grosses boites de loom ou les LittlePonys, ouf, elles ne font pas attention (trop préoccupées à sauter dans le caddie), j’accélère quand même, on ne sait jamais…

Arrivée à la caisse, je me dis que finalement, ça s’est plutôt pas mal passé, et félicite les filles. GROSSE ERREUR de débutante! Ne JAMAIS dire à un enfant qu’on est fière de lui AVANT que la sortie soit finie. Sinon c’est quasi systématique, dans la foulée, elles font les pitres!

Ca n’a pas loupé…Elles se sont disputées au moment où nous faisions la queue devant les caisses, elles ont embêté la dame de devant en touchant son caddie à mille reprises en gloussant, et juste quand je posais le premier article sur le tapis roulant, la petite s’est mise à dire « Pipi pipiiiiii »

J’ai du tout enlever, mettre le caddie sur le côté, mettre la grande par terre, prendre la petite dans les bras et courir pour sortir du magasin (à l’autre bout du magasin, sortie sans achat) pour la faire faire pipi dans les toilettes. 3 gouttes, ai-je besoin de le préciser.

Tout cela pour revenir à ma caisse, et voir que les gens avaient totalement changé, donc que personne ne savait que j’étais là avant, et refaire la queue! 20 minutes de perdues pour rien! (ah, si… 3 gouttes et un super exercice de musculation pour maman!)

Bien sûr, j’ai oublié les sacs, je paye sans vraiment regarder combien, trop occupée à essayer de gérer les deux zouaves qui veulent absolument se mettre sur la petite tablette sur le coté du tapis roulant…

Y’a presque plus de pain, le camembert est entamé, les pâtes écrabouillées, les filles ont faim, j’ai chaud…

Bref, la prochaine fois, je ferais les courses au drive!

 

:-)

 

Allez, avouez, y’a du vrai la dedans, nan??

Comment ça se passe chez vous?

(J’avoue, j’ai exagéré, mais elles m’ont deja fait chaque situation au moins une fois^^!)

 

 

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

  1. C’est exactement comme ça avec les jumelles !!!! C’est aussi exactement pour ça que je ne les emmène quasi JAMAIS en courses…. Au secours !!! La tête d’ange elles nous la font à chaque fois … J’adore te lire des le matin ça me met de bonne humeur !!! Bonne journée

  2. ha ça me rassure c’est pareil ici avec mes Twins!!! ouf!
    et les vieilles connes qui te regardent de trav, chez moi aussi il y en a! Une fois j’ai même sortie un pauvre « qu’est qui à? » avec mon regard noir…
    le drive me sauve la vie! lol

  3. le jour où j’ai découvert le drive, ma tension est redescendue à la normale !!! j’ai même découvert, près de chez moi, une pharmacie qui fait drive : ô joie et délice de garder les enfants attachés à l’arrière, qui ne peuvent plus toucher à tout dans la pharmacie sous l’œil désapprobateur des vieilles mamies.

  4. c’est clair c’est du sport, j’ai de la chance d’avoir une journée avec un gosse sur 2, le premier étant à l’ecole. Le numéro 2 encore en cosy je suis tranquille (mais pour combien de temps….)

  5. J’en ai qu’une mais elle sait se faire remarquer. Manque bol (pour elle), elle a une maman qui s’en fiche de passer pour une tortionnaire… Ou presque… Mais j’ai un coeur quand même alors dès le début des courses c’est rayon livre, et on y repasse régulièrement pour en changer (oui c’est une liseuse) et on les laisse dans le magasin avant de sortir (sauf si elle a arraché ou croqué les pages…). Ai-je parlé du manège stratégiquement placé à coté de la sortie où pour 2€ ton ange peut passer 10sec sur la voiture/le cheval/ la moto ou l’escargot de ses rêves… Criant des « encore une pièce maman » agrémenté de « teuplait » aux yeux de Potté 😉

    Vive le drive ! Et même si je la laisse ds son siège malgré ses protestations, elle trouve le moyen de faire du charme au gentil monsieur (« coucou monsieur » et rires)…

    Tru Story 😉

  6. Merci beaucoup pour vote article sur les courses avec les enfants ; c’est très marrant et tellement juste. C’est exactement Ça chez nous aussi ; c’est horrible!
    Merci pour l’idée du drive qui m’échappe toujours. On dit que c’est très pratique et que c’est long la 1ère fois ( le temps de faire sa liste) puis ça l’est moins la seconde.
    Mais même ça ce n’est pas toujours l’idéal avec les enfants…
    J’ai essaye une fois de passer une commande par drive. Alors que j’avais passé pres de 2h30 sur mon clavier ; ça a planté.
    Il faut dire que j’avais les loulous dernière moi qui m’aggacaient pour prendre l’ordi :-( j’ai du faire des erreurs quelque part

  7. Ping : J'ai testé un atelier mode Captain Tortue (Test réunion à domicile + concours!) - Allo Maman Dodo blog de maman

  8. Ping : Le jour où je suis devenue Cuisto! (Test / Cuisine CookinTheworld en photo!) - Allo Maman Dodo blog de maman

  9. C’est exactement comme ça chaque courses avec mes deux « anges » 4ans et 3ans d’ailleurs tout à l’heure c’est mon tour je sais pas si je dois pleurer ou pas

  10. Ping : Maman en courses (Quizz + Bon Plan Concours Netto!) - Allo Maman Dodo