Cher Monsieur Rufo,

Je m’adresse à vous de part mon blog pour réagir… Ou enfin, exprimer mon désarroi…

Dans la plupart des émissions (que je continue à regarder, je ne sais pas pourquoi…), vous donnez soit des conseils « basiques et de bon sens commun » que n’importe qui peut donner à n’importe qui (Ex: Un enfant est harcelé à l’école, il faut prévenir la directrice de l’école.. WOOUHHHHH mais quelle idée de génie, on y aurait pas pensé!) où alors il vous arrive de terroriser la maman ou l’enfant en exagérant les faits et en envoyant quasi systématiquement l’enfant chez un pédopsy (avez vous des commissions?)

Je cogite souvent dans mon petit coin en entendant vos propos… Je ne suis pas la seule.

Mais là, je ne peux pas me taire. Surtout lorsqu’il s’agit d’allaitement, dont vous ne maitrisez apparemment PAS les bases et les applications au quotidien.

C’est un mode de vie qui m’est cher, car je le pratique encore avec ma fille de 20 mois (Non, ne faites pas cette tête, celle que vous avez fait lors de l’émission d’hier, l’allaitement long, c’est beau!)

Certes, vous êtes diplômé en médecine et psychiatrie infantile, vous êtes professeur, conférencier, animateur, vous connaissez sur le bout des doigts les chiffres, les statistiques, les phases de développement de l’enfant, mais il y a une chose que vous n’avez pas:

Vous n’êtes pas une maman. Vous êtes un psy. Et convaincu de la nécessité absolue des psy dans quasiment toutes les situations familiales.

Vous n’avez pas ce coté affectif, emphatique. Et ça, ça change tout. Surtout lorsque quelqu’un ose publiquement demander conseil à la télévision.

Comment peut-on juger une personne sur un simple énoncé de problème?

Dans l’émission d’hier (visible ICI, datée du 01/11), la maman vient vous poser une question, et vous répondez à une autre.

Capture d’écran 2013-11-01 à 23.48.37

Question: Va-t-elle cesser de têter seule? Comment faire pour l’encourager?

Réponse: Elle a un soucis, il faut qu’elle consulte…

Ok, alors, alors…

Revenons au début… Déjà, je ne parlerai pas du premier regard que vous portez sur la petite… Un regard déjà accusateur, critique, juge… (Qui ne mets certainement pas la petite fille en confiance…)

Capture d’écran 2013-11-01 à 23.56.08

Puis, n’écoutant qu’à moitié les questions de votre invitée et lui coupant sans cesse la parole, comme vous aimez toujours le faire, vous vous approchez de la petite fille, lui dites « Salut« , et touchez son bras.

Et là, première phrase:

« Dis moi, tu têtes encore le sein de ta mère? », « C’est incroyable à ton âge » ==> Déjà, vous émettez un jugement négatif, qui mets encore moins la petite en confiance…

« Ce coté bougeur », « Je trouve qu’elle bouge beaucoup » ==> ELLE A 3 ANS!!! Heureusement qu’elle bouge! 

« Elle est peu attentive à autrui » ==> ELLE EST SUR UN PLATEAU TV!!! C’est nouveau, il y a plein de monde… Tout enfant de 3 ans n’aura pas forcément envie de répondre « Oui, je tête encore ma mère, et j’aime ça »

« Regarde moi », « Tu m’regardes même pas », « Tu t’en fiches » ==> OUI! Elle ne vous connait pas, et vous la bloquez avec les mains, en parlant de manière négative…

Capture d’écran 2013-11-01 à 23.48.37

Et elle vous a répondu lorsque vous avez parlé de sa poupée (Elle a dit que ce n’était pas la sienne et que ce n’était pas une poupée mais une princesse… Si après 30 ans d’expérience vous n’arrivez toujours pas à déchiffrer des paroles d’enfants, ce n’est pas une raison pour en conclure qu’elle a des problèmes psychologiques!)

Bref, ce n’est pas vos compétences que j’ose critiquer, mais… c’est votre manque de tact, de subtilité, de comportement avec les petits, et de faire peur aux parents (trop) rapidement…

S’il vous plait, cessez d’émettre un jugement si tranché sur une petite fille qui semble tout à fait normale. Vous avez affolé la maman, et elle n’a pas trouvé réponse ni conseil à sa problématique de base, sur l’allaitement long (Ne faites pas ces gros yeux, je vous l’assure, elle ne finira pas forcément vieille fille ou lesbienne, et si c’est le cas, ce n’est pas une tare, elle sera heureuse, rassurez vous!)

J’aimerai rajouter que si cette petite fille « bouge beaucoup », la mienne est une véritable tornade!

*** Plumette ne se serait même pas assise à coté de moi et aurait sauté partout! Doit-elle aller chez le psy?

*** Elle ne vous aurait jamais répondu, ou alors elle vous aurait dit « Caca Boudine »… Doit-elle aller chez le psy?

*** Et si elle vous avait parlé, vous n’auriez pas compris ce qu’elle disait non plus… Doit-elle aller chez le psy?

Je vais donc répondre à Elisa, en tant que moi, Valérie, diplômée de « Mamantitude, grade 2 » :

Votre fille a trois ans et tête encore! Comme vous le dites, elle est autonome en journée, et elle ne se colle pas à vous constamment. Aucun problème de séparation alors. Comme elle n’a jamais été en collectivité, c’est normal qu’elle ne sache pas se comporter face à des inconnus, et qu’elle reste en dehors du groupe. Et c’est normal qu’elle continue à téter car elle est constamment avec vous, le sein « à portée de bouche ». Vous allez voir que naturellement, lorqu’elle ira à l’école, elle sera confrontée aux autres enfants, elle verra qu’ils ne tètent plus, et de plus, elle ne sera plus avec vous la journée, elle n’aura plus cette « tentation du sein ». Les tétées vont s’espacer. Vous apprécierez celles du soir, ces douces tétées qui vont s’espacer, puis, naturellement, cesser…

Alors au lieu de vous demander QUAND elle va cesser de têter, profitez encore de ces jolis moments d’allaitement, car c’est une période tellement courte dans une vie de maman. Voila ce que je vous dis!

Je ne dis pas que vous avez toujours tort, je ne critique pas vos aptitudes, vos connaissances, et toutes vos interventions sur cette émission, je dis juste qu’il y a DES FACONS DE DIRE LES CHOSES, et qu’il ne faut pas systématiquement CARICATURER et SCHEMATISER les situations…

.

Monsieur Rufo,

*

S’il vous plait,

*

Pour le bien de tous…

*

Je peux moi aussi, en quelques mots,

*

Vous « donner un petit conseil« :

*

*

*

Prenez votre retraite!

(Oui, si vous lisez ce texte, vous allez certainement me qualifier de « femme mal dans sa peau, et instable car vite énervée par des propos qui ne la concerne pas directement, mais je vous rassure, je me soigne: je ne vais PAS voir un psy, je reste fidèle à mes valeurs de MERE… )

J’attends vos réactions…

( Ma Page Facebook, où on ne parle pas QUE d’allaitement, hein, en général, je ne suis pas enervée, mais de bonne humeur! )

allomamandodo

150 comments on “Cher Monsieur Rufo… (Mes conseils de maman à un psy qui parle allaitement…)”

  1. bonjour, lol que dirai ce monsieur s’il me connaissait ? Moi maman de 4 enfants qui a du mal à arrêter de donner le sein (et qui l’assume pleinement) , mes 4 enfants ont têtés longtemps et la dernière des 4 tête encore sans qu’il y ait pour autant un problème dans leur comportement … Je ne connais pas cette émission et j’en suis bien contente car ce que vous m’avez dépeint, je n’ai pas aimé. Je suis de tout coeur de votre avis !! Bon week end à vous.

  2. je n’ai pas vu l’émission mais je trouve qu’elles sont si… généralistes comment peuvent elles etre efficace! un diagnostic en 2 minutes, c’est ridicule, je suis bien d’accord avec toi!! punaise!! c’est énervant!

  3. Difficile de réagir à ton article ce matin car j’aime beaucoup Mr Rufo et je ne suis pas pour l’allaitement long (mais c’est mon avis et je respecte celui des autres). Par contre je suis d’accord sur le manque de tact dans l’approche de l’enfant, peut-être est-il devenu trop sûr de lui, en tous cas chercher à impressionner l’enfant n’est pas une solution. Mes 2 terreurs n’auraient pas tenues en place non plus et si cela avait été le cas, il est clair qu’il n’aurai eu qu’un long silence comme réponse !

  4. Je n’ai pas vu cette émission là mais des milliers de fois j’ai pensé en la regardant « pauvre maman ». Je suis psy moi aussi et très énervée quand je voisque des Mr Rufo nous fait passer pour des imbéciles et discrédite ainsi la profession. Le temps d’intervention est trop court et il ne respecte pas la base : le non jugement et le fait que la solution ou l’explication doit venir du partent lui même. La psychologie c’est c’est accompagnement la, c’est aider les parents a trouver eux mêmes les ressources qui vont permettre de régler le problème. Il les stigmatise ai contraire.

  5. Je n’ai pas vu cette émission et j’avoue que je ne la regarde pas/plus justement à cause de ce cher Mr Rufo et son avis « négatif, peu constructif, sans expérience apparente, terrorisant et affolant ». Personnellement je suis du même avis que toi : PARTEZ EN RETRAITE MR RUFO !!

  6. Je suis tout à fait d’accord ! J’ai vu cette émission (que je regarde de loin tous les matins puisque c’est juste après les maternelles) et ces propos m’ont aussi fait bondir intérieurement ! Merci pour ce billet !

  7. je crois que tu devrais arrêter de regarder cette émission !!! Je sais mÊme pas qui est ce présentateur lol mais si il te met dans ces états il faut plus le regarder ^^bon week end <3 perso les histoires d'allaitement me depassent, c'est une vraie polémique qui ne devrait pas avoir lieux d'Être, c'est sans cesse alors que chacun devrait faire comme bon lui semble. il y a trop d'extrême entre les deux avis. bref c'est nul !!!!!!!!!!!! bisous

  8. Je ne regarde jamais cette émission car il m’horripile avec ses réponses d’un autre âge… Si on zappait son émission, il prendrait peut être sa retraite?
    J’avais été choquée une fois par ses propos à un petit garçon de 5 ans dont la petite sœur était décédée à quelques jours de vie. Il lui avait conseillé de ne pas en parler et de garder pour lui ses sentiments parce que ca faisait du mal à sa maman… WTF????
    Depuis, je ne regarde plus !!
    Quant à l’allaitement long, ma foi, je ne crois pas qu’il soit le meilleur spécialiste pour parler de ça… Chacun son domaine.

  9. ma belle bravo ! je déteste Rufo, c’est un profiteur médiatique qui se base sur ses acquis et pour moi il n’a plus aucune déontologie ni éthique. ou est la MEDECINE ??? auprès du patient, pas sur un plateau tv à faire le guignol en disant de la merde.

  10. Bonjour, je n’ai pas non plus vu cette émission mais mr rufo, je ne peux plus le supporter. Quand j’ai lu dans son livre sur les enfants, qu’à l’âge de 6 mois, il fallait cesser l’allaitement, j’ai fermé le livre et plus jamais ouvert! Alors son émission, à chaque fois, elle me fait sortir de mes gonds. Moi, j’adresserais aussi un message aux parents : mais arrêtez d’appeler!! Au fait, je crois que c’est mon premier commentaire ici et tu ne devineras jamais comment je t’ai découvert : en lisant sur TF1 un de tes tweets #dals! J’ai adoré et je t’ai cherché! Voilà, il fallait que je le dise.

  11. J’ai vu l’émission puisque juste après l’émission des maternelles et je peux dire que tout ce que tu as mis dans ton article, je le pense haut et fort mais toi tu as le don de pouvoir mettre cela en écrit magnifiquement 😉
    C’est aberrant de voir qu’il passe encore à la télé après autant d’inepties !
    Merci pour cet article !

  12. bonjour,

    Je suis une maman qui a eu un gros blocage sur l’allaitement et qui de ce faîte n’a pas allaiter son 2ème après l’échec de ma 1ère fois.

    Mais ce n’est pas pour autant que je respecte ou juge les mamans qui font des allaitements long. Il faut les soutenir.

    Et quand je vois ce monsieur qui se dit spécialiste (dû par ces diplômes que par ces geste), je suis tout a fais d’accord avec vous.

    Je ne regarde plus cette émission car je n’aime pas le personnage, je pense qu’il a dû se trompé de métiers car il n’a vraiment pas l’attitude qu’on attend nous mamans envers un pédopsychiatre.
    Je le trouve arrogant et froid. Et cela est vrai ses conseils sont d’une logique que dans ce cas on a toutes son diplôme.

    Les mamans ne repartent jamais avec des réponses concrètes.

    Je suis d’accord avec toi il faut qu’il prenne sa retraite

  13. Merci. Merci. MERCI !

    Je te cite: « il vous arrive de terroriser la maman ou l’enfant en exagérant les faits et en envoyant quasi systématiquement l’enfant chez un pédopsy (avez vous des commissions?) »
    => C’est exactement ça ! Il avait fait la même chose avec mes parents, en disant que j’étais autiste et que je devais absolument aller dans une école scolarisée si mes parents souhaitaient que j’entame un jour un semblant de scolarité, et encore, il était même pas sûr que ça marche. Mon « autisme » ? Bah c’était juste une hyperactivité avec dominante « inattention ».
    Mes parents ont heureusement ignoré le merveilleux conseil de cet abruti et m’ont inscrite à l’école maternelle dont je dépendais. Je dis à Rufo que l’autiste profonde a un bac +5 sans avoir retapé ou je me retiens ? Non, juste comme ça hein…

    Donc ouais, un conseil, Rufo (oui, je mets même pas M. devant, pour moi il est pas humain): change de métier. Et trouve un métier où t’as pas besoin de communiquer avec des gens parce que visiblement t’as jamais su faire.

  14. j ai jamais allaité mais je respect les femmes qui le font et pour etre honnete j avoue que mon fils 2ans et demi dort encore dans notre chambre ben oui j arrive pas a dormir si je sens pas sa presence et pareil pour lui . oui on est fusionnel tout comme l allaitement longue durée qui peut se faire que si la maman et l enfant sont fusionnel

  15. D accord avec toi à 200%!!! Il me fait peur avec son regard qui juge, il ne répond jamais aux questions. Au début je regardais et je me suis vite rendu compte qu’il ne donnait aucune aide effectivement et son comportement la déçue. Ton article est parfait j’espère qu’il le lira et qu’il ira consulté !! Lol

  16. 300% d’accord avec vous mamantitude !!!en regardant rufo, que j’aime bien j’ai aussi était interpellée par cette analyse sans âme,, j’allaite depuis 15 mois et c’est pas fini, je suis confrontée tous les jours au critique sur l’allaitement pfffff j’en ai que faire !!!

    Mais votre audace de lui avoir répondu avec tant de bon sens me rassure dans ma culpabilité de maman allaitante et collée à mon bout de chou !!!! Merci mamantitude !!! Biz

  17. J’ai juste une question : comment fais-tu pour regarder cette émission? J’ai essayé, une ou deux fois, mais Rufo m’énerve tellement que je ne peux pas! Et pourtant je ne suis maman que depuis deux mois et demi!
    J’aime beaucoup ta réponse à la maman, je crois que j’aurais fait la même. Et Monsieur Rufo, prenez votre retraite!

  18. Puree quelle agressivité par rapport a l’enfant… Je ne suis pas ses émissions (je n’habite pas en france), je ne savais pas qu’un pedopsy pouvait respecter si peu un enfant qu’il rencontre pour la 1ere fois et qui est dans un environment pour le moins déstabilisant…

  19. Et moi je vous dis « BRAVO » !!! Ca fait des années qu’il m’agace et que je peste devant mon écran lorsqu’il m’arrive de tomber sur son émission…
    Pour vous dire, je suis éduc de jeunes enfants, donc amenée quotidiennement à travailler mon accompagnement à la parentalité et ses manières de faire sont à mon sens completement hallucinantes… Comme beaucoup de psy il aime se mettre en avant et etre moralisateur, quel dommage lorsque les parents qui le sollicitent ont plus que besoin de soutien!

  20. Ce Ruffo est insuportable de préjugés et d’avis à l’emporte-pièce! Entre autres poncifs, je l’ai entendu dire qu’un enfant DEVAIT impérativement avoir un doudou en arrivant à la crèche.Culpabilisation. Ma fille n’a jamais choisi de doudou,adore la crèche, et s’ y sent très bien!
    Ces pseudo psy au narcissisme maladif sont dangeureux.

  21. Je ne suis pas pour l’allaitement long et j’apprécie généralement ce que dit M.RUFO (qui je l’admets sont souvent des vérités qui tombent sous le sens et pas des scoops!) mais manifestement ce M. s’est transformé en animateur télé et s’éloigne de la réalité j’espère seulement que cette maman va se ressaisir et/ou qu’elle est entouré de mamans qui vont l’aider à dédramatiser sa situation. Sa péquélette n’a pas du tout l’air d’avoir un problème (sauf si l’allaitement est un problème auquel cas on peut toutes consulter!!!!!) et elle devrait lâcher prise et profiter!!!!!

  22. Il m’agace ce mec!!!!!! c’est pas la première fois qu’il dit n’importe quoi sur l’allaitement. Le truc le plus dangereux c’est que comme il passe à la tv beaucoup de mamans pense qu’il est parole d’évangile. j’imagine le nombre de jeunes et futures mamans qui devant la tv vont se dire « oh mon dieu la galère que c’est l’allaitement. Ruffo il dit que c’est pas normal.vite faut que j’arrête d’allaiter/faut pas que j’allaite pour le bien psychologique de mon enfant »
    PREND TA RETRAIIIITEEEEEEEE
    J’aurais dit exactement pareille que toi ma valou

  23. oh lala comme j’aime cet article 🙂 moi qui ne regarde plus ce mec car il m’énerve !!! une fois un gamin vole c’est pas grave, la fois d’après : aller voir le psy… ah bin oui mais pourquoi… bref !!!

  24. Etant un homme, je ne peut pas apprecier le conection entre une mère et son enfant lors de l’allaitement, Cela dit j’ai eu des amies mamans qui ont allaité le plus long temps possible et leurs enfants ne sont pas débiles pour autant. Ayant vu parfois cette monsieur s’exprimer, je suis simplement content qu’il a jamais eu affaires a mon fils qui l’aurais cassé en deux et transformé le psy en patient !!! Psychologue, psychiatre, pedospy, tous des métiers qui se pratiquent avec des patients qu’on apprendre a connaitre dans un endroit neutre et acceuilant, pas sur un plateau telé. Je serrai moi meme passer pour un abbruti devant tant de monde et des cameras…… Consulte chez vous, dans votre cabinet avec vos patients mais s’il vous plait, arreter de donner les conseils bidon,, un jour quelqun va peut etre suivre un de ces conseils et finir encore plus mal qu’avant. 100% avec toi Val et les autres qui ont pris le temps d’ecrire.

  25. Je dirai même plus! En allant à l’école, cette petite va se sentir grande, et elle arrêtera d’elle même! On se sens grand quand on va à l’école!

  26. HAAAAAAAAAA MONNNNNNN DIEUUUUUUU
    Mon fils (HAAAAAAAAa un garçon !!!!!!! ) a tété pendant 4 ans, 8 mois et 3 semaines !!!!!

    HAAAAAAAAAAAAaa j’en ai fait un homo (on à presque 8 ans peut on déjà le catégorisé ? ) … ben vi il fait de la danse ….. ha non c’est bon il faut aussi du Karaté et de la Batterie !!

    Oufffff Sauvé !!!! (en même temps m’en fou qu’il soit homo tant qu’il est heureux !! )

    Quel con Rufo (rhooo ça rime 😀 )

  27. c’est exactement ça, je pense que vous avez bien résumé le comportement de Ruffo et cette émission qui est plus que bof quels que soit les sujets abordés.

  28. BRAVO 🙂 !!!!
    Je ne supporte plus Rufo depuis maintenant quelques années, justement à cause de sa position très tranchée sur le sujet de l’allaitement, donc encore une fois : BRAVO, et bien dit 🙂 !!!!

  29. Bravo ! Vous avez dit tout haut ce que tout le monde pense tout bas ! Il m enerve quasi a chaque fois ! Maintenant je me depeche de changer de chaine juste apres les maternelles…

  30. Clap Clap Clap! Bel article qui résume tout le bien que je pense de Mr Rufo! Dès que j’entends sa voix j’ai des boutons et je zappe… Quand j’ai le malheur d’oublier de zapper et que j’entends ses propos je me sens mal à l’aise et je n’aime du tout sa façon de faire et de parler… En tant qu’infirmière dans ma profession on nous apprend la relation d’aide avec l’empathie etc… Il devrait retourner à l’école car pour un Docteur ses paroles sont dangereuses pour les gens qui les prennent pour argent comptant… Je suis allergique à ses propos et oui je lui demande ardemment aussi de prendre sa retraite… ♥

  31. Encore un article superbement bien écrit !!!! Je n’ai pas allaité (pour causes de traitements médicaux) mais je suis entièrement d’accord avec toi, sur le fond comme sur la forme 🙂

  32. Magnifique!!! Je découvre ici cette séance de « psy conseil  » sur le theme de l’allaitement. Et bien heureuse de ne pas l’avoir vu en direct car comme vous, je trouve cela incroyable de « juger » cette petite fille aussi négativement en 5 min et sur un plateau télé de plus!!! Et encore, ou est le problème quand un enfant de 3ans est encore allaité?????? Whouaouh! Super petite fille pleine de vie et wonder maman qui est au soin de son enfant…

  33. J’adore la chute, elle est juste parfaite (et je le pense aussi très fort, comment peut-il encore être à l’écran, à chaque fois que je l’entends je fais une poussée d’urticaire.) Mais je crois que ce sont tous les pedopsy qui me font cet effet, leur capacité à dire « vous faites mal allez consulter » m’horripile !

  34. Je pense qu’il est important que l’enfant ne soit pas si collé à sa mère, rendez vous compte de ce qu’il risque de devenir, un enfant bien dans ses baskets, confiant en lui, ah non cela ne va pas du tout!!! Je trouve très choquant d’allaiter un enfant à trois ans, mon dieu, appeler vite le vatican, l’armée, le président, les simpsons!!!! Comment peux t’on laisser faire une chose pareil, je suis choking 😀
    Biensur ceci est purement ironique, ma fille à 18 mois et mon petit doigt me dit qu’a trois ans, elle sera encore au nichon de sa moman 😀 Bravo pour l’article!!!

  35. Amen ! Il les ont par les trous de nez celui là! Je me souvient d’une pétition contre monsieur Rufo qui dédramatisé l’inceste dans son émission (!!!!)

    • Je doute qu’il dédramatise l’inceste, moi. Parce qu’après avoir lu ce post, j’ai regardé quelques anciennes, et il insiste pour qu’une maman dont la petite fille se plaint d’avoir été embrassée sur la bouche par un éducateur de l’école fasse un signalement alors que la directrice essaie d’enterrer l’affaire (apparemment, la directrice a réagi en disant qu’elle a « toute confiance en son équipe »). Alors tu me permettras de douter qu’il « dédramatise l’inceste »

      En revanche, ce qui est possible, c’est que pas mal de gens n’aient rien compris à ce qu’il a dit. Un peu comme dans ce post où, pardon d’être brutale, l’auteur n’a rien compris

  36. Bonjour,
    J’ai aimé votre article et moi non plus je ne suis pas du tout d’accord avec les propos tenus par Mr Rufo qui sont… à côté de la question initiale pour commencer, forts négatifs en effet,limite harcelant pour une petite de 3 ans et flippant pour cette pauvre Maman ! 😮 Si je lui amenais mon Chouin, 19 mois, allaité en mode « open nénés », jour/nuit, comme Plumette, il ne se serait pas tenu en place déjà, mais il aurait hurlé si on l’avait maintenu de la sorte ! Et là, autant vous dire qu’il était bon pour une hospitalisation directe ! lol La pauvre Maman n’a donc eu aucune réponse à sa question et a été inquiétée pour rien à mon sens ! J’ai moi aussi, compris ce que disait cette petite fille au sujet de la poupée car oui un enfant non scolarisé se fait comprendre mais ne parle pas parfaitement bien 😉 ça n’est malheureusement pas la 1ère fois que ce cher Docteur tient des propos de ce genre 🙁 ROLALALA si je lui amenais mon Chouin 😮 !! Plus j’y pense et plus je me dis qu’il le trouverait complètement cinglé ! mdr ! Pauvres gosses !

  37. Venir se plaindre qu’à 3 ans sa gamine tête encore ses lolos je trouve ça absurde! C’est maman qui doit décider sous le regard inquisiteur des sages-femme si elle veut allaiter ou pas donc c’est à maman de décider quand elle en marre d’avoir une bouche accrochée aux seins ! Dans bien des domaines autour de l’enfant, tout passe par le rapport mère/enfant ! Perso j’ai DECIDE d’allaiter 10 jours afin donner uniquement le collostrome puisque tous les anti-corps nécessaires et bénéfiques à l’enfant s’y trouve, ensuite 3 mois avec lait maternisé hypoallergénique et enfin je suis passée au lait de vache et compote/purée le tout maison ! J’ai subi les « ah bon mais t’as pas peur aux allergies » ou « oh quel dommage c’est tellement beau d’allaiter » !! Youhou !! non mais euh ??? vous êtes maman et avez entre 30 et 40
    ans ??? votre mère elle vous a élevé à quoi ??? vous êtes en êtes mortes ??? vous êtes gavée d’allergie ??? Tout ce respecte le sein ou la tétine c’est un choix qui est propre à chaque mère ! J’ai préférer pouvoir me reposer de 9 mois de tension à 8.5 et de garder mes kilos plus longtemps plutôt que pouvoir remettre mon 38/40 au bout de 4 semaines et d’avoir des valises sous les yeux et bénéficier des remarques « rôa lala mais quelle taille de guêpe ça c’est l’allaitement !! »

  38. Bonjour à tout le monde…
    Je viens de lire votre article, et j’ai regardé ensuite la vidéo… Et pour ma part, j’ai un avis quelque peu différent… effectivement, le dr ruffo est dans l’extrême caricature! complétement borné dans son idée, et à une approche très brute avec la fillette… Mais, d’un point de vu extérieur, le comportement de la fillette est quelque peu inhabituel quand même! elle bouge beaucoup, mais ça c’est pas important, ce qui me gène le plus c’est son regard… Elle n’arrive que très rarement à montrer des contact visuels avec le Dr Ruffo… Ce qui « peut être » soit un retard de développement social (ce qui coïnciderait avec ce que la maman dit, car visiblement, elle ne va pas à l’école ni autres…) soit le début d’un trouble autistique… Alors effectivement, le docteur est un peu brute de décoffrage avec elle, mais je pense qu’il fait cela pour susciter une réaction quelconque de la fillette et écarter tout les potentiels « troubles » qu’elle peut avoir… Et on voit bien qu’elle n’arrive que très peu à interagir avec lui…

    • Heureusement que quelqu’un remarque ça, parce que j’ai eu la même impression. Quoiqu’on prétende ici, le comportement de cette petite fille n’est pas normal, la maman confirme qu’elle est pareille à la maison, que toutes les tentatives de sociabilisation ont échoué… J’ai l’impression que pas mal ici ne comprennent pas qu’un psy n’est pas là pour faire croire à la maman que tout va bien, que l’objectif n’est pas de lui faire plaisir à tout prix, mais de respecter l’intérêt de l’enfant qui est d’être aidé.

  39. Je n’aime pas non plus ce psychiatre mais une chose me gène dans votre article, vous présenté les Psy comme mauvais et inutiles. Je suis assistante sociale dans une structure qui accueille des enfants avec un retard de développement global (un CAMSP pour ceux qui connaîtrait) et je travaille avec des Psy. Déjà je ferais une différence entre psychologue et psychiatre. Ils n’ont pas la même formation ni la même pratique et souvent pas les mêmes courants de pensée!!! Comme dans toutes les professions, il y a des bons et des mauvais professionnels. Il existe des psy qui savent faire preuve d’empathie et qui peuvent aider les familles. Je ne conseillerai pas à tous les enfants d’aller voir un Psy mais il est important de savoir que cette possibilité existe quand on est en difficulté!!! Et concernant les adultes, pour y être passé, tout le monde peut faire une psychothérapie. Il n’y a pas besoin d’être dépressifs pu d’avoir des problèmes graves! Une psychothérapie permet de mieux se connaître et d’analyser nos comportements.
    Enfin bref, sans faire l’apologie des psy, il ne faut pas faire des généralités!!!

    • Je ne
      pense pas que cette maman juge les psy inutiles. C’est juste qu’il l est inutile d’envoyer un enfant chez le psy sans raison valable. Enfin j’ai compris ça ainsi.

    • Je crois aussi qu’elle ne présente pas les psys comme inutiles… Je ne le comprends pas ainsi en tout cas.
      Je crois plutôt qu’elle présente M. Rufo comme inutile! ^^ (voire malsain… mais bon… personne n’est parfait!)

    • Je ne vois pas où cette maman juge le psy comme inutile, elle déclame juste Mr Rufo, comme rétrograde, si vieux jeu qu’il en viens à systématiquement envoyé tous les gamins et les personnes qui le consulte chez un psy ou pédopsy ! Où en est l’utilité il y a des cas réels qui effectivement en aurais surement besoin mais d’autre absolument pas, où l’enfant est dans une évolution normal par rapport à un certain contexte. Ensuite une maman trop perdu ou en souhait que certaines choses cesse ou évolue doit d’abord elle se positionner sur ces réels désirent et sur la façon de faire évoluer son changement et pourquoi pas elle d’aller voir une psy pour savoir où elle en ai et non pas forcément envoyé l’enfant chez le psy !

  40. Moi quand j’étais enceinte du Lapin on m’a offert l’encyclopédie de Ruffo à Noël.
    J’ai failli pleurer. Sachant que je découvrais Filliozat et Kremer Dumonteil j’étais quelque peu… Déçue 😀
    En tout cas chouette article que je partagerai ce soir 😉

  41. Bonjour, je trouve cet article super bien écrit, bravo ! Je suis pratiquement d’accord avec vous sur tout, la seule chose qui me dérange un peu c’est d’allaiter un enfant ( et non plus un nourisson) ayant toutes ses dents ! Et pourtant l’allaitement est quelque chose pour moi de naturel et évident pour une maman, quand on le peut bien évidement ! Moi malheureusement je n’ai pas pu allaiter mes deux filles, car pas de lait ! Bref, je trouve vos conseils pour cette maman très bien expliqué !

    • Bonjour, si je peux me permettre, ses dents là ne sont pas un frein à l’allaitement, c’est la raison pour laquelle on les appelle des « dents de lait ». Le sevrage naturel de l’enfant intervient justement à peu près au moment où elles tombent…

    • Mais, je ne vois pas où est le problème des dents… les enfants têtent avec la langue 😉 Bref, mon loulou de 3 ans tête ENCORE et nous n’avons aucun problème 🙂

    • Bonsoir Laurence.
      J’ai très souvent entendu cette remarque. C’est normal que vous ne puissiez l’imaginer puisque vous ne l’avez pas pratiqué vous même (sans jugement, chacun fait que qu’il veut, justement!).
      Alors je vais vous poser une question sur une chose que vous pratiquez/avez déjà pratiqué et qui vous permettra de comprendre.
      Utilisez vous vos dents pour le sexe oral?
      Bonne soirée

  42. J’aime, j’aime, j’aime, j’aaaaiiiiiimeeeeeuuuuhhhh!!!!! lol
    J’ai envie de te dire alleluia!!!!! Ce mec me sort par les trous de nez!!!
    Je n’ai pas allaité du tout, c’est pas franchement mon truc, mais j’ai rien contre, au contraire, si on est en phase avec ca j’ai envie de dire bah tant mieux ^^
    On est tous différents donc nous avons tous des enfants différents et encore heureux!! C’est ce qui fait la richesse de notre culture!!
    Ca emmerde certainement les pédopsys un peu mégalo comme ce Rufo… J’ai tjs trouvé qu’il parlait de manière très infantilisante aux parents, comme s’ils étaient des demeurés, comme si le fait d’articuler de manière exagéré, de prendre son ton supérieur allait les aider…
    Comme si tous ceux qui ne sont pas pédopsy étaient forcément ignare…
    Je travaille dans la petite enfance, j’ai quelques connaissances donc et quand je m’adresse aux parents qui me posent parfois des questions je reste à leur niveau (et au mien…) en essayant de les orienter au mieux, sans jugement, avec les connaissances et l’expérience que j’ai, tant professionnelle, qu’en tant que maman de 2 enfants!
    Je comprend pas ces gens qui de part leur diplome se sentent supérieur en tout point de vue…

    Bref, juste merciiiiii de cet article qui dénoncent un peu cette manière de faire, de parler et d’orienter tous les parents chez des pédopsys, c’est effectivement à se demander s’il n’a pas de commission!!!

  43. J’ai allaité mes 5 enfants. Dont 5 années pour la quatrième et deux ans de co-allaitement pour le dernier. Une belle aventure.
    Ils ne vont pas à l’école, ne sont pas « sociabilisé dans une structure » autre que leur famille…et tout ce qui tourne autour….LE MONDE!
    Et tous sont très très très sociables. Bien sûr, à la tête du client. Autant je considère qu’un « bonjour » soit un acte de politesse minimum, autant avec un enfant de 3 ans…..
    Je réagis donc à la réponse faite à la maman: « pour le moment, elle est scotchée, c’est normal, elle ne va pas à l’école…. » ma grande a quitté la maison a 17 ans pour partir à la fac à 1200 km…..on a vu pire comme enfant qui ne coupe pas le cordon….
    Au sujet du docteur Ruffo…..
    C’est un médecin qui a certainement la capacité de se forger un sentiment et des convictions personnelles, mais….comment les désenclaver de la formation qu’il a reçue et des conditions dans lesquels il exerce sa profession?
    Sans lui manquer de respect, vu son âge, il a fait ses études à l’heure où les femmes s’émancipaient. Pour cela, il fallait absolument passer aux biberons et aux couches jetables….grands héros/héraults d’un progrès soi-disant libérateur pour la gent féminine.
    Et puis, en consultation, il ne voit que des personnes qui ont des problèmes. De plus il est fils unique. Ca n’aide pas.
    C’est vrai qu’il pourrait penser « mais quelle est la proportion d’enfant longtemps allaité/co-dodoté/materné que j’ai eue en consultation? »……ça doit friser le zéro….et il pourrait penser qu’il s’agit donc d’une attitude saine et structurante pour l’enfant.
    Mais voilà; pour aller remiser tout un formatage….il faut une énergie, et une fenêtre ouverte sur la possibilité d’un autre possible….et on sait que chez les psys et en France, c’est d’un poids extraordinaire, le formatage. I faudrait gentiment lui proposer de rencontrer des familles qui ne nécessitent pas de consultation.
    Pour la qualité des psys/pédopsys…..j’ai un jour rencontré un psy formidable, pour mon dernier, suite à une suite de décès/séparations difficiles pour lui. Ca existe.
    L’adage « qui cherche trouve » fonctionne très bien pour ça.
    Quand à la maman, il semble qu’elle soit dérangée par cet allaitement.
    En effet, cela ne doit pas devenir une servitude.
    Cela instaurerait une relation malsaine et pleine d’amertume, de jeu de pouvoir.
    Moi, je lui conseillerai de se rapprocher d’un centre LLL.
    Tout les parents doivent faire le deuil de l’idéal de l’enfant qui correspondrait à la vie, tout simplement. Il y a tjs des éceuils qu’on ne peut éviter à son enfant.
    Un sevrage, c’est compliqué. je l’ai vécu avec mon dernier, qui avait 3 ans et demi. Après le décès de mon petit frère, j’ai ressenti de l’agacement, je n’y arrivai plus. J’ai stoppé doucement, en exprimant mes sentiments mais en le laissant tètouiller de temps en temps, même quand il n’y eu plus de lait. Jusqu’à ses 4 ans, mais vraiment, de façon très sporadique.
    Ma 4ème, elle, m’a annoncé pour ses 5 ans qu’elle était devenue grande et que c’était bon comme ça.
    Tout n’est pas tjs aussi idéal, je le regrette.
    Finalement, c’est sans doute la maman qui devrait aller voir un psy, pour comprendre ce qui est sous-jacent dans son ras-le-bol d’allaitement.

  44. j’adore ce pédopsy, je l’écoute souvent, je trouve qu’il dit plein de choses très justes, sauf sur ce sujet là … chacun a ses convictions et des lignes de pensées, les psy aussi … La maman devait déjà savoir un peu qu’il allait aller vers ce chemin là, il a toujours été clair là dessus… Du coup, moi, je ne m’aventurerais à lui demander conseil sur ça, alors que sur plein d’autres sujets, il est génial (notamment sur les difficultés de l’adolescence)

  45. chacun fait ce qu’il veut, pour moi l’allaitement est une chose evidente et tout à fait naturelle, et j’ai d’ailleurs allaité mes 2 enfants pendant plusieurs mois et je suis une personne assez ouverte d’esprit, mais je vais quand meme prendre le risque de me faire lyncher … vous pensez vraiment qu’un enfant qui a 3ans (ou plus!) qui marche sur ses 2 jambes, qui parle, dessine, sait tenir une fourchette, et qui a toutes ses dents est à sa place lorsqu’il est pendu aux seins de sa mère?? NON. Et la question de la mère me choque lorsqu’elle demande « elle tete encore que faire? » Sans etre psy, j’ai envie de répondre spontanément « Bein si tu arretais de lui coller tes seins dans la bouche à chaque fois que ta gamine le demande et que tu apprenais à te rhabiller et à préparer un biberon t’aurai plus besoin de te poser de questions! » Je crois qu’aucun enfant ne s’est jamais laissé mourir de faim parce que sa mère un beau jour a rangé ses seins à leur place: dans son soutien-gorge! Voilà, j’ai moi aussi donné mon opinion de maman, désolée si ça ne plait pas à tout le monde…

    • Voila qui est tres caricatural.
      Je n’ai pas vu l’emission mais je doute que l’enfant en question soit pendu au sein de sa mere.
      Quant a « si tu arretais de lui coller tes seins dans la bouche et apprenais a te rhabiller et preparer un biberon » t’aurais pu rajouter Nigaude a la la fin que ca n’aurait pas été plus méprisant.

    • Chacun a le droit d’avoir son opinion et de l’exprimer mais je trouve votre façon de l’exprimer un peu rude… je vous dirais simplement qu’il n’est parfois pas si simple de sevrer un bébé/enfant, et qu’il ne s’agit pas juste de « ranger ses seins à leur place » ou « d’apprendre à se rhabiller et préparer un biberon » pour que cela fonctionne 🙁 Quant à votre opinion sur l’allaitement long bah il est ce qu’il est, mais là aussi votre façon de le dire est un peu sèche à mon sens 🙁

    • Et, hum, en quoi un biberon est plus à sa place dans la bouche d’un enfant, plutôt que le sein de sa mère ?! Si un enfant a encore besoin de lait, que sa mère en a, pourquoi vouloir lui donner un biberon ? Une vache est-elle plus en mesure de répondre à ses besoins que sa propre mère ?

    • tu as entierement raison isabelle, mieux vaut que la mere arrete d’allaiter son enfant mais surtout pour l’equilibre alimentaire de la puce, elle doit lui donner du lait de vache……hummmmm, logique…. d’ailleurs nous sommes les seuls dans la nature a nourrir nos bébés avec du lait d’un autre être vivant….Mes enfants ont tété jusqu’ a 4 ans chacun, et ils sont equilibrés, epanouis, une de mes filles allait spontanement dormir chez papi mami a deux ans…sur sa demande….

  46. Moi je pense qu’il y a du bon et du mauvais dans vos deux raisonnements à tous les deux! A 3 ans, franchement, c’est entretenir une dépendance à la maman qui ne me plaît pas. La réponse de Ruffo est brutale mais juste, si la maman lui disait « non maintenant tu es trop grande » la petite comprendrait, car les enfants sont très intelligent. Par contre, je suis d’accord, les psy ne sont pas à prendre à la lettre. Il faut aussi savoir faire la part des choses surtout avec nos propres valeurs! Mais à 3 ans, on n’allaite plus un enfant, il a bien besoin d’un câlin avec sa maman, mais pas de téter ses seins, voyons! Il faut les rendre autonomes, ce n’est pas en les maintenant dans cette position que vous allez y arriver! Je sais que moi aussi comme Isabelle da silva je vais me faire lincher, mais étant dans le milieu de la petite enfance, je vois souvent des attitudes de parents qui me gênent et qui engendrent beaucoup de complications dans le comportement de leurs enfants. Avec des attitudes comme celle ci (allaitement jusqu’à 3 ans) , je me retrouve avec des enfants parfois très anxieux, peureux, et jaloux quand je m’occupe des autres petits. Quand à la rentrée à l’école, il faut aussi penser que çà ne va pas les faire arrêter parce qu’ils sont à l’école, c’est comme la propreté, si les parents bienveillants ne leur apprennent pas, ils ne vont y penser tout seul. La couche , ils l’ont depuis la naissance, donc c’est tout à fait normal de la garder. L’allaitement, pareil, et donc ils vont vouloir le garder aussi, jusqu’à ce que maman disent « stop »! En fait dans ce problème, ce n’est pas l’enfant qui a un problème, c’est maman qui ne veut pas laisser grandir son bébé!

    • La aussi c’est tres caricatural.
      Il se trouve que je travaille aussi avec des enfants (de 1 a 6 ans) et dans un pays ou l’aillaitement long est plus courant qu’en France et je serais bien a mal de faire une relation entre le caractere craintif de certains enfants et la duree de leur allaitement.

      Je ne.vois pas bien la relation entre enfanta autonomes et allaitement non plus.
      Est ce a dire qu’a 3 ans un enfant doit etre autonome et se faire a manger tout seul ?

      Votre perception de l’allaitement long semble basé sur l’allaitement d’un nourrison. Autant le nourrison peut passer ses journees au sein en effet autant c’est pas le cas d’un enfant de 3 ans.

      Et par ailleurs si, le sevrage peut venir d’un enfant, comme la proprete aussi.

  47. Bon sang ! Nos mères et grands mères n’avaient pas besoin de psy pour élever leurs enfants. Cessons de les consulter pour un oui ou pour un non.
    Quant à l’allaitement, le discours des allaitantes culpabilisantes me lassent tout autant. Chaque femme est libre de disposer de son corps comme elle l’entend !

    • Euh… Vu comment nos mères et grands-mères s’y prenaient souvent avec leurs enfants (violences éducatives), un paquet d’entre elles auraient gagné à consulter. Une grand-mère me disait récemment qu’elle trouvait d’ailleurs les petits de maintenant plus ouverts, dégourdis… Et où as-tu vu qu’on est encouragées à « consulter des psy pour un oui ou pour un non » ?

    • oui voilà tout à fait d’accord, pas besoin de psy, ni de conseils de qui que ce soit. Que chacune et chacun se débrouille tout seul et ne vienne pas après se poser des questions sur leur fatigue, le comportement de son enfant… etc…Nos grands mères ne se posait pas tant de question et il y avait autant de problème que maintenant!!!!

    • Alléluia !!!! ça c’est du bon sens !!! Des fois on se le demande, mais comment on faisait avant ?! franchement c’est à pleurer tellement on cherche à décortiquer le pourquoi du comment de ce que font nos gosses…
      Merci de votre bons sens !

  48. j’ai regarde le replay et lu votre article et je suis moi aussi assez choqué par son intervention qui est trés culpabilisante et moi à la place de cette enfant je ne me serais pas sentie bien
    comment mettre mal à l’aise des personnes qui viennent demander des conseils, la réponse demander Dr Rufo

  49. Et Toc!!!!!! moi aussi j’ai allaitée mes jumelles monozygotes pdt 9 mois en allaitement exclusif et mixte par la suite jsuqu’à leur 41 semaines!! et ouhhaaa, quel explot! et ça me manque, j’ai du arrêter pour prendre des médicaments contre l’accouphène (à mon grand regret).
    Le pire, c’est le jugement des autres!!!!!!! …tu les allaitent encore!!, ah ba oui, elles font pas encore leur nuit, c’est de ta faute, tu les allaitent encore,…c’est pas normal, elles sont grandes, blabla blabla……….donc, Mmes, n’écoutez personne et surtout pas les médecins qui ne connaissent rien! faites comme bon vous sembles, c’est vos enfants, votre vie…et les enfants arrêteront d’eux même lorsqu’ils rentreront à l’école, la crêche.

    Merci supermaman pour se post!!!!!!!!!!!

  50. Merci pour cet article ! Merci de vous « mouillez » !
    Faut dire que c’est aussi l’émission en elle-même qui est assez étonnante. Trouvez des solutions en 5 min à un problème qui date souvent depuis longtemps forcément cela donne des réponses bateaux. La Télé qui veut faire du sensationnel !
    Sinon j’apprécie beaucoup votre blog et votre style ! Continuez 😉

  51. Mais moi ce que je ne comprends pas, c’est pourquoi il est autant médiatisé? Chaque fois que je tombe sur son émission, il a des propos qui m’hérissent le poil!
    Là encore plus avec l’allaitement qui me tient à coeur, comme beaucoup de maman allaitante, là encore une fois, c’est la maman qui se retrouve face à ses choix, ses convictions, à qui on va dire qu’elle a tord!
    Heureusement que les enfants à 3 ans ne sont pas des plantes vertes, qu’ils bougent, sont dissipés, ne prennent pas toujours la peine d’écouter ce que de adultes peuvent leur dire (surtout avec des mots qu’ils en comprennent pas toujours), mais faut arreter un peu de stigmatiser les gens! On est pas tous fait dans un même moule et heureusement d’ailleurs!
    Mon Dieu, mais que cette maman ne se prennne pas la tête plus que ça avec ce que lui a raconté ce malheureux, qu’elle aille au parc pour que sa fille se familiarise avec les mêmes enfants, et ça ira tout seul!

  52. Effectivement pas super constructif tout ça… Mais Rufo (comme une grande majorité de personnes hélas, faut voir ce que j’ai pris dans la tronche pour avoir allaité ma fille 14 mois) est contre l’allaitement au delà de 12 mois alors 3 ans c’est juste inimaginable pour lui. J’ai du mal à comprendre que des allaitantes viennent lui demander des conseils vu ses positions !

  53. Euh… Ne le prends pas mal, mais je pense que si Rufo lit ça, il va surtout éclater de rire. Tes arguments n’en sont pas, et on a surtout l’impression que tu n’as pas vu l’émission que tu prétends commenter, et surtout que tu ne connais en rien le boulot d’un psy. Eh oui, souvent, on lui parle de ce qu’on croit être un problème, et lui en identifie un autre. C’est un peu son rôle, en même temps, mais ça, tu ne l’as pas compris.

    Et le fait d’être « une maman » n’est en rien une garantie, cf. le nombre d’enfants battus, maltraités, mal aimés, négligés par « une maman ».

    • Dans le mille Béa !
      Je suis juste d’accord avec le fait qu’il ait manqué de tact avec la maman et la fasse repartir avec des inquiétudes supplémentaires et sans piste de réflexion pour sa question d’origine … mais il a fait son boulot de psy en voyant un peu plus large et en orientant cette maman vers un cheminement autre qui lui apportera l’aide dont elle a besoin. Elle devait bien se douter qu’il n’allait pas lui donner une recette miracle en 3mn !

      • Ju, je pense qu’il n’a pas vraiment répondu à la question d’origine parce que le problème est un peu plus vaste, justement. Là, la petite a besoin d’un bilan approfondi (donc il ne va pas faire un diagnostic en 5 min, justement), et j’imagine qu’une fois un soutien psy mis en place, la question de l’arrêt de l’allaitement trouvera sa réponse d’elle-même. Je l’aurais justement trouvé expéditif s’il avait prétendu lui trouver une solution là comme ça, tout de suite maintenant. 😉

        Quant au manque de tact, je ne sais pas, il lui dit qu’il trouve la petite fille un peu trop « distanciée » et de faire un bilan, je ne vois pas bien comment il aurait pu mieux formuler. Et je trouve que si cette maman est venue, c’est bien qu’elle avait déjà des inquiétudes (cf. les nombreuses tentatives de halte garderie etc. qui se sont mal passées). Ça me paraît difficile de ne rien dire face à un problème évident pour « ne pas inquiéter la maman ». C’est aussi parce qu’on s’inquiète qu’on trouve des solutions.

      • Mince, il n’y a pas d’onglet « répondre » en face de ton 2ème commentaire ! Tant pis, je tente autrement.
        En fait, Béa seule ma 1ère phrase était pour toi :-). Tu as trouvé les bons mots.
        Le reste c’était pour essayer d’être un peu empathique avec ces mamans outrées qui n’ont pas le regard ni le recul de professionnels.

      • Effectivement, ces pauvres mamans outrées n’ont ni regard ni recul. Apparemment, quand on élève son enfant avec des idées fixes (ici, l’allaitement), ça empêche toute lucidité.

        Les 2 seuls enfants que je connaisse encore allaités à 3 ans ont des tas de problèmes (autocentrés comme des bébés de moins d’un an, crises de violence, incapacité totale à affronter un autre enfant, une autre personne), mais les mamans font semblant de croire que tout va bien. Effectivement, c’est absolument normal pour un enfant de 4 ans de ne pas aller à l’école « parce qu’il a encore besoin d’être allaité plusieurs fois par jour » « parce qu’on est fusionnels »…

        J’avoue que je n’ai aucune empathie pour les mamans, les seuls que je plains sont les enfants. Si ces femmes étaient capables d’entendre que non, ça n’est pas normal (je précise que pour moi, l’allaitement à 3 ou 4 ans n’est pas la cause du problème, juste un symptôme) et de se faire aider, ce serait mieux pour les enfants. Malheureusement, les gens autour d’elles qui ont tenté de leur parler se sont vus rétorquer qu’en tant que mamans gnagnagna elles seules étaient aptes à savoir ce qu’il fallait faire, et aussi qu’on les « jugeait ».

        J’avoue que moi aussi je « juge » très mal ces mamans qui n’en sont pas. Pour moi, être une maman, c’est aussi être lucide et accepter de se remettre en question.

  54. Merci pour cet article ! Effectivement, cet extrait d’émission me fait bondir également ! J’ai allaité mes 3 enfants sur une longue durée: 18 mois, 3 ans, et la dernière qui a 3 ans est encore allaitée – certes peu mais encore allaitée ! Qui a un comportement anormal dans cette histoire ? Mr Ruffo oublie t-il que nos arrière grands-parents allaitaient sur de longues durées, sans se poser de questions ? Etaient-ils anormaux ? En Egypte, l’allaitement maternel était inscrit sur une durée de 3 ans, et dans de nombreux pays, ceci est encore une pratique courante. Sont-ils anormaux ? La société d’aujourd’hui, soi-disant évoluée, impose son dictat, culpabilise et pointe du doigt ceux qui conservent des pratiques anciennes et naturelles. De quel droit et au nom de quoi ? Pour moi, c’est ce comportement qui est anormal…

  55. Et au passage, on est parti dans des débats habituels sur allaitement long, pour ou contre, etc … mais ni la maman ni Rufo n’ont vraiment parlé d’allaitement là. Ils ont parlé de téter le sein, la maman dit même qu’elle a proposé une tétine à sa fille pour la sevrer de ce sein ( et non du lait maternel) …

  56. je suis pour l’allaitement, mais contre l’allaitement long. En effet un enfant de cet âge n’a pas à être suspendu au sein de sa mère ! Un bébé au sein, c’est beau, un enfant déjà grand non ! Moi j’aime bien Rufo…et je n’aime pas du tout Filiozat n’en déplaise à certaine !

  57. Bravo Madame !
    Ce sont des mamans qui ont vécues ses situations que l’on devrait consulter, ni des psy ni des médecins qui nous culpabilisent et que traumatisent nos enfants.
    Je n’ai pas pu allaiter ma fille. Je ne sais pas si c’était un problème physique (j’ai subi une opération des seins) ou un problème psychologique (manque de confiance) mais PERSONNE a l’hopital ne m’a aidé, soutenu, encouragé. J’ai littéralement été livrée à moi même, seule avec mes questions et mes doutes.
    J’aurai apprécié d’avoir une maman comme vous à mes côtés à cet instant là alors n’hésitez pas et continuez à dire réellement ce que vit une maman, à la rassurer sur sa normalité et celle de son enfant.
    Merci

  58. Tout à fait d’accord avec toi! Ce Ruffo est un incompétent, frustré qui ne supporte pas qu’une mère soit douce et maternante avec ses enfants!!! Il m’énerve!! C’est clair!!!!!

  59. Je viens de voir cet extrait moi aussi et comme pour beaucoup d’entre vous, ça m’a donné des boutons. Je comprends pas ce soi-disant docteur qui n’a aucune empathie. Pour Armellita, vous apprécieriez qu’une personne que vous n’avez jamais vu de votre vie vous attrape comme ça et vous parle comme à une demeurée, parce que là c’est l’impression que j’ai eu.
    J’ai vu aussi un petit bout de son intervention suivante dans laquelle la mamie se plaint qu’elle s’est disputée avec son fils parce qu’elle a laissé son petit-fils regarder les infos alors que les parents ne le veulent pas. Eh bah, ce personnage a dit que la grand-mère avait raison d’aller à l’encontre de la façon d’éduquer des parents de l’enfant. Je ne trouve pas ça normal, mes parents ou n’importe qui d’autre qui ne suivraient pas mes consignes n’auraient plus mon enfant en garde.

  60. Paroles de ma pédiatre … Diplômée elle aussi donc puisque apparemment ça influence énormément la capacité qu on peut avoir ou non a élever son enfant..bref… N écoutez pas ce Rufo faites comme vous le sentez… Et je suis d accords … Pour moi Monsieur « fut « de bon conseil… Disons que dans des temps plus recules il eu fallut que quelqu un commença a se poser des questions d ordres psy.. Mais pas toujours et pas pour n importe koi… C est ça aussi qui fait je crois un bon pédopsychiatre… Monsieur est en pleine promo et aime qu on lui demande conseil… Il se prend pour le sage de la tribus entouré de toutes c femelles qui sans lui ne sauraient pas….. Monsieur Rufo… J ai allaité mes trois enfants jusqu a deux ans et demi et comme ils sont d âges rapprochés j allaitais parfois deux enfants en même temps… Oui j avais sûrement l air d une vache et de c petits…. Mais j étais heureuse et satisfaite de NOURRIR mes enfants et de les voir en pleine santé et apaisés… C s’était un climat sein / sain / saint looool…. Docteur c grave ?

  61. Je crois aussi que le fait d’être médiatisé lui fait enfler le ciboulot !
    Pour ce qui est de la question diplôme/pas diplôme, etc … Ca n’a rien à voir avec savoir élever son enfant ou pas et heureusement ! Mais juste à avoir un regard différent et plus affiné.

  62. Mince, je n’avais pas fini, fausse manip’.
    Est-ce qu’il n’est pas juste d’orienter cette maman vers un bilan au CSMI alors qu’il a un doute concernant cette petite fille ? Ca n’engage en rien un suivi pour 20 ans ! C’est histoire d’éradiquer ou confirmer le doute, mais en tout cas de ne pas prendre le risque de passer à côté d’un grain de sable qui pourrait enrayer le développement de cet enfant.

  63. Je ne suis pas adepte de l’allaitement long mais je respecte les choix de chacun . Par contre, je suis bien d’accord avec vous, ce psy (peu agréable en plus) manque souvent de tact et de neutralité. Il use de manipulation, de culpabilisation voire d’humiliation vis à vis de l’enfant comme du parent désarmé. Il présente un réel danger pour ceux qui comptent sur lui. Par contre, je trouve plutôt positif qu’il encourage les parents à demander l’avis d’un psychologue ou d’un pédopsychiatre à partir du moment où il existe un mal être ou une souffrance pour l’un des membres de la famille. Il faut juste espérer qu’ils trouveront des professionnels plus investis et compétents que lui !!! À quand le groupe Facebook pour réclamer sa mise en retraite ? 😉

  64. Article extra ma fille a 29 mois mon second 2,5 mois et je co allaite… Suis bonne aussi pour le psy !!! Lol non bravo à vous pour cette article criant de vérité.

  65. Bravo, votre réponse à la maman est pleine de bon sens et légitime !
    tout a fait d’accord avec vous sur la façon de faire de Dr Rufo.
    Continuez à donner votre avis, ça va peut être contribuer à faire évoluer les mentalités !

  66. Mr rufo est un âne bâté en ce qui concerne les touts petits et encore pire l’allaitement maternel. Il a VISIBLEMENT un gros pb non réglé lui même vis à vis de sa moman (moi aussi je peux faire de la psy de comptoir comme lui) ; en même temps c’est un peu normal, il est FORMÉ pour les adolescents ! … il ne répond pas aux mails qui lui signalent ces incohérences et ses aneries, il ne s’occupe que des personnes qui le sollicitent humblement et celles qui le vénèrent …

  67. Moi, un article qui pose comme base de discutions :  » je suis Maman, je suis mieux placé que quelqu’un qui à fait 12 ans d’études pour analyser la situation psycho-sociologique d’un enfant  » reviens à dire  » Moi j’ai le cancer, donc je peux soigner les gens qui ont le cancer ». Je ne connais pas ce Psy qui vient contrarier vos valeurs, mais votre propos est en dehors du temps et de la raison.

  68. Et je rajoute qu’en France les « pro » allaitement sont plus proche du comportement sectaire qu’autre chose. Je n’ai jamais vu de commentaires plus violents à propos de la maternité de ceux qui sont pour l’allaitement. Créant par la même les conditions de la culpabilisation à celles qui ne souhaitent pas ou ne peuvent pas allaiter.

    • Vous avez bien lu votre Badinter, bravo!!! C’est désespérant de lire de telles inepties en France quand on voit les statistiques d’allaitement ici. Une secte, mais oui, bien sûr… C’est tellement mieux le lobbying des groupes alimentaires et pharmaceutiques que de donner ce que la nature a prévu pour le bébé de l’homme…

    • Il n’est pas question de débattre sur l’allaitement c’est mieux que le lait artificiel, c’est pas le sujet.
      Mais de ne pas laisser se propager de la désinformation sur l’allaitement. Ce qui n’est pas tout à fait pareil.

  69. Bonsoir et Bravo pour cet article sur lequel je suis complètement d’accord !
    Je ne regarde plus cette émission car ses réponses sont de plus en plus identiques pour des cas pourtant différents. Et très souvent il se retrouve à côté de la plaque en répondant à côté de la question de base.

  70. Rufo n’a strictement aucune compétence ni aucune légitimité.

    Son référentiel – la psychanalyse – a été balayé depuis au moins 30 ans dans le monde entier (sauf la France!).

    Toute son attitude n’est que paternalisme et infantilisation des « patients ».

    Laissez tomber Rufo. Mon voisin de palier, ma belle-soeur, mon fleuriste, ma secrétaire, et vous, qui me lisez, et n’importe qui d’autre est tout aussi compétent que lui pour TOUT sujet se rapportant à l’éducation.

    Si vous regardez le pedigree de Ruffo, ce type n’a strictement, mais alors strictement aucune légimité à se poser là où il se pose. C’est l’un de ces nombreux « psys » médiatiques dont il faut apprendre à se détacher.

    Il est grand temps de réaliser que ces bataillons de « psys » médiatiques ne sont ni plus compétents, ni plus intelligents que vous et moi…

  71. Juste pour rajouter de l’eau au moulin (en tant que médecin ayant réalisé un mémoire sur l’allaitement long) : plusieurs études bien construites ont montré que les enfant n’avaient pas de risque psychologique lié à l’allaitement long, et qu’au contraire, ils vont plutôt mieux que les autres enfants à l’âge de l’adolescence.
    Donc en tant que médecin, le minimum est de parler en scientifique, en se basant sur des PREUVES (et pas sur ses propres sentiments liés au vécu perso et à la culture…)

    • Merci Rachel !
      Les idées reçues ont la vie (très) dure en France…
      Le pays de la liberté et des droits de l’homme est un des plus fermés en Europe et ce dans bien des domaines. C’est triste de croire que nous sommes le nombril du monde, de ne pas regarder ce qui se passe chez nos voisins et de ne pas voir à quel point ils « réussissent » là où nous échouons lamentablement depuis des décennies. Le français est arrogant, incapable de se remettre en question et bourré de préjugés, dommage…

    • Bonjour Rachel, votre point de vue de médecin sur l’allaitement long m’intéresse au plus haut point. Ou puis je trouver les études dont vous parlez ? J’ai allaite mon second fils 15 mois, le troisième en à 12 et j’aimerai trouver des arguments sérieux pour justifier, oui c’est triste mais on doit se justifier de tout quand il s’agit de maternité, un allaitement que j’espère encore très long.
      Votre mémoire est il consultable ?
      Merci d’avance.
      Isabelle.

  72. Je ne regarde jamais ce type à la télé, mais là à voir toutes les réactions j’ai osé mater le replay….
    Mais quelle horreur !! Vous avez tout à fait raison dans votre article ! Ca me fait mal au coeur pour cette petite que l’on « condamne » (genre elle a trois ans, elle tète encore OMG !!! …. Et en plus elle ose gigoter un petit peu … Encore plus OMG, elle devrait rester assise sans rien dire sur sa chaise à attendre que cela se passe !) mais aussi pour la maman, qui je l’espère ne tiendra pas compte de ces conseils débiles …

  73. J’arrive un peu après la bataille, mais bon, je ne connais ni ce charmant monsieur ni l’émission. On n’a pas d’équivalent en Angleterre, sauf sur les « petites » chaînes. C’est hallucinant cette façon de juger les gens. Et il pourra avoir autan de diplômes qu’il veut, ça ne remplace pas l’expérience de maman. De façon général, à par pour les cas clinique, je suis contre cette manie de mettre du psy partout. Et j’enseigne. Les 3/4 du temps, pas besoin d’un psy qui ça mettre les gamins et leurs parents dans une petite case bien définie.

  74. 3 ans d’allaitement, des moments rien qu’à nous, des moments de retrouvailles après le boulot et la crèche.
    L’arret s’est fait naturellement avec l’école, sans se prendre la tête. Mon enfant a maintenant 5 ans et va parfaitement bien, aucun probleme d’attachement.
    Nostalgie, je retomberai enceinte juste pour ces moments… J’espère que cette dame du plateau tele lira tous ces posts.

  75. Fatiguant ce (énième) débat sur allaitement ou pas, long ou pas … à base de moi je, mes enfants, mes seins … alors que ça n’est pas réellement le sujet.

  76. bonjuur, j’exprime mon désaccord avec cet article. Toutes ces personnes qui disent savoir mieux faire que les professionnels, c’est parfois dommage. Etre une maman et avoir son expérience est une chose, être un psy avec son bagage de connaissances et d’expérience en est une autre.
    Là où je suis d’accord, c’est que le format de l’émission biaise la demande d’aide et la réponse apportée (peut être y a t-il un entretien préalable ? ou pas ?), en tout cas, on a l’impression que tout se passe en cinq minute chrono, je n’en suis pas si sure.

  77. J’adore ton article !!! Je suis entièrement d’accord avec toi ! J’ai allaité 16 mois Petit Bout et il s’est sevré tout seul car j’étais enceinte de 3 mois et le lait a changé de goût, mais sinon j’étais même tentée par le co-allaitement ! Là je suis en cours d’allaitement pour Petit Loulou j’espère un allaitement long !

  78. Merci pour cet article ! Parce que ça passe à la télé, ce Monsieur à beaucoup de crédit et est suivi par beaucoup ! ça me fait vraiment du bien de lire (même 2 ans après sa parution) un article pareil : plein de bon sens, de bienveillance et d’amour sans oublier d’humour ! Merci Mamandodo !

  79. J ‘adore je n’ait jamais autant ris jusqu’ aux larmes. On nous a dirigé vers ce personnage pour notre fille. Les recherches risques d’être longues.
    Merci encore pour ce fou rire’

Laisse un commentaire!