J’ai jamais voulu d’enfant. Du moins, quand j’étais petite. Et Ado.

Mais on grandit, on change. Mais ce qui ne m’a pas quitté, c’est l’idée qu’avoir un enfant c’est « transmettre » une partie de soi à ses futurs chers-et-tendres. La bonne partie, OK je transmets avec plaisirs : mes gènes de bonté, d’humour, de sympathie, de convivialité (de modestie…) ((J’ai encore enormément de qualité mais je veux faire un billet court !))

Mais j’ai toujours flippé de leur partager mes défauts. Les choses que je déteste chez moi, ou qui m’incommodent dans la vie. Je me suis dit que ce n’était pas génétique, que les défauts font parti du caractère de l’enfant, qu’ils apparaissent donc en fonction de l’éducation, du contexte, de nos agissements.

Et chez nous, je remarque que malheureusement, petite Plume se voit dotée des deux défauts principaux de ses parents.

timide

Comme son père, elle est méga timide.

Alors tu te dis, aahh mais c’est pas un défaut, c’est meeuuuuggnoonn.

NON . C’est chiant.

C’est handicapant.

C’est difficile à vivre.

Même pour un enfant de 2ans.

La preuve au quotidien: A cause de sa timidité, elle a du mal à s’exprimer. Hier matin, lorsque j’ai lu le « panneau d’activité » de la crèche, j’ai vu que les enfants avaient fait du collage. Derrière le prénom de chaque enfant, était indiqué une petite phrase que l’enfant avait dit résumant son œuvre, et à coté du prénom de ma fille, etait écrit « Refuse de parler. N’ose pas. Montre du doigt et se tait ».

Trop timide pour parler.

Trop timide pour oser essayer de prononcer des mots qu’elle n’arrive pas à dire. Du coup, elle a un retard niveau langage (elle comprends tout, mais n’ose pas dire des mots trop compliqués…). Je sais que ce retard n’est pas grave, je pense juste au malaitre qu’elle ressent lorsqu’elle est parmi d’autres personnes.

Trop timide aussi pour oser dire à la puéricultrice qu’elle a envie de faire pipi…Et du coup elle fait par terre, mais elle est trop timide pour dire qu’elle a fait par terre. Bref. Ca la gène deja dans sa vie.

Pourtant, j’essaie au maximum de ne pas lenvahir, ni faire remarquer devant elle ce trait de caractère. Je la laisse faire. Je la « soule » pas, je ne lui dit pas « allez parle, fait pas ta timide », car je ais que ça la bloquerai bien plus…

Et l’étonnant, c’est qu’avec nous, c’est totalement l’inverse, un tyran, un caractere bien trempé, quand quelque chose ne lui plait pas, elle l’affirme haut et fort, tétue comme une bourrique. Mais, quand trop de regards son tournés sur elle, elle rougit, se bloque, se cache derrière moi. Vous me direz, c’est normal à son âge, mais lorsque je compare à d’autres enfants du même age, je vois qu’elle est moins à l’aise en groupe comparé aux autres (BBRR j’aime pas utiliser les phrases commencant par « comparé » pfff..).

Je sais combien c’est difficile pour les grands timides de s’intégrer plus tard dans la vie, et ce que j’espère, c’est qu’elle va réussir à s’affirmer, à s’épanouir, et qu’elle travaillera sur cette partie d’elle même qui est , certes, mignonne mais pas facile à vivre (j’en sais quelque chose je cotoie monsieur PapaDodo grand-timide en chef !)

Affaire à suivre !

Et toi, ton enfant est plutot timide ou alors exhubérant?

Le deuxième défaut (celui venant de moi) je t’en parlerai plus tard (pas trop d’un coup quand même !)

allomamandodo

14 comments on “Est-ce que nos enfants attrapent systématiquement nos défauts ?”

  1. Comme toi mon chounet était un grand timide, mais depuis qu’il va à l école il s est mis à parler aux autres,et surtout aux adultes, ce qui ma le plus épater c est le jour où il a emmèner des photos de cheveuil (qui était venu à la maison) à l école, et à midi pour le récupérer la maitresse me dit: dites donc il à parler pendant 15min tout seul à raconté son histoire et à répondre aux questions. Et là, très fière de mon fils!!!

  2. Oulala moi j’ai l’inverse Crapaud va avoir 4 ans mais il parle parle parle parle et parle encore… et cela depuis pffff j’ai pas noté exactement mais a 2 ans deja il fesait de grande phrase puisqu’il est rentré à l’école à 2.5 ans… un ane avec un chapeau il lui dit bonjour et lui raconte sa vie. j’ai meme du mal a lui mettre des limites car n’importe ou il parle aux gens et ils sont pas tous receptif mdr!!! enfin il a hérité de mon défaut la dessus….

  3. Mon Tim, 5 ans, est pareil. A l’école, quand il est en petit groupe, tout va bien, il s’exprime mais sitôt que ses 23 camarades et sa maîtresse sont réunis, il n’y a plus personne. La maîtresse pourra l’interroger, il va chuchoter ou même complètement se taire.
    J’étais pareil à son âge et ça a duré jusqu’au collège où j’ai commencé à m’affirmer. Dans la vie de tous les jours je reste très timide mais bon, on s’y fait ^^

    • On s’y fait, mais si on peut faire en sorte de ne pas l’être (et ceci en « travaillant » dessus des l’enfance) ça serait mieux! Je m’affole pas, elle est petite! J’ai de l’espoir qu’elle s’affirme et qu’elle ai confiance en elle!

  4. Je me souviens bien avoir mis longtemps avant d’entendre la voix de Papa dodo…. Faut valoriser les fois où elle n’est pas timide en publique la miss Plumette. ce que tu fais déjà. Pour le retard de parole ca changera avec l’entrée en maternelle. Mes filles ca c’est toujours débloquer à ce moment là.
    Au moins tu te rend compte de ses difficultés ce qui est déjà génial pour pouvoir l’aider.
    Je trouve qu’elle parlait déjà bien la dernière fois que je l’ai vus. en tout cas elle parlait bien mieux que Malo ne parle en ce moment.

    Ps: Merci papa noel champenois livraison bien reçu. Livraison au départ du sud pour le nord aujourd’hui (alors que ca fait 2semaine que j’ai tout préparé….tien un défaut que j’ai pas donné à mes gosses)

Laisse un commentaire!