Le don d’ovocyte, ma dernière chance d’avoir un bébé… (Récit De Maman)

J’espère que ce récit vous aura fait réfléchir.
Le don d’ovocyte est anonyme et gratuit.
Pensez-y…
429745
Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

  1. Un récit touchant !!
    Je vous souhaite d’avoir ce bébé tant désiré !!

    Vous l’aurez porté … vous serez donc SA MÈRE !!
    Vous l’éduquerez et l’aimerez … vous serez donc SA MAMAN !!
    Simplement pas SA GENITRICE !!
    Mais est ce le plus important ??! Ooh que NON !! :)

    Il n’aura pas vos yeux ni votre bouche certes … mais il aura votre caractère, vos valeurs … etc …

    Hate de découvrir la suite de votre récit! !!

    Ps : Si j’avais été blanche comme vous … c’est avec plaisir que j’aurais contribuee à ce parcours DO !!

    • Bonjour Mlle Jens,

      Moi aussi ce récit m’a beaucoup touché. Malheureusement, j’ai 36 ans.
      Vous n’avez pas besoin d’être de la même couleur de peau qu’Emy pour être sa marraine. En acceptant de la parrainer, vous lui permettez d’attendre beaucoup moins longtemps son don d’ovule.
      Je suis infirmière et je suis outrée par le commentaire déplacé et imbecile de cet infirmier.

      • Aah ! Je n’ai pas vu le commentaire de l’infirmier. Mais je supposais juste qu’Emy préférerais un beybou qui lui ressemble un minimum afin d’éviter par la suite des amalgames … etc …

        J’en parle avec mon mari pour savoir ce qu’il pense du don d’ovocytes … et je me renseigne aussi sur les procéder (pour ma culture) … et si Emy est intéressée (après accord de mon époux) ; pourquoi pas ?!

        A défaut de réaliser mon rêve d’adoption pour le moment … j’aurais réalisé une magnifique action avec ce merveilleux don !! ♡

        A très bientôt.

        Bisous

      • Bonsoir Nanou,
        Je me dis que l’infirmier était dans un mauvais jour ou qu’il en avait marre de faire des curetages.
        Ceux qui ont été à mes côtés l’ont été de façon bienveillante et humaine. Ils ont veillé à respecter et préserver mon intimité (pas facile en bloc Gynéco! Lol). J’en profite pour les remercier tous ici, merci à vous également. Vous ne pouvez plus faire de don à Béclère, mais les autres Cecos laissent 1 an de plus… Il faut avoir moins de 37 ans. Le don est très peu connu (certains pensent même qu’il est illégal en France!), et vous pouvez nous aider en en parlant autour de vous, et pourquoi pas en partageant mon témoignage et notre page Facebook. À très bientôt

    • Bonsoir Mamzelle Jens,
      Merci pour votre commentaire!
      Je vous rassure, j’ai avancé sur mon acceptation du don, et sur l’oubli d’un petit « mini-moi ».
      Je lui donnerai d’autres choses, et pas des moindres!!
      Vous n’êtes pas blanche?
      Au contraire, vous savez que les « minorités » sont touchées également, et qu’il manque également cruellement de donneuses blacks, métisses, asiatiques…
      Vous savez, en France, toute couleur de peau confondue, 1 couple sur 6 est concerné par l’infertilité.
      Vous pouvez aider un couple, si tel est votre souhait, lancez-vous!
      Merci pour eux.

    • Mamzelle Jens,
      Le don, en France, n’est pas « direct ». Il est anonyme, c’est à dire qu’il ne sera pas directement destiné au couple que vous parrainerez, mais sera utilisé pour un couple receveur, et dont vous ignorerez l’identité, mais avec lequel vous serez médicalement compatible, et dont la femme vous ressemblera le plus possible (ethnie, teint, yeux, cheveux).
      Le parrainage permet dans certains centres, d’accéder au don d’ovocytes : il faut, en quelques sortes, amener des ovocytes pour pouvoir en obtenir à son tour ; dans d’autres centres, il permet de réduire le temps d’attente sur les listes (certains centres ont jusqu’à 5 ans d’attente).

  2. Je suis bouleversée par ton histoire. Je m’y reconnais tellement … malheureusement, nous en sommes qu’au stand des FIV ICSI et nois nous battons de toutes nos forces pour les derniers essais. C’est là qie j’ai connu ce qu’était le don d’ovocyte. Je me pose aussi toutes ces questions mais je suis persuadée que même si ce n’est pas votre ovule, c’est vous qui le porterez. C’est vous qui le chérirez et qui lui apporterez votre amour. Il ou elle sera votre trésor et qu’importe qu’il ou elle ait vos yeux, puisqu’il ou elle aura ceux de votre mari. (Par amour pour le mien je pourrais mettre tout ça de côté). Il ne sera pas un inconnu, vous l’aurez senti et protégé dès le début dans votre bidou. Je suis certaine que toutes ces questions disparaitront quand il ou elle sera là. J’espère que vous trouverez votre fée très vite. Courage c’est encore un nouvel espoir. Et vous le savez au fond de vous, que depuis que vous avez démarré l’ICSI, que malgré toutes les difficultés qui pourraient arriver, vous ne cesserez jamais de vous battre tant qu’il y a un espoir. Je pense fort à vous !

    • Bonsoir Alex,
      Merci pour vos encouragements!
      Je croise les doigts pour que votre prochain essai soit le bon!
      Rassurez-vous, toutes ces questions ont déjà disparu, je pense sinon, que je n’aurai pas pu me lancer réellement dans cette procédure.
      Comme vous, je ne lâcherai jamais!
      Courage à vous!

  3. Bonsoir Emy,

    Je suis touchée par votre histoire et je comprends votre combat.
    J’ai 30 ans, depuis 5 ans je me bats contre un cancer et en octobre dernier apres une échographie pelvienne, on m’a annoncé que je n’avais plus de follicules dans les 2 ovaires. Une stimulation ovarienne ne changerait rien et on m’a parlé du don d’ovocytes. Je ne m’étais jamais penché sur ce sujet, hélas trop taboo encore a ce jour. C’est une gynéco de Antoine Beclere qui m’en a parlé. Je dois faire les démarches afin de me donner le maximum de chances de porter un bébé grace aux dons mais pour cela il faut que mon oncologue donne le top départ. Mais j’anticipe afin de gagner du temps.
    Le ressenti que vous avez, je le comprends a 200% voir meme plus!!!
    Je vous souhaite que la chance vous sourit pour que vous puissiez vivre la joie de la maternité.
    Le centre beclere a une très bonne réputation dans leur prise en charge.
    Courage a vous et votre mari
    Cordialement
    Amandine

    • Bonsoir Amandine,
      Je suis désolée pour ce cancer et tout ce qu’il en résulte pour vous.
      Comment allez-vous ?
      Il n’est malheureusement pas toujours possible (ou proposé) de procéder à une auto-conservation des ovocytes, et je trouve cela bien dommage.
      Cette pratique commence cependant à émerger de plus en plus.Vous semblez être quelqu’un de fort, et je croise les doigts pour que votre oncologue vous donne le feu vert rapidement.
      N’hésitez pas à nous rejoindre sur notre page, le moment venu, nous pourrons vous donner des renseignements, et pourquoi pas vous aider, vous aussi, à trouver une fée! Courage à vous!

  4. Chère Emy. Votre récit m’a énormément touchée. Personne ne peut vraiment comprendre ce qu’est le parcours de la PMA si elle ne l’a pas vécu et même dans ce cas, chaque cas est différent. J’ai moi-même eu mes filles (des jumelles) par FIV ICSI, mon mari étant stérile suite à un cancer en étant jeune et par bonheur ayant fait un recueil de sperme. Nous avons eu l’immense chance que tout fonctionne du premier coup. J’ai par la suite fait un don de mes ovocytes, en ayant la réflexion du « pourquoi attendre d’être décédée pour donner ses organes, et qu’ayant eu la chance d’être maman, je voulais qu’une autre femme puisse connaître ce droit à être mère. Je viens d’avoir 37 ans, donc c’est trop tard pour moi, mais j’espère de tout coeur que tu auras un don très rapidement. La loi a changé, et il n’est désormais plus indispensable d’avoir eu déjà des enfants pour faire un don d’ovocyte. Sachez que très souvent on a pris ma belle mère pour ma mère, donc dites vous qu’à partir du moment ou cet ovocyte sera dans votre ventre, il sera votre enfant, et non celui d’une autre, en tout cas c’est l’état d’esprit que j’ai eu lorsque j’ai fait le don des miens :)

    Je vous souhaite plein de courage et surtout continuez à nous dire ou vous en êtes, car pour ma part, ma plus grande frustration sera de ne jamais savoir si mon don a servi ou non….

    • Bonsoir Séverine,
      Bravo pour vos jumelles, et bravo pour votre don!!
      Vous avez probablement aidé un ou plusieurs couples à devenir parents!
      C’est un geste tellement fort et qui demande beaucoup d’implication…
      Je vous tiendrai informée de la suite des événements avec plaisir.
      J’ai tenu bon, et encore aujourd’hui, notamment grâce aux encouragements et au soutien de la part de personnes comme vous, courageux lecteurs de mes « pavés »! Merci à vous…

  5. Votre récite m’a énormément touché, je vous souhaite beaucoup de courage, en espérant que vous aurez ce petit bébé que vous désirez tant depuis des années. Ce sera votre enfant, et vous savourerez encore plus les instants à ses côtés, ça ne sera que du bonheur, je vous le souhaite du fond du coeur

  6. Je viens de relire votre histoire avec Romain sa me prend au coeur connaissance de romain depuis des années j aurai tellement voulu vous aider mes mon poids fais que je peux pas je vais tout faire pour vous trouver une femme qui voudrait bien emy tu seras un jour maman ces sur et vous le mérite essayer de pas trop l avoir dans la tête je sais très bien que ces compliqué mes pour que tu y arrive et je te promets que vous y arriverai vous été des battant courage à vous 2 biz

  7. Bonsoir Alex,
    Merci beaucoup,
    Je ne t’ai rencontrée qu’une fois, mais tu partage très souvent mes posts concernant notre témoignage ou le don d’ovocytes, notamment ceux de la page que j’aide à administrer sur Facebook (Tous unis pour le don d’ovocytes et de spermatozoïdes), et c’est déjà beaucoup.
    Les personnes qui se sentent concernés sont plutôt rares (dans mon entourage), alors ce que tu fais pour nous est déjà très important.
    Merci beaucoup, et je suis sûre que tu as raison, on va y arriver!!
    Bisou

    • Bonjour Emy…
      Je viens de tomber sur votre récit qui m’a énormément touché.
      On essaie depuis 2ans maintenant , « la faute » est de mon côté, une insuffisance ovarienne. Aucun gynéco ne voulait essayer de stimulation et en même temps on ne nous a même pas orienté vers un don d’ovocytes..
      J’avoue que je suis complètement larguée.
      Est ce qu’une de mes soeur pourrait devenir ma donneuse ? Où m’adresser, quelles démarches entreprendre?
      Merci infiniment pour chaque renseignement…
      M…

  8. Merci beaucoup!
    votre histoire m’a touché au cœur, cette situation est très proche pour moi car comme beaucoup de femmes j’ai pas arrivé à tomber enceinte, je suis opk. j’ai failli perdre mon mari à cause de mon infertilité, évidemment on devait agir vite. nous nous somme rendu en ukraine pour le don, en résultat j’ai eu un +++.
    bonne chance à toi, je te souhaite à y arriver!