Je pense qu’une des choses les plus dure à supporter quand on est parent, c’est quand son enfant souffre.

Physiquement, mais aussi mentalement.

Une des choses que je supporte le moins dans la vie, c’est l’injustice.

Plumette a toujours été timide, j’en avais parlé ici et j’évoquais le fait que ça puisse l’handicaper dans sa scolarité…

Elle est en petite section de maternelle et voilà qu’elle commence déjà a découvrir la dure réalité de la vie…

ecole

Vendredi, elle me raconte :

« Maman, c’est pas juste, c’est pas moi qui a tapé dans la bassine avec mon pied, c’est L. , et la maîtresse elle m’a punie et je suis allé au coin et j’ai pleuré, mais maman, c’était pas moi… »

Voilà comment pour la première fois j’ai pleuré dans ma voiture en imaginant ce qu’elle a du ressentir… Oui, il va lui en arriver souvent , des injustices dans ce genre… Mais voir mon « bébé » de 3ans et demi si triste, alors qu’elle n’a rien fait, ça m’a mis dans un état…

Capture d’écran 2014-01-14 à 00.01.08

 

Une maitresse qui n’a pas cherché à savoir la vérité ? Ma Plumette trop timide pour répliquer ? La peur de cette camarade plus grande qu’elle ?

La voir triste me rend triste.

Bref, bienvenue dans la vie de maman d’écolière…

L’école, ce n’est pas QUE l’apprentissage de la lecture, de l’écriture, c’est aussi l’apprentissage de la vie.

Et j’espère que Plumette ne sera pas une de ces filles qui se laisse faire…

 Et pour « rebondir » sur le récit de ma copine qui racontait l’histoire de sa fille qui était harcelée à l’école par un de ces camarades (récit troublant à lire ici), elle va mieux, l’affaire est réglée, le camarade éloigné. Ouf.

Voila, c’était juste un article d’une maman un peu-triste mais qui sait qu’elle va souvent se sentir désarmée…

allomamandodo

16 comments on “« Mais c’était pas moi… » (Où comment elle a découvert l’injustice…)”

  1. Je déteste moi aussi l’injustice, et j’appréhende également ces moments quand mes filles iront à l’école. Pauvre Plumette, j’imagine son ressenti, étant petite j’ai subi comme elle, mais dis toi que ça forge le caractère, aujourd’hui je me bat contre l’injustice. 😉

  2. Hello!
    Pour certains ce n’est qu’une histoire de bassine. Mais effectivement la louloute a dû être tristoune. Mais oui, c’est le début de l’apprentissage de ce qui est juste ou non. Peut etre que demain, une prochaine fois, elle dira qui l’a fait? C’est peut etre une leçon qu’elle retiendra
    Le même type d’histoire est arrive à ma file. Stage de poney à 4 ans avec d’autres enfants dont une vraiment insupportable. La règle est de ranger correctement la sellerie en partant, chose à laquelle je veille tjs. Je l’absente 5 min et qd je reviens la gamine insupportable et ma fille sont punies car sellerie mal rangée. Une des deux aurait balance la selle par terre etc… Gros sermon, menace de ne pas remonter le lendemain si elle ne se dénonce pas. Je fais signe discrètement à le monitrice si elle sait qui c’est. Oui c’est l’autre insupportable qui ne se dénoncera jamais. Et ma fille a eu droit au sermon, menace etc pendant 20 min. Ça m’a gonflée mais jai laissé faire… Voir comment elle réagirait

    • 🙁 J’espère que ta fille n’a pas été trop triste à propos de cette histoire. La je crois que la mienne a oublié, enfin, elle ne m’en parle plus…

  3. buuu, trop injuste ! et là, on hésite entre intervenir en allant voir la maîtresse et tourner l’inccident en affaire d’état ou s’écraser en se disant qu’on ne sera pas toujours là pour protéger nos petits et qu’ils vont devoir apprendre à se défendre tout seuls. Se taire, même si c’est injuste, hmm, suis pas sûre que j’aurais pu, parce que comme tu l’écris, l’injustice c’est insupportable. Puis la maîtresse n’est pas un adversaire que l’enfant peut affronter sur un pied d’égalité.. ah la la, c’est pas facile d’être enfant -et encore moins d’être maman !

  4. Dans ces cas là, j’explique que ça arrive à tout le monde de se tromper, même à la maîtresse.
    Même moi, je peux punir T-Biscuit parce qu’il a fait mal à sa soeur alors qu’à la base, c’est elle qui avait cherché la bagarre, mais n’ayant entendu que les pleurs d’une petite fille.
    C’est pour cela que maintenant, sans preuve, soit personne n’est puni soit tout le monde. Plus souvent personne parce que les punitions c’est pas trop mon truc

  5. Comment aurait tu réagi toi, la maman, et le papa quand vous aviez cet âge là !!!!
    C’est comme cela la vie !!! Faut la consoler et lui expliquer que ça arrive souvent dans la vie !

  6. L’important c’est que vous ayez pu en parler et que tu puisses mettre des mots sur ce qu’elle a du ressentir. Qu’elle se sente comprise et qu’elle arrive à mettre des mots là-dessus.
    C’est dur à vivre pour une maman…

Laisse un commentaire!