Ou comment la préparation de mon diner ressemble tous les soirs à une épreuve sous pression de TOPchef…

Je t’avais déjà parlé de ma vie qui ressemblait à un jeu TV, et aussi du fait que je cuisine abominablement bien, alors voila plus en détail la partie « épreuve sous pression »:

Recette : Pâtes au beurre.

Préparation : 55 minutes.

Ingrédients : Pâtes, beurre, et deux enfants surexcités de leur journée.

18h30 : Petite Plume entre en scène : « MAMAN MIAM-MIAM »

– « Non, mon cœur, il n’est pas l’heure de manger ».

18h40 : re « MAMMAAANNNN MIAAAM-MIIAAAM » (début de l’acte 1 tragi-comédie chougnage). Re « NON ».

18h45 : « OOUUIINNN » : Petite BB Pomme, qu’on avait presque oublié, se manifeste. La prendre dans les bras. Aller mettre le chauffage dans la salle de bain.

18h50 : « MMAA…..MAAANNNN » (acte 2 chougnage-pleurage-roulage-par-terre). Re Re « NON ».

18h51 : Faire couler l’eau dans la baignoire (toujours avec BB dans les bras).

18h52 : Faire couler l’eau dans la casserole (BB pèse lourd !).

18h53 : Convaincre Petite Plume de faire « pipipo » avant d’aller dans le bain.

18h55 : Enfin réussir à la déshabiller. D’une main. Et la mettre au bain. D’un bras.

18h56 : Elle réclame sa sœur avec elle. Faire d’une pierre de coup. Mettre bébé au bain.

Zut la cuisine.

19h00 : Courir jusqu’à la cuisine pour allumer le gaz en pensant qu’on est une mauvaise mère de laisser ses gosses sans surveillance.

19h01 : Courir vers la SDB et remarquer (ouf) que rien n’a bougé depuis qu’on les a laissé… Ah si, bébé est entièrement mouillé, de l’eau plein les yeux, merci grande sœur.

19h05 : Savonner et sortir bébé du bain. Habillage. Appel en renfort du papa pour surveiller et finir le bain de la grande.

19h10 : Retour cuisine. BB (propre) dans les bras. L’eau bout. Mettre le sel qu’on a oublié de mettre au début. Ajouter les pates. Poser Ptite Pomme dans la chaise haute. Pleurs. Re-bras, câlin. Re-chaise. Pleurs. ZUT.

19h11 : Mettre la table en speed. Eloigner l’assiette de Ptite Pomme qui a failli la faire tomber. Remuer les pâtes.

19h13 : Et merde y’a plus de purée d’avance dans le frigo, j’en avais fait que 2 avec le babycook (trop petit ce machin là !). Pleurs plus forts.

19h14 : Plan B. Purée congelée Picard. Hop micro-onde. 1min. BB entend le micro-onde et hurle. Remuer les pates.

19h15 : BIIIIP ! Et merde 1 minute ça suffit pas, c’est froid. Re micro-onde. BB a vu la purée, ne la voit plus, hurle de plus belle. Lui donner  une cuillère pour l’occuper. Elle la jette.

19h16 : BIIIIP ! Et merde c’est trop chaud. Je touille. Je goute. Je me brûle. Je fais cahuffer le bib du coup. Remuer les pates et pleurer de douleur (ma laaagguuee!!). Mélanger à nouveau la purée en tentant de calmer BB et en lui rammassant la cuillère.

19h17 : BIIIIP ! Bib chaud. Poudre. Proposer à bébé. Elle pleure elle en veut pas.

19h18 : BIIIIP ! Les pâtes sont cuites. Egoutter les pâtes. Pleurs. Gouter la purée. C’est bon. Donner à manger au bébé.

19h21 : Arrivée en trombe de Plumette qui a les crocs. Elle voit sa soeur manger. Pleurs.

19h22 : Oups, les pates qui égouttent ! Aller au frigo, donner une cuillère de purée à BB (qui pleure), prendre le beurre, asseoir la grande (qui pleure) sur sa chaise, donner une cuillère de purée, mélanger le beurre aux pâtes, donner une cuillère de purée. Saler la purée, et merde… Saler les pâtes. La grande pleure toujours. La petite enchaine. (Prendre un doliprane?!)

19h25 : Verser les pâtes dans l’assiette de la Pantagruella et continuer à gaver bébé.

19h30 : Les deux estomacs sont pleins, le calme commence à revenir… Papa-Maman peuvent enfin commencer à manger ce succulent repas, des pages trop ou pas assez cuites au beurre. Un délice.

Epreuve sous pression réussi dans le temps imparti, prochaine épreuve demain midi…

Et vous, c’est comme ça vos repas du soir???

allomamandodo

21 comments on “Le soir: Comment gérer le bain, le repas, les gosses… (Tu connais l’épreuve sous pression de TOPchef??)”

  1. moi j’ai pris option « je m’enferme dans la cuisine et je laisse monsieur gerer les gamins! » et ça donne:
    – je m’enferme SEULE dans la cuisine
    – titi toque pour venir m’aider (comprendre: m’embeter!)
    – je lui dit NON!
    – il ouvre la porte tt seul, rentre et la referme!
    – chouchou qui a tout vu vient toquer à la porte
    – je lui dit NOOON à lui aussi!!
    – il pleure, hurle derriere la porte
    – je lui ouvre par pitié!
    – je me retrouve avec 2 gamins dans les pattes qui se battent pour un tabouret!
    – j’apelle monsieur « qui regarde la télé/ joue à la console » à l’aide!
    – monsieur arrive, engueule tt le monde (moi y compris) et reprned les gamins en ronchonnant…

    repeter l’operation autant de fois que necesaire à la preparation du repas!!!

    pour le bain nous c’est apres le repas , avant le dodo (pour « apaiser » les troupes! lol)

  2. je le prépare pendant sa sieste 🙂 j’ai trop vécu de pression et de repas loupés…. et quand j’ai pas le temps, bah… c’est après le bain et pate pour tout le monde ou une poélée tout droit sortie du congélo!!

  3. je fais de la soupe……
    ici c’est plutot un combo préparation repas/faire les devoirs des grands/retenir le petit qui monte sur les chaises pour attraper des gâteaux

  4. Avant d’être maman, je n’imaginais pas que ça puisse être si compliqué ! En tout cas, tu as bien résumé, et tu m’as bien fait rire ^^

  5. un peu pareil c la course et je jongle aussi entre les devoirs surveiller que le grand se lave correctemnt et que la petite ne casse pas un tiroir ou aille dans la sdb voir le grand se laver et faire cuire mettre la table une epreuve que je reussi souvent ouf lol

    table

  6. oui c un vrai stress ! tu as tout bien dit !!!!!! moi depuis que g 3 gosses et des le debut je m’en sortais pas alors g opté pour les sachet de legumes congelé !!!! c 2 foi plus rapide !!!! c uniquement pour la soupe que j’achète de vrai carrotte fraiche !!!!! lol

  7. Ben alors, c’est quoi ce bazar, vous n’avez que 2 enfants et c’est vrai que le bain sans surveillance ça craint, le reste c’est pas grave, on a rarement vu un enfants mourir de faim après 15 minutes d’attente ! Vous leur donnez leur bain, vous les collez à table avec un bout de pain, chantez en préparant le repas , prenez des nouilles cuisson rapide, c’est dégueu mais tant pis, vos enfants feront une psychothérapie à l’âge adulte expliquant que leur mère rattait toujours les pâtes au beurre, un p’tit suisse et zou ! Perso mon arme absolue anti stress ce sont les yum yum, pâtes précuites vietnamiennes 3 minutes et c’est prêt , les baguettes les occupent, mettent 3 heures pour les manger, z’avez même le temps de prendre l’apéro avant qu’ils vous réclament le dessert, décompressez !!

  8. Mais où est papa pendant tout ce temps ????

    1/ mettre 1 dessin animé
    2/ faire le repas en paix
    3/ faire manger les enfants plus tot
    4/ faire le bain apres le repas si elles ont trop faim

    Ou option 2 comme suggéré plus haut : laisser papa s’occuper des enfants ou encore mieux, le laisser preparer le repas ….

    En tout cas bon courage … Moi aussi tu m’as stressée lol

Laisse un commentaire!