La dame des mots est entrée dans nos vies depuis bientôt 6 mois.

La dame des mots fut difficile à trouver.

Parce que les dames (ou les messieurs) des mots, c’est overbooké.

J’ai écumé toute ma ville, j’ai appelé tout le monde, mais ils étaient tous trop occupés. Avec d’autres personnes.

Personne pour ma Plumette, qui en avait besoin. Juste d’un bilan.

 

Un bilan chez l’orthophoniste. 

 

Parce que les mots, elle n’y arrive pas.

Les lettres ne « viennent pas bien dans sa bousse ».

« Z’avive pas à diw les mots ».

 

Des syllabes qui ne sortent pas, des lettres muettes depuis toujours. Des copains qui commencent à se moquer, à le faire remarquer tout haut.

Pas de R, ni de J, ni de CHE, et presque pas de S… On part de loin.

 

Après des dizaines d’appels, et de la patience (plus de 3 mois), on a enfin rencontré la dame des mots.

Après un bilan, il s’est avéré qu’elle avait vraiment besoin d’apprendre à positionner sa langue pour parler correctement ( mauvais placement de la langue sur le palais et entre les dents car elle « tête » sa langue lorsqu’elle est fatiguée) (Sa soeur a fait pareil, vidéo ici pour comprendre.)

 

salle d'attente

 

Cette dame, c’est celle qui réussi à faire venir les mots dans la bouche.

Cette dame, elle a une baguette magique qu’on ne voit pas.

On laisse son enfant 30 minutes dans le bureau, et on attend dans la salle.

Pendant 30 minutes, ils jouent.

Pendant 30 minutes, les mots se fluidifient, comme par magie.

C’est long. Surtout à raison de 2 fois par mois. Alors on intensifie. Une fois par semaine.

 

orthophoniste

 

Et on progresse.

J’ai pleuré lorsque, dans la voiture, elle a dit R pour la première fois. « Maman, ze sait dire RENARD ».

Je suis tellement fière qu’elle ai compris comment placer sa mâchoire pour le CHHH.

J’aime quand elle se concentre pour que sa langue ne dépasse pas ses dents pour prononcer les SSS.

 

La dame des mots, elle est encore essentielle pour nous.

 

Car le langage oral est la base du langage écrit. Et qu’il faut qu’elle le maitrise pour se sentir à l’aise avec les autres et dans son début de scolarité.

 

Il existe plein de dames des mots partout en France (mais pas assez malheureusement), et c’est vraiment nécessaire, en cas de doute, d’établir un petit bilan, pour savoir si c’est un petit défaut verbal qui se corrigera seul ou s’il faut qu’on aide l’enfant à articuler correctement…

 

 

Pour que les mots ne deviennent pas des maux…

 

Partagez vous aussi votre expérience avec un orthophoniste 🙂

allomamandodo

21 comments on “La dame des mots…”

  1. Schtroumpfette a un gros problème de langage. Les mêmes soucis que ta puce, mais en plus, les mots sortent déformés, comme si elle avait une patate chaude dans la bouche.
    C’est un handicap. Reconnu dans son cas, avec tout un suivi derrière et des aménagements particuliers pour lui permettre de le vivre bien.

    Elle voit une orthophoniste 1 fois par semaine. Nous avons changé il y a peu, c’est sa 3eme. La 1ere était bof. La 2eme bien mais loin et peu disponible. Et après 1 an 1/2, peu de résultats…

    La 3eme, depuis les vacances de février : bilan, puis début des vraies séances. Et là, miracle. Une personne à l’écoute, qui échange, qui est prête à poser enfin le diagnostic et à faire en sorte que le suivi soit optimal.
    Elle vient de nous proposer une 2eme séance par semaine, mon rêve depuis plus de 2 ans !
    Et ma fille l’adore, elle fait des progrès (peu, et lents, mais ils sont là)

    J’ai pleuré le jour où elle a réussi aussi à dire le R. Lettre qui était dans son prénom.
    J’ai pleuré le jour où elle a arrêté de se braquer et de se taire, trop frustrée de n’être pas comprise et de devoir répéter.
    J’ai aussi pleuré il y a quelques jours quand elle a commencé à dire les CH. Son « CHAT » a été le plus beau mot que j’ai jamais entendu ^^

  2. Ma Pepette (ma belle fille dont je m’occupe comme si c’était la mienne) de 6 ans en a eu besoin pendant 1 an et demi pour le même type de problème que Plumette !
    Nous avons trouver une super orthophoniste qu’elle adorait aller voir qui lui a permis de faire de superbes progrès et assez rapidement !
    Elle l’appréciait tellement, qu’elle souhaite qu’on aille lui présenter son petit frère né après la fin de ces séances (j’étais enceinte lors de ces dernières séances), ca prouve combien le feeling était passé entre elles 🙂
    Ayant une histoire compliqué vis à vis de sa mère, elle ne fait pas confiance facilement 😉

  3. Ma fille de 3 ans voit une « dame des mots » depuis 6 mois, 1 fois par semaine à cause d’un retard de langage et bégaiement.

  4. Ma fille a eu aussi besoin d’une dame des mots, l’an dernier en grande section. Comme la tienne elle têtait sa langue. Cette dame est une fée!!! En seulement quelques séances, elle a réussi à changer la faon de parler de ma puce, les ch, les j, les r, tous les sons qu’elle n’arrivait pas à prononcer sont tout à coup apparu dans sa bouche!!! Ma fille était très fière d’elle!!! Merci à toutes ces fées des mots!!!!

  5. MAGNIFIQUE ARTICLE qui me met les larmes aux yeux quand je vois ces petits bouts qui ont du mal à s’exprimer… Mais peu d’orthophoniste malheureusement !!!!

  6. Super article 😉
    Coucou alors moi je réfléchis à y aller pour ma croquette
    Je pense qu on fera un bilan avant sa rentrée en maternelle
    Elle a du mal avec certaines syllabes

    Bonne journee et merci de ton article sur les maux des mots 😉

  7. Mon grand (7 ans) doit passer un bilan orthophonique dans un mois, mais pour l’écrit (je ne savais même pas que les orthophonistes faisaient ça). Beaucoup d’attente avant ce premier rendez-vous, que j’attends avec impatience.

  8. La façon dont tu en parles est très jolie. Billet très émouvant…

    Ma grande a commencé l’orthophoniste aussi il y a quelques semaines. J’avoue avoir eu beaucoup de chance car nous avons eu un RDV bilan quasi de suite et les séances se sont enchaînées après. Et je suis bluffée par les progrès en si peu de temps. Dès la deuxième séance, beaucoup de problèmes étaient atténuées. Elles ont un pouvoir magique les dames des mots 🙂

  9. Mon fils de bientôt 5 ans va chez une dame des mots depuis la rentrée scolaire. Il se mettait beaucoup de pression ( peur de ne pas arriver à prononcer les mots) et au lieu de la voir chaque semaine, il y va maintenant une fois tous les 15 jours. Il a fait beaucoup de progrès.

  10. Ma louloute aussi va chez une dame des mots pour de la rééducation de sa langue une fois par semaine depuis la rentrée et elle adore, beaucoup de progrès, sa béance diminue de semaine en semaine et on a presque plus besoin de la tétine. Elle a fait un très beau travail cette dame des mots avec une superbe baguette magique imaginaire. Bonne continuation à ta puce :).

  11. mon loulou a eut plus de chance car des le début on me donner 12 mois a 24 mois d’attente pour un bilan et la miracle il y en a une qui avait de la place (au final 3 semaines d’attente) et cette semaine un magnifique R et sorti de sa bouche tellement fier qu’il la fait entendre a papa en rentrant a la maison, on continu 1 seance par semaine mais loulou adore y aller donc je suis ravie

  12. Très émouvant…
    Chez nous pas de soucis de ce côté là, mais pour avoir travaillé auprès d’orthophoniste, je reconnais que leur travail est admirable!

  13. Bel article!
    J’attends désespérément un rendez pour mon loulou de 3 ans qui ne parle pas 🙁
    Il répète les mots qu’ils entends à la tv(certains mal mais d’autres bien) mais ne veut pas communiquer.
    Par contre il compte avec plaisir (jusque 14/15),il aime ça.

    Je guette le téléphone.
    Bonne continuation a la puce

  14. Comme je comprends ce témoignage ! j’ai un petit garçon de 7 ans qui est suivi chez l’orthophoniste pour retard de langage, troubles praxiques et schlintement et ce depuis ses premières années de maternelle. Trois orthophonistes différentes (difficiles à trouver car overbookées aussi dans ma ville) depuis la 2ème section de maternelle, tous les mercredi, parfois sur l’heure du déjeuner… Pour des résultats assez lents. On est passés par des années très difficiles, de frustrations (autant pour lui que pour nous) où mon petit garçon était très agressif (car n’arrivant pas à communiquer). Les progrès se sont petit à petit. Heureusement, il a de bons résultats scolaires malgré ces défauts de langage mais quand je compare avec son petit frère de 4 ans qui parle beaucoup mieux que lui alors qu’il est plus jeune, je trouve cela tellement injuste.

  15. hummm comme ce post me parle j ai une ordonnance depuis avril 2014 et je n aie jamais trouve quelqu un pour faire un bilan pour mes deux grands je desespere… listes d attente , on vous rappellera, rappellez, nous n avons pas de place et pendant ce temps la ben je galere avec le grand qui est tres tres lent et qui du coup rame enormement, et le second qui m ecorche les mots et d apres le medecin scolaire pour la visite avant l entree en CP mon loulou aurait un retard de langage et les TR deviennent des CR, les CH des SSSS bref galere galere

  16. C’est tellement important de prendre ça en compte dès le plus jeune âge !
    Pour ma part, j’ai eu une tétine jusqu’à 8ans puis un appareil « pour remonter la langue » qui n’a pas bien fonctionné, résultat, problèmes d’élocution, surtout d’articulation… J’ai été voir une orthophoniste l’année de mon bac français, pour préparer l’oral, et j’ai cartonné a l’oral mais ca s’est mal passé avec l’orthophoniste.
    Cette année, 23ans, j’ai repris, parce que je me destine à être professeur des écoles, et donc à causer toute la journée à des petites oreilles pas forcément attentives… Cette année, nous avons travaillé sur la respiration et sur la relaxation, et ca a tout changé !!
    Alors je sais ce que c’est, les moqueries, les personnes qui te disent (encore récemment !) des trucs genre « il faudrait un traducteur pour te comprendre », alors courage Plumette !!!!

Laisser un commentaire