On est enceinte. Bébé arrive.

Bébé grandit. Devient autonome. A besoin d’autonomie, plus que nous, à vrai dire…

Et un jour, on cède à la tentation.

On sait que ça va être…

On va se séparer de quelque chose qui nous a accompagné depuis la naissance, et ça fait peur.

Oui, on s’est déjà séparé de pas mal de choses: le cosy, le parc, le transat, mais ces choses là ne nous rassuraient pas, les voir partir ne nous ont pas inquiété plus que ça…

Là, c’est différent. Je sais qu’on franchit un cap.

Je sais que ça montre vraiment que nous n’avons plus de bébé…

Je sais que je vais devoir vivre autrement.

.

.

L’après-midi, le soir… et surtout la nuit !

Un autre rythme, une autre mélodie…

.

.

Tu devines de quoi je parle?

.

.

.

En fait, c’est un peu comme cette chanson:

« Ouvrez ouvrez la cage aux oiseaux, Regardez les s’envoler, c’est beau…

Les enfants si vous voyez, des p’tits oiseaux prisonniers, ouvrez leur la porte de la liberté… »

Sauf que là, c’est plutôt:

« Enl’ver Enl’ver tous ces ptits barreaux… Dites au r’voir au lit d’bébé, c’est chaud…

Les parents si vous passez, au lit de grand vos bébés,  préparez vous à des sommeils agitééééés »

Oui, tu as bien compris.

On est passé au lit sans barreaux.

Capture d’écran 2014-04-25 à 08.07.04Cage ouverte, euh, lit sans barreaux de PtitePomme, alias MissPanda

(« AAhh mais pourrqquuooiiii ils ont fait çaaa??? C’est le début de la finnnn » me diras-tu. Oui, mais on a pas eu le choix, PtitePomme y a pris gout à Center Parcs)

En général, il faut 1 à 4 jours d’adaptation. Non, en fait ça peut durer des semaines…

Car tel un lion en cage, l’enfant découvrant un lit sans barreau n’aura qu’une envie : En sortir !

Première sieste sans barreaux: 10 remises au lit.

Première nuit sans barreaux: 7 remises au lit.

Et on a eu le droit à toutes les excuses pour ne pas dormir (voir mon top 10 ici), mais aussi des inédites, je cite « Maman, j’ai mal au dos », « Maman, j

Bref, je chemin vers l’autonomie est semé d’embuches, et au jour d’aujourd’hui (expression à bannir de notre vocabulaire mais je l’utilise quand même) on en est à 5 levés de lit max.

On va y arriver.

Voila, c’est la règle, pour tout changement, il faut un temps d’adaptation.

Mais comme dans toute règle, il y a une exception, assez bizarre, mais universelle:

Le matin, ils n’ont pas le réflexe de sortir du lit!!!! (Ca serait tellement plus facile de se lever, ouvrir la porte pour venir nous rejoindre dans notre lit, non, ils braillent jusqu’à ce qu’on viennent!)

PS: Elle n’a pas fait de sieste hier, au bout de 12 levés de lit, j’ai abdiqué! (Et du coup, le soir, c’était « on shot » pour le dodo!)

Autonomie, j’aurai ta peau!

Capture d’écran 2014-04-25 à 08.04.16(Tu la vois, la tete qui veut dire « Non mais dès que t’as le dos tourné, je me relève! »)

PS2: Quand tu entends « boum » suivi de « ouin », c’est que ton enfant est tombé du lit… Note pour moi meme: acheter une barrière de lit!

Et chez toi, ça s’est passé comment?

 

allomamandodo

14 comments on “Autonomie, j’aurai ta peau!”

  1. Olala!!!
    Je pense que je vais laisser mon fils dans son lit à barreaux le plus tard possible…. (il a 18 mois)

    Ca va, elle ne se découvre pas trop la nuit? C’est ma hantise, vu que mon bébé bouge énormément la nuit, je me dis qu’avec une couverture il va attraper froid!

  2. Bonjour
    Alors la mienne même âge que ta petite pomme
    Passage au lit de grand un peu avant ses 2 ans à la mi février
    Et je dois t avouer et me maudit pas que ben c est géniale!!!!
    Elle nous montrait qu elle en avait envie (et nous on voulait pas de nouveaux 30 000 jouets pour son anniv lol)
    Donc son lit elle l a choisi, montée avec papa, fait les draps avec maman et une histoire un bisous un ou deux ou trois câlin et dodo
    Au début je mettais son matelas a côté eu 2 chutes puis rien (direct lit de grand pas les intermédiaires a barrières)
    Le réveil pareil que toi faut se lever elle descend pas seule
    Mais ça je m en plainds pas car du coup elle se relève pas

    Elle a des périodes ou je dois faire des aller retour et ou ma patience bouillone mais ça va ça dur pas c est le coup d une ou deux semaine et surtout je cède passe reste pas vers elle enfin pas trop je ruse (laver son bibi pour demain je viendrais lui faire un bisous après ou autres…) et quand je reviens pour le bisous elle ronfle;)…

    Les siestes pareil

    Je te souhaite que ça se rode bien !!!

    Bonne journée

  3. Ici on lui avait bricolé une barrière de lit pare que les barrières standards font la longueur d’un lit à barreaux, donc ça aurait refermé son lit !
    Avant la barrière on l’a retrouvé endormi par terre (mais pas de boum ni de ouin).

    C’est vrai que quand j’ai vendu la chambre de bébé il y a 3 mois j’ai eu un gros pincement au coeur… on l’avait peinte nous-mêmes pour mon aîné.Nostalgie à fond !

  4. Ma fille a 27 mois et est toujours dans son lit de bébé… Elle a encore un peu de place mais je sais qu’il va falloir franchir le pas dans les prochaines semaines… J’appréhende. Et la connaissant on va galérer pour qu’elle reste couchée… Bon courage à toi, à vous !

  5. Jaime quand il grandi sa me rend fier par contre qd je voi des bebe plus jeune cest nostagie attitude et la je blok mon mari pr le 2 eme pdt 1 semaine mdr

  6. coucou la mienne est passé dans le lit evolutif d’ikea (12 mois) des quelle a commencé a escalader son lit a barreau (elle tombera de moins haut !!) mais pas de soucis meme plaisir le matin quand elle se lever pour venir faire le calin d

  7. Ici changement de lit à 22 mois car il essayait d’escalader et à notre grand étonnement ça s’est super bien passé il était très fier. Par contre impossible de le faire dormir avec la couette il veut sa turbulette… Donc on a un bébé dans un lit de grand ! Ça évite qu’il se relève au moins et je me dis qu’un jour il en aura marre.

  8. on a acheté un lit dans mon magasin préféré (ikea bien sur ^^) un lit intermédiaire avec barrière intégrée. Elle n’est jamais sortie du lit, juste tombée (on ne sait comment…) 4 ou 5 fois en 5 mois. L’adaptation s’est faite avec le passage de turbulette à couette, je te montrai bien une photo ! la tête en bas hors de la couette les fesses presqu’en l’air ^^
    bon courage avec ton Bébé panda !

  9. Bonjour,
    Nous avons reculé au maximum cette étape! Peur justement de cette adaptation. L’année dernière entre 18 mois et 2 ans, mon fils dormait très mal et nous réclamait beaucoup au milieu de la nuit. Je me disais donc que le jour ou il pourrait sortir seul de son lit ca serait l’horreur! Du coup il est passé au lit de grand seulement fin février, à presque 3 ans (il est du moi de mai. Avec en amont du « bourrage de crane » : tu sais tu vas avoir un lit de grand, mais est ce que tu auras le droit de sortir seul?…
    Le jour ou on l’a installé il était trop content, et miracle il ne sort pas seul pour l’instant. Je suis contente d’avoir attendu!
    Bon courage!!

  10. On a retiré les barreaux il y a un mois, les Poites avaient 33 mois (oui, c’est tard, mais c’était fait exprès). La première nuit, on a retrouvé l’une dans le lit de l’autre, preuve que malgré l’interdiction parentale formelle, les Poites s’étaient relevées (les Poites sont fortes mais ne lévitent pas encore). J’ai fâché, ça n’est plus arrivé.
    Pour la nuit, on les laisse faire le bazar, je sais que quoiqu’il arrive, elles retourneront se coucher.
    Pour la sieste en revanche, vu que j’attends qu’elles dorment pour dormir moi même, je pense que j’emploierai les grands moyens. Quitte à mettre leur matelas au pied de mon lit et à attendre qu’elles s’endorment…. Mais j’ai de la chance, ça se passe globalement bien (elles papotent pendant des heures mais n’ont pas la tentation de se relever).

  11. Elle a 3 ans révolus la nôtre, et elle est encore « en cage » ! lol ! j’avoue que c’est un confort… elle n’a jamais cherché à escalader son lit 😉 et que vu la miss, je m’attends à tout (alors que pour son frère, c’est passé comme une lettre à la poste! il n’avait même pas l’idée de descendre du lit, il appelait comme avant!).
    Va falloir qu’on y vienne quand même… mais c’est vrai que même si l’autonomie a de bons côtés, les voir grandir nos bébés, ça fout un coup aussi !

    (ps: je voulais voir le top des 10 meilleurs excuses pour ne pas dormir, mais le lien ne marche pas 🙁 c’est pour comparer avec celles de la ma chipie!!)

Laisse un commentaire!