Allaiter est mon souvenir de maternité préféré.

J’ai allaité ma première fille 4 mois et ma seconde plus de 26 mois (et oui!)!

J’ai adoré ces moments de fusion avec mes bébés, mais je sais qu’une jeune maman peut passer par de gros moments de doutes et de découragements !

 

Alors, si vous allaitez ou que vous souhaitez le faire, j’ai essayé de compiler mes conseils pour un allaitement réussi !

margaux sceance allaitement 1
Ma PtitePomme il y a 2 ans…

Mes 10 conseils pour un allaitement réussi!

.

.

.

1/ Croire en soi

L’allaitement comme la maternité ne coule pas forcément de source. La première tétée se passe bien, mais les suivantes peuvent être compliquées.

Pourtant, les animaux s’en sortent bien eux… Certainement parce qu’ils n’ont pas autant de pression sociale ni de questionnements face à ce qu’une mère se doit de faire.

Lorsqu’on croit en soi, on a déjà fait pas mal de chemin. Toutes les femmes sont capables d’allaiter, plus ou moins facilement, certes, mais y croire c’est déjà se décontracter, et décontracter bébé ! (Et oui, il y a des mamans qui ont des problèmes physiques empêchant l’allaitement… Il ne faut JAMAIS culpabiliser de ne pas allaiter. Ce n’est pas obligatoire ni synonyme de maman parfaite!)

L’allaitement n’a aucune règle clairement défini. Faites à votre sauce, et ne culpabilisez pas ! (Moi même, je n’ai allaité ma seconde fille que d’un sein pendant des mois , car l’autre me faisait trop mal, et mon corps s’est aussitôt adapté !)


.

.

.

2/ Écouter les professionnels qualifiés

Avoir un bébé est extrêmement déstabilisant. Et lorsqu’on allaite, on a encore plus de questions !

Il ne faut pas hésiter à se tourner vers des professionnels formés à l’allaitement.

Certaines sages-femmes sont spécialisées et s’intéressent à cette pratique, ainsi que des pédiatres, du personnel de la PMI. Ils vous conseilleront des positions, et des petites astuces essentielles comme porter un bracelet à la main gauche ou droite pour se souvenir du dernier sein tété, porter des coussinets pour éviter les fuites ou bien vous apprendront des gestes de massage de la poitrine…


.

.

.

3/ Demander de l’aide

Parce qu’il n’y a pas que les professionnels, et qu’une fois à la maison vous vous retrouvez seule, n’hésitez pas à vous tourner vers vos amies ayant déjà allaité et ayant une expérience de l’allaitement, vers les forums et pages spécialisée, ou vers des associations pro-allaitement (La LEche-League m’a sauvée !!). Ces femmes vous aideront lors de vos moments de doute et vous prouveront qu’allaiter, ce n’est pas si compliqué ! Et surtout, en parler ne les gênera jamais! Les mamans qui allaitent ont cette envie de contribuer à l’allaitement chez les autres (et non, ce n’est pas une grande secte, certaines sont extrémistes mais la plupart sont super ouvertes sur le sujet!!)

.

.

.

4/ Prendre soin de soi

Pour se sentir en forme, et donner le meilleur à son bébé, il faut se donner le meilleur à soi-même !

Une bonne hygiène de vie est primordiale. Prenez soin de votre corps (bains, crèmes pour le corps, sommeil en même temps que bébé), de votre esprit (ouverture sociale, lecture, temps rien qu’à vous)…

(Plus de conseils sur la page Page Spéciale Milupa Profutura Mama!!!)

.

.

.

5/ Ne pas être réfractaire à l’allaitement mixte

Ne culpabilisez pas si vous donnez quelques fois du lait artificiel à votre bébé !

Tant que votre lactation est assez stimulée, votre lait continuera d’affluer !

Pour ma part, j’ai allaité ma fille en mixte à partir de 6 mois en supprimant une tétée par jour, me permettant d’avoir du temps pour moi et au papa d’avoir un moment avec bébé ! Comme quoi, il n’y a pas d’allaitement parfait, mais des centaines de pratiques, méthodes et façons d’allaiter différentes!

.

.

.

6/ Bien s’alimenter. 

Lalimentation durant l’allaitement n’est pas à prendre à la légère. Et il faut veiller à recevoir suffisamment d’énergie pour tenir!

Certaines marques, comme Aptamil, proposent divers produits naturels qui aident les mamans allaitantes à être en pleine forme ! 

Car vos besoins sont plus grands, et votre corps doit pomper l’énergie et les nutriments nécessaires pour tenir bon !

Mais, ce n’est pas la peine de manger pour deux !

.


.

.

7/ Rester positive

Il y a bien des jours où vous aurez envie de dire « STOP ! J’arrête », mais les mauvais moments durent moins que les bons.

Oui, l’allaitement entraine de fortes douleurs, des problèmes au niveaux des mamelons, et quand la position n’est pas bonne, ou que le sein est engorgé, c’est extrêmement douloureux. Mais ces moments, s’ils sont pris en compte et si on fait ce qu’il faut pour y remédier, ne seront plus qu’un lointain souvenir… Rester positive est essentiel ! Allaiter, c’est un état d’esprit, u mode de vie, un choix. Alors, croyez-y !

J’ai allaité ma seconde fille que d’un sein, pendant plus de 2 ans, alors, tout est possible!

.

.

.

8/Ne pas écouter les mauvais jugements

Lorsqu’on devient maman, on s’expose au jugements, au regards des autres et aux conseils mal placés.

Que vous allaitiez ou non !

Alors, apprenez à trier les informations que vous recevez, à ignorez les regards inquisiteurs et surtout à vous écouter vous ! 

Profitez de ces moments car vous allez vraiment en être nostalgiques ! (Je vous conseille une séance photo allaitement, c’est magique !)

.
.

.

9/ Arrêter quand cela vous chante.

Que ce soit au bout de 2 semaines, 2 mois ou 2 ans. Il ne faut surtout pas se mettre la pression ni faire attention au regard des autres!

Ce fameux regard des autres devient de plus en plus oppressant lorsqu’on allaite en « allaitement long », c’est à dure au delà de la durée conseillée par l’OMS (6 mois). Dans le règne animal, les bébés se sèvrent par eux même, mais c’est plus difficile pour nous, car certains bébé pourraient téter pendant des années !

Si vous vous sentez capables d’allaiter si longtemps… Pourquoi pas ?! Cela ne regarde que vous !  

.

.

.

10/  Faire cela dans l’amour et sans contrainte

N’oubliez pas que nourrir son enfant, au sein ou au biberon est un acte d’amour ! C’est un vrai moment de partage et de complicité, un moment au calme, rien qu’à vous… Alors, soyez heureuse et fière d’allaiter ! Au sein, ou au bib!

 

blog maman allaitement
L’allaitement… Les meilleurs moments restent…

A lire aussi: L’article sur l’allaitement d’Aptaclub

Et mes articles:

Ma séance photo d’allaitement

L’allaitement long, allaitement de la honte?

Comme j’ai mis fin à l’allaitement

Sa dernière tétée

Cher Mr Rufo (mes VRAIS conseils de maman allaitante)

L’allaitement, ce n’est pas qu’entre maman et bébé

L’allaitement c’est maintenant!

Retour sur mon année de tétées

Sein contre Biceron: LA Guerre est déclarée (humour!)

 

 

 

Article Sponsorisé mais super utile!!

allomamandodo

1 comment on “Mes 10 conseils pour un allaitement réussi”

  1. Je viens de découvrir ton article! Vraiment super! J’allaite aussi ma deuxième fille qui a 3 mois et demi, nous essayons d’introduire un bib artificiel surtout avant la nuit mais elle a du mal encore à le prendre… J’aimerai allaiter aussi très longtemps mais malheureusement il va falloir que je reprenne le travail un jour… En tout cas merci pour ce super article!
    A bientôt
    Barbara

Laisse un commentaire!